AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan

N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
Personnages à privilégier

Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - membres du CODECS/CAA
Un personnage CAA ou CODECS rapportera 100 points, un Ange ou Spectre 50 points.

Partagez | .
 

 Bilan ♦ Situation actuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
The Crown
The Crown
❝ Admin ❞
J'ai rédigé autant de missives : 672 Livres en banque : 2581
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
20/20  (20/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 26 Mai - 21:35.
Situation actuelle
C'est quoi ce bordel ?


Opinion publique
Le gouvernement est soutenu par la population. Majoritairement bristolienne, celle-ci n'a découvert le surnaturel qu'avec la Révélation : un bouleversement sans pareil. Face à cette nouvelle réalité, les sentiments humains ont été la peur, le déni, le rejet, la haine... Difficile de réagir sagement quand nos certitudes sont balayées par une vague d'histoires terrifiantes. De plus, les seules informations auxquelles les citoyens ont accès sont celles du gouvernement lui-même, c'est-à-dire qu'ils sont largement influencés. D'ailleurs, les Réversiens même humains ne sont pas forcément bien vus, dans le sens où ils rappellent que leur vie antérieure est définitivement révolue.

Si des Réversiens sont contre les actions du gouvernement, nombreux sont aussi satisfaits de la tournure des événements. Avant la Révélation, le racisme prenait déjà beaucoup d'ampleur. Il n'est donc pas rare que des gens ayant toujours connu le surnaturel en parlent aussi de façon négative, et aident activement le système oppressif. Leurs témoignages appuient les discours du gouvernement et confortent ainsi les bristoliens dans leur rejet.

Les personnes contre le gouvernement et/ou pro-surnaturel (et surtout pro-Aberrations) sont donc minoritaires.


Situation de départ
Depuis décembre 2016, le secret de Reversa a éclaté. Le Gouvernement britannique, déjà inquiet, a immédiatement réagi. C'est ainsi que la ville, Reversa, n'existe plus. Bristol s'est élargie et sa démographie a augmenté en accueillant les Réversiens. Les logements sociaux ont été rapidement surbookés, certains nouveaux arrivants se retrouvent toujours à l’hôtel ou dans la rue.  

Bristol et ses habitants doivent revoir leur réalité et cohabiter avec des êtres extraordinaires qui leur étaient jusque-là inconnus. Les autorités bristoliennes ont dû s'adapter pour faire face à cet événement, sous la pression de la Couronne. Par la propagande désignant les Aberrations comme ennemies publics n°1 et les Altérations comme des manipulatrices, l'intolérance se diffuse. La délation est récompensée, exarcerbant la méfiance qui inonde les rues. Les Elfes sont protégés par leur anonymat.

Le Ribcage, territoire annexé à Bristol, sert de prison pour les Aberrations et Altérations mises en quarantaine. Les militaires britanniques le gardent sous haute surveillance. Enfermées, les Aberrations ont le choix de passer le Rituel ou d'y rester indéfiniment. Des recherches scientifiques y sont menées afin de trouver diverses solutions pour contrôler leurs capacités et en tirer parti. Le phénomène d'opposition est aussi un sujet de recherches, dans l'espoir de le supprimer.

Quant aux fugitifs, ils sont activement recherchés par la CAA et le CODECS. Cela n’empêche pas certaines attaques et l'accroissement d'habitants transformés.

D’anciens Réversiens essayent de contrer la ségrégation, mais ils sont minoritaires. En face, un groupe extrémiste, les Purificateurs, voit le jour, jugeant le gouvernement encore trop laxiste envers le surnaturel, et décide de prendre les choses en mains, infiltrant le Conseil.  

Le climat actuel est donc à la colère et la peur des Aberrations, la méfiance à leur encontre continuant encore d'augmenter. Les Altérations connues quant à elles connaissent également de mauvais jours car la colère des habitants de Bristol se dirige sur tout un chacun qui leur est différent.


Actuellement
Le 6 janvier 2019, les opposants politiques se sont ralliés pour déstabiliser le pouvoir en place. S'ils ne l'ont pas renversé, ils sont parvenus à libérer les prisonniers du Ribcage. Le nombre de fugitifs a ainsi grandement augmenté.

La suite du plan consiste à transformer un maximum de personnes en lycans et vampires. Le soir-même, alors que la population était réunie, de nombreuses agressions ont eu lieu dans cette optique – en parallèle des attaques contre les représentants de l'autorité. A moindre échelle, ce projet de noyer la ville sous le nombre de créatures se poursuit. Des « nouveaux-nés » incontrôlables remplissent les rangs du surnaturel de jour en jour : parfois livrés à eux-mêmes, parfois pris en charge.

Les forces de l'ordre ont cependant pu réaliser des arrestations : les Humains sont envoyés en prison tandis que les Altérations et Aberrations sont emprisonnées au Ribcage, en attendant leur procès. Vampires et Lycans sont forcés de passer par le Rituel, devenant la priorité sur la liste d'attente. Mais pas de sortie pour autant, ils purgeront leur peine dans le quartier des Altérations. Pendant le mois de janvier, ils ont été confinés dans les locaux servant à l'isolement le temps que les dégâts les plus urgents aient été réparés.

Des deux côtés, des morts sont à déplorer, comme de nombreux blessés.

Depuis, la peur du surnaturel chez la population se nourrit de ce qu'elle a vu et vécu. Les rues sont désertées, l'économie est ralentie. Exception faite par les supermarchés qui sont vidés par des gens souhaitant faire des réserves. Parmi la masse, des protestations se soulèvent pour reprocher au gouvernement de se montrer trop laxiste. Les Purificateurs gagnent donc de plus en plus les suffrages.

Le Conseil a intimé un couvre-feu pour tous : quiconque sera en rue entre 21h et 6h sera arrêté. La communication sur les dangers surnaturels reprennent de la force et s'appuient sur les derniers événements pour peser toujours plus sur les peurs collectives. Le couvre-feu est ainsi présenté comme un moyen de protéger les citoyens avant tout, et à repérer les criminels.

Les fugitifs poursuivent malgré tout leurs démarches : prosélytisme (affichages en rue, Internet,...), transformations, manifestations, enlèvements, agressions, homicides...
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Bilan ♦ Situation actuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» BILAN n°4
» La situation en Bolivie tourne à la crise régionale.
» Bilan du Colorado

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: From The Beginning :: Welcome to the universe :: Bases-