AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan

N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
Nouveautés

Joyeux anniversaire !
Deux ans ça se fête, découvrez les nouveautés.
Au programme : une trêve qui ne va sans doute pas apaiser les esprits...
Personnages à privilégier

Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - Aberrations
100 points offerts à la création d'aberration, d'ange et de spectre
Partagez
 

 Cash | Your Body is a Battleground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human free will
Cash Ledford
Cash Ledford
❝ Human free will ❞
J'ai pour Avatar : Josh Mario John Double Compte : Abel & Perséphone J'ai rédigé autant de missives : 267 Livres en banque : 824 Je suis âgé(e) de : 31
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue9/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (9/20)
Don:
Songs of the Day: Your body is a Battleground | Ways to get High
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 2:06.
avatar avatar
Cash Ledford
Avatar: Josh Mario John

Humain – For my Sake

Statut: Pour ton plus grand malheur, tu n'es qu'un simple humain. Pas de jolie fiche dans les dossiers du CODECS. Ça t'arrange de ne pas être listé mais en même temps...  Ça en vaudrait la peine, merde.  

Âge: 30 ans (01/04/1988 ; la meilleure blague de l'année.)

Métier: Tatoueur quand tu le sens ; tu bosses dans un salon avec d'autres artistes. T'es passionné mais t'es aussi incapable de tenir un rythme régulier. Tu décides quand tu te pointes, tu choisis fréquemment de reporter les rendez-vous et parfois tes collègues te montrent la porte parce que t'es pas en état de piquer. Bref, t'es un professionnel de merde. Heureusement t'es doué. Et, surtout, le patron t'a à la bonne.

Dealer. Tu cherches pas à corrompre, tu fais juste les livraisons et tu ramasses le fric. Pas pour ton compte, t'as pas vraiment l'esprit pour gérer de tels risques. Pour gérer quoi que ce soit en fait.

Homme à tout faire dans les bas-fonds de la ville. La légalité est un concept très flou à tes yeux, alors tu ne craches sur aucun job. D'autant que t'as toujours besoin de thunes.

Lieu de naissance: Bristol

Particularité: T'as ces parties de toi qui te démangent sans cesse alors qu'elles ne sont plus là. T'as cette douleur qui ne s'arrête jamais alors que les blessures ont cicatrisé depuis longtemps. Il te manque l'annulaire et l'auriculaire à la main droite. La poisse, c'était ta main dominante. D'ailleurs, t'écris plus, t'as lâché l'affaire.

C'est l'état de celle-ci qui t'a poussé à commencer le cannabis. Comme il s'est révélé meilleur que les médocs pour oublier ses élancements, t'es devenu accro. T'es accro à beaucoup de trucs en réalité. L'alcool, les antalgiques, les anti-dépresseurs... Le tabac, non, ça va. Faut dire que t'allumes toujours le même genre de cigarette, le pauvre n'a pas eu l'occasion de faire ses preuves. Puis, il a l'air moins fun.

Aux tatouages aussi. L'encre recouvre quasiment tout ton buste et tes bras. Et t'es tellement un m'as-tu-vu que t'es souvent à moitié à poil, offrant tes œuvres corporelles à la vue de tous. Tu préfères attirer l'attention dessus plutôt que sur tes membres fantômes.

Des cicatrices, t'en as pas mal. Des fines sur tes bras, ton dos, tes cuisses, mais celles qui se voient le plus balafrent ta cuisse gauche et ton dos depuis ton omoplate gauche jusqu'à ton flanc droit. Les tatouages permettent de les rendre moins flagrantes voire de les masquer. Bientôt, ce sera au tour de tes jambes de passer sous l'aiguille.
Opinions: « AH AH J'AVAIS RAISON ! » En gros, ta réaction. On t'a littéralement fait bouffer des médocs parce que tu délirais, parce que « traumatisme », parce que « dépression »... Putain, t'avais raison. T'avais pas tout le bestiaire, t'avais pas tous les détails, mais on s'en fout. La Révélation a représenté ta revanche et c'est tout ce que ça t'a inspiré à vrai dire. T'as même rendu visite à tes parents ce jour-là. Fait rare pour le souligner. Elle t'a grisé, depuis tu te sens mieux. Ça a éclipsé le fait même qu'une de ces créatures t'ait attaqué. Tu les aimes pas en soi, t'arrives pas à les haïr pour autant. T'es juste content qu'ils aient confirmé leur existence. Cela dit, quand tu croises une Aberration, si tu fuis pas, tu sais qu'au moindre signe menaçant tu décampes. T'es con, mais faut pas pousser mémé dans les orties.

