AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan

N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
Nouveautés

Le design met en valeur le Rituel, l'intrigue la propagande du Conseil.
Découvrez tout sur la MAJ.
Personnages à privilégier

Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - Aberrations
100 points offerts à la création d'aberration, d'ange et de spectre

Partagez | .
 

 We all got secrets - ft. Persephone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Spectre for the cause
Jericho Ainsworth
Jericho Ainsworth
❝ Spectre for the cause ❞
J'ai pour Avatar : Daniel Radcliffe Double Compte : Zach Harries, un petit Elfe J'ai rédigé autant de missives : 43 Livres en banque : 448 Localisation : A Bristole
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
15/20  (15/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 6 Jan - 21:39.
Aujourd’hui, j'ai dû me rendre chez un humain parce qu'il cachait une Aberration. Pourquoi est-ce qu'ils font cela alors que ça les met en danger ? Peut-être qu'ils sont vraiment naïfs. Je peux comprendre, je crois, qu'ils aient pitié d'eux parce qu'on les traque mais on fait cela uniquement pour les protéger d'eux ! Si les humains s'en mêle, on n'est vraiment pas prêt de s'en sortir. Heureusement que j'ai ce don, il met vraiment très utile dans des cas comme celui-ci. A peine je le touche qu'il s’éloigne instantanément de l'humain.

Je rentre à Ribcage avec l'Aberration et avec mon collègue, on l’emmène dans un endroit bien spécifique pour lui, un endroit où il ne ferra de mal à personne. C'est en chemin que je croise Persephone. Une collègue avec qui je m'entend vraiment très bien et ça, depuis que je fais partie des membres de C.A.A. On a eu nos secrets, on en a encore mais il est difficile de vouloir se faire des amis quand on sait qu'on peut les perdre. C'est ce qu'il met arriver à l’armée. J'avais pour habitude de bien m'entendre avec mes camarades et puis la mort me les arrachait alors que je m’étais attaché à eux. J'ai peur que ça me fasse la même chose avec Persephone. Je suis sûr qu'elle est une personne de confiance mais tout lui dire me reviendrait de me mettre nu devant elle. Et soyons honnête, je préfère encore être vraiment nu devant elle plutôt que de lui parler des réveils nocturnes que je fais qui me laisse nauséeux. « Hey ! Persé ! On se prend un café ? Après … ça ? » lui demandai-je en lui montrant l'Aberration.

Je ne sais pas tout d'elle non plus. Je sais qu'elle me cache des choses, sans doute a-t-elle la même peur que moi ou qu'elle n'aime pas se montrer vulnérable, même pas face à un collègue. Mais je patiente, un jour elle me demandera d'en savoir plus et je lui dirais la même chose, si moi je le fais alors elle aussi.

Après sa réponse, je finis d'emmener l'Aberration dans sa zone en lui suggèrent de passer le rituel pour qu'il puisse vite retrouver l'humain qui l'a aidé. Ils avaient l'air proche donc s'il ne veut pas le blesser, le mieux est qu'il passe le rituel. Au fond, je suis sûr que les humains ont peur d'eux, même s'ils les aident, alors si les Aberrations ne veulent plus êtres effrayant ni dangereux, je leur conseil de passer le rituel.

