AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan ♥
N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
MAJ d'Halloween : découvrez les nouveautés
Personnages à privilégier
Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - membres du CODECS/CAA
Un personnage CAA ou CODECS rapportera 100 points, un Ange ou Spectre 50 points.

Missions Horrifiques
Les inscriptions sont ouvertes !
Ici

Partagez | .
 

 Water, Life's liquid! ft Cassandra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 13 Avr - 0:31.
Le bruit ambiant de la nature était parfait pour cette journée. Le gazouillis des oiseaux, le bruissement du vent à travers les arbres, le flot continue de la rivière, tout camouflait à merveille ce que faisait Selena. Elle avait trouvé un petit coin tranquille au bord de l'Avon pour essayer, tant bien que mal, de contrôler son don.

Depuis qu'elle en avait pris conscience, au dessus de l'Avon, son monde s'était écroulé. Jamais elle n'aurait pu imaginer, pas même une seule seconde, qu'elle possédait un don. La peur la rongeait, à chaque coin de rue elle était persuadée de tomber sur un agent du CODECS, si bien qu'elle ne sortait presque plus de chez elle. Elle n'allait plus au travail, prétextant une effroyable grippe. Elle ne voulait pas risquer d'être transférer au Ribcage, sous prétexte que son don soit considéré comme dangereux, et il y avait de quoi. L'avocate s'était rendu compte qu'elle pouvait contrôler l'eau, qu'elle soit liquide ou solide, ou encore même sous forme de vapeur, elle pouvait plier l'élément à sa volonté. Or le problème est que l'eau se trouve partout, y compris dans le corps humain, et qui plus est, elle en compose 70%. Si le CODECS la jugeait dangereuse... Elle préférait ne pas y penser.

Selena se tenait là, immobile, fixant l'eau avec intensité. Par expérience elle savait que la peur agissait comme un bon déclencheur, son appartement en avait fait les frais plus d'une fois. Cependant, comment avoir peur là dans l'immédiat ? Elle allait devoir se concentrer de son mieux pour trouver un autre déclencheur. L'apprentie aquakinésiste ferma les yeux, et chercha dans sa mémoire un souvenir heureux, le plus heureux qu'elle ait. Mais rien ne se produisit. Elle se sentit ridicule, appliqué à la vie réelle un cliché de film. Une approche spirituelle serait peut-être plus fructueuse.Faisant le vide, mettant de côté sa peur, ses problèmes, ses émotions, ses envies, il ne restait plus rien... plus rien hormis un petit point trônant seul dans ce vide. Selena se concentra sur ce point, à tel point qu'il se mit à grossir, si bien qu'il dépassa les limites charnelles du corps de l'avocate pour atteindre tout ce qui l'entourait, chaque membre de chaque animal, chaque feuille de chaque arbre, chaque centimètre carré du sol et enfin l'eau. À ce moment précis une sorte de flash se produisit dans le corps de l'avocate. Elle put sentir la force dans chacune des molécules d'eau présente dans toute chose vivante et dans le fleuve qui se trouvait devant elle. Le contact avec toutes ces choses était grisant, fascinant. Le fleuve s'écoulait toujours avec la même force alors qu'elle ouvrait les yeux. La jeune femme voyait le fleuve sous un autre œil désormais, mesurant pleinement sa puissance.

Les deux mains en avant, pointées vers le cours d'eau, les jambes tendues, Selena se projeta mentalement. C'était comme si ses mains modelaient l'eau. Elle parvenait à simplement la soulever par petits à-coups, provoquant de petit clapotis à la surface. Elle mit alors plus d'intensité dans ses mouvements télékinétiques et là... là elle s'écroula, épuisée, en sueur, mais un sourire rayonnant sur les lèvres. Elle venait de soulevé une quantité d'eau impressionnante. À bout de souffle, la jeune femme chercha dans son sac une barre chocolatée qui ne fit que quelques secondes. Elle recommença l'expérience, mais obtint un résultat moindre mais pas pour autant déplaisant. Selena se mit à rire. L'espoir n'était pas perdu, le contrôle de son don allait demander du travail, mais rien n'était impossible, elle venait d'en avoir la preuve.