Ton attitude vis-à-vis des Altérations est toute autre. C'est simple, t'es fasciné, envieux, admiratif. T'es un gamin qui découvre que le Père Noël existe vraiment. Tu leur poserais mille questions et tu es capable de les autoriser à user de leur don sur toi pour sentir l'effet que ça fait. Toi aussi, t'en veux un heu !


 Révèle-toi
Épicurien – Égoïste – Paresseux – Addict – Impulsif – Insouciant – Placide – Porté sur le sexe – Positif – Détaché – Parano selon les circonstances – A tendance lâche – Déjanté  – Chaleureux – Talentueux – Distrait – Désorganisé – Serviable – Affectueux – Amusant, parfois ridicule – Créatif – Chieur – Exaspérant – Décontracté – Impudique

On oublie les manipulateurs, stratégiques et autres calculateurs. On passe aussi ces personnes qui se sentent obligées d'avoir le contrôle sur tout, jusqu'au moindre mouvement de leurs lèvres. Les concernés, les francs, les hypocrites, les soucieux, les bourrins, les délicats, les pleurnichards, les impassibles, les stressés, les raisonnables... T'entres dans aucune de ces catégories. T'entres dans aucune d'ailleurs, du moins t'aimerais. T'apprécies pas de te conformer. T'en as rien à foutre de ce que t'es, tu es. Tu te fous de ce que tu fais, tu fais.

Les grandes réflexions t'ennuient comme tu supportes pas te prendre la tête pour tout et n'importe quoi. T'as rien d'un cérébral, t'es pas réfléchi. Tu comprends pas l'intérêt de penser trois heures à une action ou au sens de la vie. T'es un instinctif, un impulsif. Tu te mets pas pour autant en colère facilement. Ou pas comme on s'y attend. Parce que t'es shooté à longueur de temps, dit-on. On dit aussi que t'as perdu des neurones en cours de route.

T'es pas totalement abruti pour autant, non. T'as même tes petits moments d'illumination. Mais bien des choses te dépassent sans que tu cherches à les comprendre. La curiosité te colle pas à la peau – c'est un défaut, non ? Ton monde est fait de couleurs, de formes et d'ombres. T'as pas besoin du reste. Si c'est pas apte à le révolutionner, ça te passe par-dessus la jambe. T'as la réputation d'un tatoueur hors-pair, mais t'as aussi celle d'être un je-m'en-foutiste égoïste et lâche sur les bords. Ils ont pas vraiment tort. Pour toi, c'est simple, tu te mêles pas des oignons des autres et ce qui leur arrive ne te concerne pas.

Pourtant, et ce depuis la Révélation surtout, venir en aide à d'autres te vient plus naturellement. Les souvenirs de l'attaque que t'as subie, que t'avais dégagés de ton esprit, t'ont explosé à la gueule. Alors parfois, t'as l'air un tantinet parano. Tu refuses pas de rencontrer des lycans, trop content qu'ils existent, mais il t'arrive de reculer alors qu'il veut juste se gratter la tête. Quand tu vois quelqu'un blessé, t'as un besoin inconscient de réagir. Sauf si t'es coupable, évidemment. Là, ta seule réaction, c'est de te carapater le plus loin possible.