Une fois l'Aberration enfermé, je part rejoindre Persephone. Le café avec elle est un peu notre rituel à nous. Elle est la seule avec qui je m’entend bien, avec qui je m'entend très bien et j'aime rester avec elle, pour parler. Nous avons les mêmes opinions ce qui fait qu'on s'entend si bien sûrement. Elle pourrait devenir une amie, mais encore faut-il que je prenne le risque de la perdre. En face d'elle, je lève les sourcils pour savoir ce qu'il en est.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Spectre for the cause
Perséphone L. Carlton
Perséphone L. Carlton
❝ Spectre for the cause ❞
J'ai pour Avatar : Katheryn Winnick Double Compte : Abel Stevenson & Cash Ledford J'ai rédigé autant de missives : 1730 Livres en banque : 1535 Je suis âgé(e) de : 39
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
15/20  (15/20)
Don:
Songs of the Day: Roots - In This Moment
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 12 Jan - 22:31.
Il n'y avait que trois choses qui la faisaient venir régulièrement au Ribcage. La première faisait partie de son travail, les Rituels. La meilleure part de celui-ci à ses yeux car il diminuait réellement la population d'Aberrations, et sans les tuer. Elle n'y réfléchissait pas à deux fois lors d'une chasse s'il y avait besoin d'en arriver là, ça ne la rendait pas malade, mais elle préférait la solution du retour aux sources. Depuis son retour à Réversa, elle avait voulu voir le Rituel obligatoire. Enfin on agissait. Les discours de tout le monde il est gentil sonnaient peut-être bien, ils prenaient surtout les gens pour des cons à son avis. Bref, s'épuiser dans ce but lui semblait une bonne cause. Bien plus concrète et efficace. La deuxième raison qui pouvait l'amener dans le centre de détention, c'était pour participer à un interrogatoire à la demande d'un des maîtres des lieux. En général, Amadeus. Le don de la Spectre avait réussi à le conquérir, à défaut de sa personne en elle-même – car il était clair que la mésentente était réciproque. La dernière consistait tout simplement à rendre visite à son père. Chercheur, il passait tellement d'heures au centre qu'elle tenait à passer pour s'assurer qu'il ne s'écroule pas sous le travail.

C'était dans cette optique qu'elle franchissait le portail tenu de près par les militaires, montrant son badge puis appuyant son pouce sur le lecteur d'empreintes digitales. A force, ils avaient appris à se connaître du moins superficiellement mais suffisamment pour échanger amicalement avec certains. Elle les saluait donc lorsqu'on l'interpella. Elle se tourna vers l'origine de la voix et, quand elle vit Arès enfin Jericho elle lui adressa un signe de la main.

« Salut ! Ouais, je t'attends. »

Se connaissant depuis la police à Réversa sans devenir très proche, Perséphone trouvait que leurs rencontres étaient plutôt rafraîchissantes. Collègues et en accord sur la situation, leurs échanges  se montraient plus simples. Bien sûr, comme rien ne l'était totalement – à se demander si ça venait d'elle ou du contexte – il y avait malgré tout un point plus tendu. Ce jour-là serait un jour où ce sujet viendrait sur la table du fait du lieu de votre rencontre. Tu ne comprenais pas pourquoi il refusait participer aux Rituels alors qu'il en avait les moyens. Alors qu'il était d'accord sur le fait que c'était une excellente solution. Ca avait tendance à l'agacer. Mais Perséphone savait que ce n'était pas en l'ignorant qu'il changerait d'avis. Elle ne connaissait pas les raisons profondes de ce refus et elle pouvait admettre que Jericho en ait de bonnes. Cependant, rien n'interdisait qu'elle décoince un jour son blocage.

Elle continuait à parler avec un soldat en attendant que l'homme ait terminé de transmettre le prisonnier. Comme souvent, la blonde n'avait pas prévenu son paternel de sa visite donc elle pourrait le voir plus tard. Quand il parvint à sa hauteur, elle lui fit un signe pour dire qu'elle l'avait vu et termina sa conversation avec l'officier. Elle le rejoignit ensuite.

« Il a été sage ? », demanda-t-elle en faisant référence à l'Aberration qu'il venait de ramener. En d'autres mots, elle aurait pu dire « ça s'est bien passé ? ».

Tout en l'écoutant, elle avança vers la sortie et passa la porte. Dehors, il pleuvait et le ciel était sombre.

« Vite le café ! », s'exclama-t-elle.

Le couloir grillagé jusqu'à l'entrée du Centre de Rituels longeait à gauche le district des vampires et lycans. La Spectre observait toujours de ce côté, sachant que certains étaient capables de leur lancer n'importe quoi pour les blesser.
Revenir en haut Aller en bas
 

We all got secrets - ft. Persephone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» Secrets du crépuscule (Zanzi')
» [Underland] Ce qui est rare est à moi et tes secrets seront miens ! [PV: James Wolf & Lena Carter]
» Phobos et Persephone continuent leur chemin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Bristol City :: Ribcage :: Military Quarters-