Un bruissement provenant de derrière la ramena durement dans le présent. Elle ne put qu'espérer que deux choses, qu'il ne s'agissait que d'un animal et, dans le cas contraire, que la personne responsable de ce bruissement n'ai rien vu.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 15 Avr - 18:14.
Ces derniers mois, un nouveau leitmotiv est né en moi comme une mission que je me dois d’accomplir. L’envie d’aider les autres, de sortir le maximum de personne de la galère dans laquelle ils sont est devenue de plus en plus présente et elle a commencé par Blérim, cet Albanais garou qui a trouvé refuge à la maison.  Cela me pousse également à dépasser mes peurs, essayé de les contrôler pour être plus efficace et servir à quelque chose. Ce que j’ai commencé à faire avec Risa. Ce sera plus difficile avec les hommes je pense, mais pas impossible. Tout simplement car les peurs sont dans la tête et que le mental peut être fort lorsqu’on le veut réellement.

Bref, cette nouvelle mission personnelle m’amène à m’aventurer un peu plus proche de la ville. C’est un nouveau défi que je me suis lancée. Pouvoir aller seule en ville et dépasser mon agoraphobie.  Cette peur oppressante de la foule. Lorsque je suis au milieu de plusieurs personnes, que je vois les gens passer à côté de moi en me frôlant, je sursaute et je me sens oppressée au point d’avoir envie de hurler et de taper le premier qui m’approche de trop près. C’est vraiment frustrant parce que je ne peux pas être dans des endroits avec une dizaine de personnes et autant dire qu’en ville, cela arrive régulièrement.

Sur le chemin, pourtant, quelque chose m’arrête. Alors que je passe près d’un cours d’eau j’entends des bruits de voix et des clapotis. Je m’approche alors doucement, comme les elfes savent le faire, et je me cache derrière un arbre pour observer.  C’est une jeune femme qui essaye visiblement de tester son don d‘aqua kinésiste. Je suis fascinée par ce type de on très puissant. Cela n’a rien à voir avec  ce dont on est capable de faire nous les elfes. Mais manipuler l’eau c’est comme manipuler la vie et la mort à mes yeux. Quoi qu’il en soit, cette jeune femme est assez imprudente de faire ça ici. Les chasseurs du CAA ne sont peut-être pas très loin.

Je décide alors de sortir de derrière mon arbre ne cachant plus ma présence. Mon sourire est amical et doux pour montrer à l’inconnue que je ne suis pas un ennemi.

« N’aie pas peur. Je ne te veux aucun mal. Par contre, t’entraîner ici n’est pas une bonne idée, tu sais. »Je passe ma main an mon sac à la recherche de la barre chocolatée crue que j’ai pris avec moi et je la lui tends.  « Tiens, manges ça, tu es très pâle. » Je m’approche assez pour qu’elle puisse se saisir de la nourriture avant de me reculer.  « Ce que tu peux faire est fascinant, tu manipules l’eau c’est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 16 Avr - 15:06.
La peur serrait le cœur de l'avocate. Il lui avait sembler que ce coin serait suffisamment discret pour ce qu'elle devait faire. Une seconde s'écoula avant que l'avocate ne puisse voir qui était à l'origine de ce bruissement. Déjà, il s'agissait d'une personne, une jeune femme arborant un sourire si sincère qu'il rassura tout de suite Selena. La peur desserra son étreinte. Sa première phrase eu le même effet. Il y avait quelque chose chez cette femme d'apaisant, ses mots sonnaient comme de douces notes de musique aux oreilles de Selena, et qu'y a t-il de plus apaisant que la musique ? Les muscles de la jeune femme se détendirent, elle souffla un gros coup en guise de soulagement.

La jeune inconnue n'avait pas forcément tort, il aurait pu s'agir de n'importe qui, mais heureusement ce ne fut pas le cas. Une pointe d'appréhension gagna l'avocate quand la nouvelle venue passa une main dans son sac. Elle n'en sortit qu'une barre chocolatée qu'elle tendit alors à Selena, qui sans demander son reste, se jeta presque dessus. Le peu d'exercice qu'elle venait de faire lui avait ouvert l'appétit à un tel point qu'elle pourrait festoyer toute la journée si il le fallait.

Merci, dit-elle la bouche pleine.

La barre chocolatée ne fit que quelques secondes entre ses mains. Ce n'était pas grand chose, mais elle sentait déjà un regain d'énergie. Au vu de la question, Selena comprit que la brune avait vu une partie de son entrainement, mais au lieu d'en avoir peur elle était fascinée.

Oui, en quelques sortes... Je... J'essaye de contrôler mon "don". Mais je dois l'avouer, je ne voyais pas ça... aussi compliqué, elle marqua un temps.Vous n'avez pas peur de moi, rajouta t-elle timidement.

Elle ne savait pas grand chose de son don, qu'elle ne considérait d'ailleurs pas comme tel, mais le fait qu'une personne inconnue en soit fascinée la troublait. Était-ce un don puissant, utile ou bien cette personne se trouvait déposséder de don et jugeait donc extraordinaire chaque personne en ayant un ? Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête.