Au fond, t'es resté un gamin. T'as toujours cherché à redevenir l'être insouciant que t'étais enfant, à faire disparaître ces pensées morbides de tes pensées. Pour ça aussi, tes addictions t'ont aidé, en plus de t'anesthésier. T'es plus le monstre de l'école, t'es plus le traumatisé délirant. T'es un gars qui s'éclate. Qui fait ce qu'il veut quand il veut. Toi maintenant, t'es celui qui a le sourire facile, une blague pour détendre l'atmosphère, qui fait de son mieux avec ce qui se présente, qui déterre des idées à la con pour s'amuser. T'es celui qu'on appelle si on veut retrouver le sourire ou pour saisir le côté positif d'une situation pourrie. Pour oublier les problèmes. Ou seulement pour un câlin – chaste ou non, tu refuseras rarement. Tu couches juste pas avec les mecs. Tu peux être un nounours adorable. Serviable si on te connaît suffisamment.

Toi maintenant, tu te marres en toutes circonstances, parce que t'as dit fuck à la vie de merde. Puisque t'as survécu, t'en profites.
 


 Confie-toi
Étape 1 : le choc

Treize ans. C'est l'âge que tu avais lorsque ta vie a basculé. C'est un des rares souvenirs dont ton cerveau est capable de se remémorer précisément – et encore, les détails s'émoussent. Tu partais pourtant déjà pas gagnant avec les parents que tu te paies. Et ce, dès avant ta naissance. Cash. Depuis quand c'est un prénom ? A quel moment tu te dis que c'est une bonne idée d'appeler ton rejeton comme ça ? Bien sûr, ils n'ont pas pensé que les moqueries commençaient dès les cours d'école. Faudrait pas trop leur en demander. Eux, ils sont juste contents d'avoir mis de leur star dans la chair de leur chair. Youhou. Ouais, des fans de Johnny Cash. Mais Johnny, c'était trop commun, on l'associait pas directement au musicien. Alors Cash c'était bien mieux. Puis l'originalité, c'est trop bien !

Tes parents, c'était pas des flèches. Ils déployaient une éducation plutôt limitée, à base de « parce que c'est comme ça, ta gueule » et de gifles bien senties. Malgré leurs défauts innombrables, ils t'aimaient et passaient du temps avec toi. Ils ne pouvaient te transmettre que ce qu'ils connaissaient... Bon pas de chance, tu hais Johnny Cash. Mais t'aurais pu avoir une vie banale. Les enfants qui blairent pas leur prénom, c'est pas si rare.

Seulement, le destin t'a vite bavé dessus pour rendre ta vie définitivement merdique. C'est ce que tu pensais les premières années en tout cas, quand t'avais juste pas envie de te défenestrer. Bavé, oui. Parce que le truc qui t'a bousillé, il t'a noyé sous des litres de bave. En exagérant à peine. Ce soir-là, t'as trouvé des vêtements en tas. Il y avait tout, des chaussettes au slibard en passant par le porte-feuille. T'as regardé dedans, et t'allais prendre le billet quand un loup énorme a débarqué.

Tu ne sais pas pourquoi t'étais encore en vie ni comment on t'a trouvé. A un moment, t'as perdu connaissance. Quand tu t'es réveillé, t'étais à l'hôpital. T'étais recouvert de plâtres et de pansements, relié à une machine et sous transfusions. Dans les vapes, t'as mis longtemps avant de t'éveiller avec un esprit plus ou moins lucide.


