AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan

N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
Personnages à privilégier

Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - membres du CODECS/CAA
Un personnage CAA ou CODECS rapportera 100 points, un Ange ou Spectre 50 points.

Partagez | .
 

 Juste un café ?! Really ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Spectre for the cause
avatar
Judd Morrow
❝ Spectre for the cause ❞
J'ai pour Avatar : Luke Grimes Double Compte : Risa Stroke | Nell Astinks | Tekla Volkov J'ai rédigé autant de missives : 58 Livres en banque : 318 Je suis âgé(e) de : 35
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
15/20  (15/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Déc - 13:37.
Les matinées comme celles-ci sont toujours les meilleurs. Je cours tranquillement alors qu'il n'est que trois heures du matin. Pourquoi si tôt ? Allez demander à ma mère ! Trois heures de sommeil par nuit me suffise amplement, même si j'arrive à faire une grasse mat en fin de semaine. Merci le jour de repos. Je souris tranquillement alors que je cherche des idées pour les semaines à venir. Cette semaine, c'est cheesecake mystère. Et je dois bien avouer qu'elle a commencé sur les chapeaux de roues cette semaine. J'ai déjà retiré une urne complète de bulletin, je ne vais pas avoir assez de bras pour compter tout ça, j'en ai bien peur. Heureusement pour moi Baxter est là, je vais pouvoir me reposer sur le jeune homme plus facilement. Je finis ma course d'une bonne heure devant chez moi, doucement essoufflé et surtout en sueur en me souvenant de la journée d'hier. Je me souviens de la tête d'ahuris de mes habitués quand ils ont vu l'idée de cette semaine. La semaine d'avant c'était un concours de dessin dans la mousse qui nous a tous fait hurler de rire tellement certains dessins ne ressemblait à rien au final. Il n'empêche que j'ai été surpris par Mark, qui avec une agilité étonnante a presque réussi une étoile qui ressemblait à une étoile. Un sourire sur le visage je rentre à la maison heureux d'aller prendre une douche pour me décrasser et enfin aller au Blue pour une nouvelle journée tout aussi enrichissante.

Je n'aurais jamais cru que les choses se passeraient aussi bien, quand j'ai ouvert le coffee shop. J'avais envie de quelque chose de différent. Quand je suis sorti de l'enfer, je n'arrivais pas à reprendre pieds. Il m'a fallu un certains temps avant de revenir dans le monde des vivants et la première odeur dont je me suis souvenue, c'était le café. Synonyme de ma libération et d'une autre vie. J'ai décidé de changer ma vision des choses et c'est en voyant les gens heureux et discutant autour d'un café que je me suis dis que c'était ce que je voulais faire. Faire sourire les gens, les délaisser d'une partie de leur tension. Leur donner la possibilité de quelques minutes de répits. Barista était fait pour moi et je ne regrette absolument pas. Surtout quand je vois l'effervescence de mes habitués. Quand je les vois arriver au comptoir le lundi et regarder à droite et à gauche ce qu'il va se passer cette semaine. Les yeux qui pétillent, les rires, les larmes de joie, parfois de pleure et en même temps le soulagement autour d'un café, voir d'un thé et d'une pâtisserie. Ouais, j'aime cela, j'aime le fait qu'ils soient heureux d'être ici, dans mon établissement et qu'ils aiment y restés un temps, histoire de décompresser. C'est étrange, mes collègue du CAA me verrait ici, ils me trouveraient bizarre. Comme un dédoublement de personnalité, mais ce n'est pas ça, c'est bien plus profond que ça.

Le CAA est une source de défoulement. Je peux y évacuer ma haine d'un passé douloureux à porter. Je peux rendre service à d'autre pour qu'ils ne subissent pas ce qui m'est arrivé. Mais plus que tout, je peux évacuer ma tension. Au Blue, je suis juste moi-même, avec ce trop plein de gentillesse et de bonne volonté, ce trop plein que j'ai toujours peiné à juguler. Mon frère en fait souvent les frais d'ailleurs le pauvre quand j'y pense. Je le couvre d'une attention digne d'une mère poule, mais j'ai cru le perdre toutes ces années que maintenant que je l'ai à portée, je me dis que je dois absolument prendre soin de lui, au risque de le perdre de nouveau. S'il entendait mes pensées, il me râlerait dessus. Déjà que la dernière fois je lui ai dit qu'il avait des puppy eyes et une pancarte dans le dos avec écrit 'Je suis disponible, n'hésitez pas' qu'est-ce qu'il dirait si jamais il était télépathe. L'idée me fait presque mourir de rire alors que je m'habille et que je finis par partir pour le Blue. Arrivé là-bas, je me sers un café et commence à bosser. D'abord les cheesecake mystère, ensuite les pâtisserie du jour. J'ouvre le Blue à six heures trente pétante et sert mes premiers clients avant de retourner dans ma cuisine. Baxter ne devrait pas tarder à arriver et j'aimerais que tout soit prêt pour que cette matinée se passe sous de bonnes auspices. Après tout, il a encore besoin d'apprendre, et ça c'est mon job !

Je me détends un moment alors que le rush vient de passer. J'explique tranquillement à mon apprenti les petits trucs de la vie de barista. Il n'est là que depuis hier, il faut bien que je le briefe. Pour l'instant, il en est encore à prendre ses marques, mais j'ai l'impression qu'il apprend vite. Je le laisse donc s'occuper de la cuisine et des différentes pâtisserie à amener et me tourne vers mon prochain client. Je le remarque, un sourire sur le visage. Mes pensées elles, font des looping dans mon esprit alors que je me rends compte que devant moi se trouve un ange dont j'ai entendu parler, mais dont je ne sais rien du tout. Ça discute parfois entre spectre et il paraît que celui-là en fait voir de toutes les couleurs aux prisonniers du Ribcage : amusant ! J'ai hâte d'en savoir plus sur sa petite personne. Je prends donc ma plus belle voix. « Qu'est-ce que je peux vous servir ? » Je lui fais un clin d’œil et attend sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
 

Juste un café ?! Really ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Après tout, c'est juste un café.
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Bristol City :: Harbourside :: Blue Moon-