Le temps commença à se couvrir. Des nuages vinrent voiler le soleil et priver les habitants de ses doux rayons, une fine bruine tomba sur le paysage. Le contact de l'eau sur son corps raviva le pouvoir en elle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 25 Avr - 23:21.
Beaucoup de gens semblent croire à tort que la forêt ou le bord de la rivière sont des lieux tranquilles où l’on peut s’entraîner ou parler ouvertement e ce que l’on est ou de ce que l’on planifie e faire sans se rendre compte que les membres de la CAA ou du CODEC peuvent être n’importe où n’importe quand, dissimulés parmi d’autres gens ou bien tout simplement derrière un arbre à l’affût du moindre indice. Je suis devenue peut être un peu paranoïaque mais c’est aussi ce qui m’a permis de survivre après le Grand Incendie. Je fais attention à tout ce que je dis généralement ou du moins à faire en sorte d’être seule, et d’en être sûre. Pour cela, je dois avouer que l’aide des animaux m’est précieuse. Quoi qu’il en soit, lorsque je vois cette jeune femme s’entraîner à manipuler l’eau, je ne peux qu’être admirative et également inquiète des risques qu’elle prend.

C’est pourquoi je décide finalement de sortir de ma cachette et de la rassurer quant à mes intentions en lui offrant toute fois une barre chocolatée car je sais bien que l’utilisation de pouvoirs, quels qu’ils soient est très énergivore. Apparemment, je fais bien puisqu’elle dévore la petite friandise en un rien de temps. Ce qui me fait d’ailleurs sourire. Si elle se fait confiance elle verra que j’ai un sourire doux et apaisant. Généralement charisme n’est pas à démontrer et on me fait facilement confiance. En sera-t-il e même ? A en croire son remerciement et le fait qu’elle mange ce que je lui propose, oui.

« C’est rien, de rien. » je réponds gentiment.

Je m’adosse alors à un arbre avant de voir son étonnement concernant ma réaction vis-à-vis d’elle.

« Et pourquoi devrais-je avoir peur ? Qui vous dit que e ne suis pas une créature bien pire que vous ? Ou suis-je tout simplement folle… ou peut être juste altruiste. » je finis alors en souriant. Je lui mets surement le doute avec une réponse si énigmatique, mais je cherche avant tout à la faire réfléchir et à lui faire remarquer qu’elle agit sans réfléchir et que vue sa condition ce n’est pas bien futé. Surtout pour rester livre et en vie le plus longtemps possible. Dans le monde d’aujourd’hui, si l’on veut avoir un semblant de vie il faut savoir vivre caché de toute menace.

Mais après avoir laissé planer le doute, je reprends la parole et complète ma réponse pour lui donner ce qu’elle veut, du moins en partie.

« Disons que je connais plus ou moins votre monde et non je n’ai pas peur. En revanche, votre on est très puissant et il faut que vous appreniez à le maîtriser mais seule cela risque d’être compliqué. Il faudrait vous trouver un mentor je pense. »

J’ai tendance à dire les choses comme je le pense mais plus encore de manière pragmatique. J’aime la perspicacité alors je tente de la conserver dans mes propos. J’espère juste ne pas lui faire peur. Pour lors, cependant, nous avons un autre problème puisque le ciel a décidé de nous pisser dessus au plus mauvais moment puisque je vois le don de la jeune femme se manifester à nouveau. Il est peut-être temps de faire demi-tour et de lui offrir un abri non ?

« Je suis Cassandra, vous pouvez m’appeler Cassy mais je crois surtout pour le moment qu’il faut vous mettre à l’abris… »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 26 Avr - 3:01.
La réponse de la jeune femme mit Selena mal à l'aise. Mais sur qui venait-elle de tomber ? Le constat de sa naïveté lui apparut clairement. Elle craignait pour sa vie en raison de sa nature et de ce que ça faisait d'elle aux yeux des autres, en particulier du CAA et du CODECS. Elle avait cru pouvoir se cacher de ces organismes, ou même d'yeux indiscrets, au bord de la rivière. Certes les arbres lui offraient un protection, mais les agents chargés de débusquer des personnes comme elle pouvait très bien se cacher partout. L'avocate dévisagea alors la nouvelle venue. Son sourire était sincère, mais avec ce qu'elle venait de dire, que croire ?

Finalement la brune mit fin aux doutes de Selena.

Effectivement, j'en perçois toute la puissance à chaque utilisation.