Étape 2 : la tristesse

Mais pour les médecins, les policiers et même tes parents, t'es jamais redevenu lucide. Quand tu as raconté qu'un loup-garou t'avait attaqué, personne t'a cru. Vu la situation, on t'a pas ri au nez. Les réactions, c'était plutôt les regards compatissants et les expressions de pitié. Pauvre enfant, il délire ! Toi, tu savais ce que t'avais vu. Tu savais qu'il n'y avait pas de loups qui se baladaient tranquilles à Bristol. Tu savais que la bête était beaucoup trop grande. Après des temps de réflexion, tu étais aussi persuadé que les habits étaient les siens. Forcément. Tu étais sûr. Tu savais. Et progressivement, tu doutais. Pas du jour au lendemain, non. Pas parce que t'étais un enfant sage qui écoute et accepte sans broncher la vérité que les adultes apportent. Durant tes mois, tes années de thérapies, on t'a convaincu que ton esprit avait brouillé ce qu'il s'était passé, avait inventé une histoire pour mieux supporter l'événement. Ça n'a fait qu'ajouter un argument à ta détestation ; en plus, t'avais un cerveau débile. Tes parents t'ont bourré de médocs pour la douleur autant physique que mentale. A leur décharge, on peut dire qu'ils ne t'abandonnaient pas. C'était juste pas ce dont t'avais besoin.


Étape 3 : la révolte

Convalescence, rééducation, séances chez le psychologue puis le psychiatre. Retour à l'école. La rentrée fut compliquée. De base, l'école te faisait chier mais alors là... T'as jamais su raccrocher un minimum. T'étais devenu la bête de foire. Le monstre recousu de partout. L'handicapé qui avait une main d'alien. De Simpsons. T'en as entendu, des réflexions à la con. Pire. T'as essayé de retourner l'événement pour te rendre intéressant : t'as été raconter l'histoire du loup-garou. T'en étais encore persuadé à l'époque. Comme ça, t'as pu ajouter l'étiquette « taré » à ta collection. Même les profs étaient mal à l'aise. Il y avait les crises pour compléter le tableau. Les crises d'angoisse, de douleur. T'as passé au final plus de temps à l'infirmerie et dans les couloirs que dans une classe.

T'avais beau avoir des séances prévues pour t'y aider, t'as jamais réussi à réécrire correctement. Faut dire que t'exercer te mettait à chaque fois dans un état oscillant entre la colère et l'abattement, et t'osais tout simplement pas tenir un stylo en cours. On t'emmerdait suffisamment, t'avais pas besoin d'entendre en plus que t'écrivais comme un gamin de cinq ans.

Alors t'as fini par sécher les cours. C'est à cette époque que t'as rencontré Marie-Jeanne. T'es tombé amoureux.


Étape 4 : la négociation

Renvoyé. Ce mot a affolé tes parents. Ils ont tenté de te faire comprendre l'importance de suivre les études au moins jusque dix-huit ans, à leur manière, quand tu avais déjà été renvoyé temporairement plusieurs fois pour bagarre, absentéisme et introduction de drogue dans l'enceinte de l'école. La manière douce et compatissante n'a pas marché, ils ont même repris la manière forte. Petit con. Tout ce qu'on fait pour toi et voilà comment tu nous remercies. Les bonnes vieilles habitudes ont repris le dessus. T'as morflé ce soir-là. T'es même plus ressorti de ta chambre une fois qu'on t'a laissé t'y réfugier. T'entendais pleurer, crier. Qu'est-ce qu'on peut faire de plus pour lui ? Qu'est-ce qu'on va faire de lui ?

Toi, tu savais ce que tu voulais faire. T'avais découvert un tatoueur chez qui tu passais de plus en plus de temps. D'abord, tu restais à la vitrine, tu pouvais y rester des heures. Le courage t'est venu petit à petit, avec l'irrépressible envie de voir au plus près comment l'artiste faisait pour les inscrire dans la peau de ses clients. Les premières fois, il t'a jeté à la porte. T'as dû le tanner à revenir sans cesse, il a fini par commencer à discuter avec toi. Il t'a encouragé à dessiner. Tu ne sais pas pourquoi, mais lui a réussi où les autres ont lamentablement échoué. Il avait cette manière d'être qui t'aidait à oublier ce que t'étais devenu. Aussi, le joint a bien participé à ce que tu braves tes peurs et dépasses l'image que tu avais de toi. Merci bien-aimée. Au final, tu as réussi. T'as eu ce que tu voulais : en négociant avec le tatoueur et tes parents, t'as pu devenir son apprenti.