L'idée de trouver un mentor était plaisante, seulement où pouvait-elle bien en trouver un ? Ces derniers temps, les gens en faveur des non-humains ne couraient pas les rues, alors en trouver un capable de l'aider à maîtriser son don, c'était presque impossible. Selena pensa alors à Kahlan, la libraire, mais son don n'avait rien à voir avec l'aquakinésie.

La pluie donnait un drôle d'effet quand elle tombait sur le corps de Selena, elle se concentrait en un seul endroit. Les fines gouttes atterrissaient sur sa peau et glissaient toutes vers le centre de son corps. Pourtant elle ne demandait pas à ce que ça fasse ça.

Moi c'est Selena. Je veux bien m'abriter oui, si vous avez un endroit à l'abri de l'eau, je suis preneuse.

Elle espérait que l'endroit ne se trouvait pas loin. Pour le moment les gouttes d'eau étaient fines, mais que se passerait t-il quand elles grossiraient. Elle ne pouvait rien prédire, elle priait silencieusement pour que ça n'arrive pas. La jeune femme ne croyait pas en Dieu mais il lui arrivait de prier brièvement. Comme si implorer quelqu'un à qui elle ne croyait que quand ça l'arrangeait pouvait, d'une quelconque manière, l'aider avec ses problèmes.

Aux côtés de Cassandra, elle avançait capuche relevée en jetant des coups d’œil à droite à gauche, au cas ou on l'espionnerait, mieux vaut tard que jamais se dit-elle. Malgré sa veste l'eau continuait de se concentrer au niveau de son nombril.

Tu as parlé d'un mentor, je ne savais même pas que ça existait, pas pour les dons en tout cas. Je me suis toujours dis que les gens apprenaient à faire avec et qu'ils parvenaient finalement à les contrôler. Tu connais un de ces mentors ?

Une réponse positive ravirait l'avocate au plus au point. Elle croisait les doigts. Car plus vite elle maîtriserait son don, plus vite elle se recenserait et plus vite elle retournerait au travail.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 19 Mai - 22:28.
[Hors RP : désolée pour le temps de réponse miss -_-‘]


J’ai toujours eu à cœur d’aider les autres, d’aussi loin que je me souvienne. Depuis le Grand Incendie néanmoins, je suis plus réservée, plus suspicieuse envers les autres. Mais j’ai décidé de changer, de m’ouvrir et de redevenir celle que j’étais en l’honneur de mon père et pour avoir une vie comme il l’aurait souhaité. C’est pour cela que Risa m’aide je me sens ainsi plus en sécurité et donc plus sûre de moi quant à mes compétences en cas de problème. Quoi qu’il en soit, cette femme qui se tient devant moi est clairement perdue avec son don qu’elle ne maîtrise pas. C’est pourquoi je me permets de la mettre rapidement en garde. De nos jours, on peut trouver des agents partout. La preuve je suis tombée sur Connor en plein milieu de la forêt alors que je faisais de la cueillette…

Alors, après avoir noté la puissance de son don, nous être présentées et avoir évoqué avec elle la notion de mentor la pluie battant son plein je lui propose de venir s’abriter à la maison. Nous y seront au sec et l’eau cessera ainsi de faire des tourbillons étranges sur tout son corps. Je dois bien avouer n’avoir jamais vu tel phénomène mais c’est vraiment très joli au fond. Dommage que cela soit aussi une cible sur son dos à l’heure actuelle des choses.

« Viens ! » je lui lance alors en passant devant pour lui montrer le chemin. « Nous y serons dans cinq minutes. Je t’emmène chez moi, c’est un ranch. Je vis avec un vieil indien. » je précise rapidement le contexte dans lequel elle va se retrouver pour ne pas l’effrayer ou la surprendre. Après tout mon histoire n’est pas simple et on peut se demander comment une blanche a pu finir avec un amérindien typique.

En chemin, je ressentais l’inquiétude de la jeune femme, mais je ne savais pas vraiment comment la rassurer. Je suis moi-même très inquiète quand je sors du ranch alors il n’est pas évident de trouver les mots. Heureusement, Selena rompt vite mes pensées pour me poser une question que je pense lui tient franchement à cœur. Malheureusement, je ne suis pas sûre de pouvoir l’aider avec cela pour le moment. Au pire, je pourrai éventuellement voir avec mes contacts, aussi peu nombreux soient-ils.