En parallèle, t'as commencé à dealer pour pouvoir te fournir toi-même. Dommage que la police t'ait chopé, en soi, la situation s'arrangeait. Encore mineur, t'as écopé de seulement six mois de travaux communautaires. Et d'un adieu des paternels.


Étape 5 : l'acceptation

La rue t'a accueilli un temps. Tu continuais à livrer la marchandise illégale, t'avais encore plus besoin de ce fric. Problème : t'avais plus les moyens pour retourner chez le psy et payer tes médicaments. Et t'en avais besoin. Vraiment. Si t'avais caché ta situation jusque là à ton mentor, t'as craqué en lui demandant conseil. T'étais pas assez dégourdi pour t'en sortir tout seul à l'époque. Il t'a hébergé, guidé vers les aides... Progressivement, t'as pu te stabiliser. Autant que possible. Pendant des années, t'as au moins pu reconstruire ton identité partie en éclats lors de ton attaque. Peu à peu, t'as appris à travailler de tes mains malgré ton amputation, élaboré des techniques pour passer outre. Pour tatouer, tu te contentes de schémas et de montages pour donner un aperçu avant de donner toute sa force au dessin à la machine. Ceux qui te font confiance te laissent maintenant piquer sans support. Ton talent et ta manière de travailler t'ont finalement octroyé une certaine réputation, nimbée de ton personnage imprévisible. En parallèle, t'as fait un nombre incalculables de travaux en tous genres, la seule condition étant que ça t'aide à payer ton carburant et tes conneries. Tu pars quand t'en as marre ou tu te fais virer. Quotidien le plus équilibré que tu ais réussi à installer, transcendé par la boisson et la fumette, éclaboussé par le vomi.

Et qu'est-ce qui arrive quinze ans trop tard ? La Révélation. Oh ça t'a pas empêché d'en avoir un orgasme. Il avait un goût de revanche alors qu'il aurait pu être salvateur, mais c'était mieux que rien. T'avais bien essayé de vérifier qui avait raison, sans succès. Et voilà que les journalistes les plus sérieux l'annonçaient, que les politicards dissertaient dessus, que les militaires débarquaient... La panique totale. Des gens mourraient de peur, et toi tu renaissais.

Les opportunités de boulot n'ont pas cessé d'augmenter. Trouver des planques, donner du sang, surveiller quelqu'un, servir d'alarme, approvisionner, se faire passer pour quelqu'un... Même au salon, une mode étrange s'est propagée : se faire tatouer pour assurer son identification s'il arrivait un drame. Et toi, tu peux leur dire maintenant, à tous, qu'un lycan t'a attaqué quand t'étais gosse. Tu peux leur dire que tout le monde t'a pris pour un traumatisé au cerveau embrouillé alors que t'avais raison. T'en es tellement insupportable, à le rappeler constamment.

Les Altérations aussi doivent te trouver exaspérant. Eux, tu les avais pas vus venir. T'as des étoiles plein les yeux quand tu les regardes, et même pas besoin d'être sous influence. Quand t'as appris qu'elles devaient bloquer leur don, ça t'aurait pas plus fait chier si la décision t'avait visée. Si on devait tester un produit pour faire apparaître un pouvoir, tu serais le premier volontaire. Clairement, c'est ton rêve. Tu sais qu'il pourrait se réaliser si tu devenais Spectre, mais t'es franchement pas motivé à devoir bosser pour le gouvernement. Vu ton passif, tu vis mieux loin des autorités. Et chasser les Aberrations ? Mouais. En soi tu t'en fous, mais t'es définitivement pas décidé. Même si tu le voulais, inutile de se voiler la face : tu serais recalé à la première étape. Dommage que les Alté fonctionnent pas aussi par morsure. Un coup de dents et magie !

Au final, tu n'as pas vraiment changé tes habitudes. T'es toujours le même imbécile heureux qui n'a pas conscience du danger. T'as même pas d'avis sur le merdier actuel. T'avais raison, c'est tout ce qui compte !


Hors-jeu
Pseudo et âge: Stolas, 28 ans

Comment as-tu connu le forum? Via un lama

Qu'est-ce qui t'a convaincu de t'inscrire? Le lama était très convaincant !

Depuis combien de temps fais-tu du RP? Dix lamas

Fréquence de connexion: 7/7

Un commentaire? lama




Dernière édition par Cash Ledford le Dim 20 Jan - 21:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my claws
Cassandre E. Nealson
Cassandre E. Nealson
❝ Too sexy for my claws ❞
J'ai pour Avatar : Karen Gillan Double Compte : Anthea Blackrain / Ezechiel Zolotarev J'ai rédigé autant de missives : 1956 Livres en banque : 2278 Je suis âgé(e) de : 29
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue4/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 9:55.
Oooooh Cashou Cash | Your Body is a Battleground 288251038 Il a l'air sympa ce barbichou nemu

Courage pour la fin de la fiche Cash | Your Body is a Battleground 523132974


Fight til you drop
Don't cry at the pain
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human free will
Alina Kane
Alina Kane
❝ Human free will ❞
J'ai pour Avatar : Alina Kovalenko Double Compte : Anastasia Becker J'ai rédigé autant de missives : 349 Livres en banque : 603
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue11/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (11/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 10:50.
Bienvenue avec ce nouveau perso XD
J'aime tellement cet avatar **

Bon courage pour la fiche ! unicorn
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
Tekla Volkov
Tekla Volkov
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Amanda Seyfried Double Compte : Risa Stroke | Nell Astinks | Judd Morrow J'ai rédigé autant de missives : 58 Livres en banque : 426 Je suis âgé(e) de : 34
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue7/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (7/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 14:29.
Ouhhh rebienvenue Cash | Your Body is a Battleground 523132974

ça me donne envie d'en savoir plus ! Encore, écris encore wai

Very Happy love
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Baxter E. Sherwood
Baxter E. Sherwood
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Jack O'Connell Double Compte : Joshua C. Peterson J'ai rédigé autant de missives : 535 Livres en banque : 2905 Je suis âgé(e) de : 27 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue8/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 19:08.
Rebienvenuuuue What a Face wai

Cashy envoie du pâté ** Et ce choix de vava wai

Hâte de lire la suite nemu Et qu'on développe un lien sympatoche avec Babax Cash | Your Body is a Battleground 467989490 huhu

Courage pour la rédaction lama



    sweet rebel
    REBEL [ˈreb.əl] - a person who rises in opposition against an established government or leader; a person who resists authority, control, or convention. (c) Alescorbit
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human free will
Cash Ledford
Cash Ledford
❝ Human free will ❞
J'ai pour Avatar : Josh Mario John Double Compte : Abel & Perséphone J'ai rédigé autant de missives : 267 Livres en banque : 824 Je suis âgé(e) de : 31
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue9/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (9/20)
Don:
Songs of the Day: Your body is a Battleground | Ways to get High
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 20:01.
Merciii ! J'essayerai de la terminer demain *-*

@Baxter E. Sherwood : Owi ! Si tu as un lien à combler qui peut correspondre, n'hésite pas à m'envoyer un MP qu'on en discute (pour si besoin d'adapter quelque chose dans mon histoire)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human free will
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Human free will ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 531 Livres en banque : 2266 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue4/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 13 Jan - 23:00.
GROS BARBU ! Cash | Your Body is a Battleground 2867193467

Rebienvenuuue du love




ImagineImagine all the people living life in peace. You may say I'm a dreamer, but I'm not the only one. I hope someday you'll join us, and the world will be as one. John Lennon.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human for the cause
Jacob Morrow
Jacob Morrow
❝ Human for the cause ❞
J'ai pour Avatar : Matthew Bomer Double Compte : Cassandra Cicéron & Hayden Godwin J'ai rédigé autant de missives : 85 Livres en banque : 377 Je suis âgé(e) de : 35 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue14/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (14/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 14 Jan - 20:46.
Rebienvenuee e!!!

Encore un barbu ! XD Comment t'as cédé à la tentation XD

Et j'ai direct une idée de lien quand je lis TATOUEUR !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human free will
Cash Ledford
Cash Ledford
❝ Human free will ❞
J'ai pour Avatar : Josh Mario John Double Compte : Abel & Perséphone J'ai rédigé autant de missives : 267 Livres en banque : 824 Je suis âgé(e) de : 31
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue9/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (9/20)
Don:
Songs of the Day: Your body is a Battleground | Ways to get High
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 14 Jan - 22:42.
Merci ! Oui, je suis faible ! sisi

Venez à moi clients wai

Puis j'apporte la touche pilosité au forum Cash | Your Body is a Battleground 3717745150

(Pas pu finir ce soir, mais j'ai rajouté un bout d'histoire pour Risa xD)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Kill Your Conscience
Edana J. May
Edana J. May
❝ Kill Your Conscience ❞
J'ai pour Avatar : Anna Speckhart Double Compte : Sloane R. Carter J'ai rédigé autant de missives : 1847 Livres en banque : 2403 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue4/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (4/20)
Don:
Songs of the Day: Paint it black ~ Rolling Stones ♦ In Chains ~ Shaman's Harvest ♦ Evil Ways ~ Blues Saraceno ♦ Sick Like Me ~ In this Moment ♦ Who we are ~ Imagine Dragons ♦ Raise Hell ~ Dorothy ♦ Who did that to you? ~ John Legend ♦ Knocking on Heavens door ~ Raign ♦ The Conflagration ~ Stone Sour ♦ Whore ~ In this Moment
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 15 Jan - 11:05.
Mwahahaha **

Je plussoie Tek' : écris, écris, écriiiiis XDDDDDD

Cash | Your Body is a Battleground 523132974


Let's go to war -  With every settled score I thought that fighting with meant fighting for, We arm ourselves with the wrongs we've done Name them off one by one. Let's go to war.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my claws
Cassandre E. Nealson
Cassandre E. Nealson
❝ Too sexy for my claws ❞
J'ai pour Avatar : Karen Gillan Double Compte : Anthea Blackrain / Ezechiel Zolotarev J'ai rédigé autant de missives : 1956 Livres en banque : 2278 Je suis âgé(e) de : 29
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue4/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Jan - 18:32.
Ouh qu'il a l'air fun ce p'tit Cash ** J'ai bien aimé lire son histoire sisi

J'ai hâte de le voir en jeu nemu Parce que oui, Tu es validé ! Cash | Your Body is a Battleground 523132974 ymca Cash | Your Body is a Battleground 1521178890

Je ne te mets pas le laïus habituel, je pense que tu connais la maison What a Face


Fight til you drop
Don't cry at the pain
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human free will
Cash Ledford
Cash Ledford
❝ Human free will ❞
J'ai pour Avatar : Josh Mario John Double Compte : Abel & Perséphone J'ai rédigé autant de missives : 267 Livres en banque : 824 Je suis âgé(e) de : 31
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
Cash | Your Body is a Battleground Left_bar_bleue9/20Cash | Your Body is a Battleground Empty_bar_bleue  (9/20)
Don:
Songs of the Day: Your body is a Battleground | Ways to get High
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Jan - 18:44.
Merci nemu Oh que ça fait bizarre d'avoir cette couleur xD

Je file compléter mon profil et lancer mes sujets brave
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
Cash | Your Body is a Battleground Empty
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Cash | Your Body is a Battleground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cash Via Le Portable
» Body & Soul
» I’m your body guard
» India helps Haiti slum dwellers turn trash to cash
» "Ravage" la nouvelle rapière de Syrio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: You Need A Company :: Face Your Demon :: Fiches Validées-