« Je suis désolée, mais je ne connais pas de mentor qui pourrait t’aider avec ton don. Peut-être que Poppy pourra te donner des conseils, pour ma part je pourrai t’apprendre la méditation pour apprendre à contrôler tes émotions qui contrôlent elles même ce don mais je ne pourrai rien faire de plus. Si ! Eventuellement, voir avec les personnes que je connais si on peut te trouver un mentor digne de ce nom pourrait être une option si tu veux ! »

Je suis également passée au tutoiement puisqu’elle a l’air plus à l’aise avec cette forme de communication et je me fais aussi sincère que possible. Malgré tout, je suis altruiste pas magicienne. Même si je me surprends à l’imaginer parfois !
Puis nous arrivons finalement au ranch où je la fais entrer comme une invitée, chaleureusement. Nous arrivons par la cuisine où je l’installe directement avant de mettre de l’eau à chauffer pour nous faire une infusion de plantes.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Mai - 20:58.
Je grelote légèrement dans la cuisine alors qu'elle met de l'eau sur le feu. Un léger coup d'oeil à la cuisine me laisse apercevoir une décoration légère, soit elle aime le style amérindien, soit comme elle l'a dit, elle vit avec un indien. Les paroles de Cassandra trottent toujours dans ma tête. Je ne lui ai pas répondu sur le coup, je ne savais pas trop quoi dire en fait. Qui est ce Poppy ? Est-ce l'indien qu'elle a mentionné ou une autre personne ? Je me rends compte que je suis venue ici sans vraiment avoir posé de questions. Je ne panique pas pour autant, l'atmosphère de la maison est assez relaxante. L'odeur du thé me sort de mes pensées alors que Cassandra me pose une tasse sur la table. Je lève les yeux vers elle et tombe sur un visage empli de sympathie.

"Merci."

L'odeur est douce, une simple inspiration m'apaise. L'eau sur ma veste a cessé de faire n'importe quoi. Je l'enlève et la pose sur un autre chaise à côté de moi.

"L'odeur me rappelle vaguement quelque chose.

Un léger sourire aux lèvres je me met à touiller mon infusion sans cuillère. Je fixe le liquide et au bout de quelques secondes, il se met à tourner lentement. Le tournoiement s'accélère, encore et encore jusqu'à faire bouger la tasse avec lui, si bien que cette dernière finit par tomber par terre. Je lève la tête, quelque peu honteuse.

"Désolé... J'aurais pas du essayer ça là. Tu aurais un seau et une serpillière ?

Le liquide finit sa rotation au sol dans un mouvement hypnotique parsemé d'éclats de céramique. Je suis un peu désespérée de voir que même une simple tasse de thé peut me causer autant de souci à contrôler. Je me dois de pouvoir gérer mon don, de pouvoir l'utiliser de façon à ne blesser personne avec. Mais je suis loin du compte, et cette tasse est un rappel amer.

Je finis de nettoyer le sol alors que Cassandra me sert une autre tasse. J'essaie de garde l'eau sous mon contrôle en ne la faisant pas se disperser aux quatre coins de la pièce. J'y arrive plutôt bien.

"Tu parlais de méditation avant qu'on entre, ça consiste en quoi, je veux dire en quoi ça m'aidera à mieux gérer mon don ?

Si elle peut m'aider, je prends. Ce Poppy pourrait aussi m'aider. Je viens peut-être de trouver les fondements d'un groupe susceptible de m'aider. Je place le seau d'eau à côté de la poubelle et je retourne à ma place pour finalement apprécier mon infusion. La porte s'ouvre sans qu'on ait frappé, je me retourne et vois alors l'indien. Poppy ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 11 Juin - 22:14.
Je suis bien étonnée d’aider à nouveau quelqu’un cela fait bien longtemps que ça ne m’est plus arrivée. Quelque part c’est une partie de ma thérapie. Je me soigne un peu plus par chaque action et en voici une que je peux ajouter sur la balance. J’en suis contente, même si au fond je ne montre rien de tout ça que ce soit à Risa ou Poppy ou même Blérim, tout simplement parce que j’estime que c’est un chemin personnel, un combat que je dois mener toute seule. Même si l’appui de mes proches ne fait que me conforter dans mes idées et mes progrès.

Mon altruisme naturel revient donc au galop et me permet d’accompagner Selena. Cette jeune femme sait manipuler l’eau, du moins elle apprend à le faire et est un paniquée par le manque de maîtrise de son don. Complètement trempées, je nous ai donc ramené à la maison où je viens de lui servir une tisane à …

« C’est de la camomille, du tilleul et de la fleur d’oranger. C’est très bon pour s’apaiser » je réponds naturellement et d’une voix douce caractéristique de celle des Elfes.

Je me retour alors vers la cuisine et je me prépare également une tisane, mais pour ma part j’y mélange d’autres plantes et épices. Je préfère la cardamome, la sauge et la cannelle. Quand soudain j’entends le bruit d’une tasse cassée. Je me retourne et vois Selena qui me regarde, honteuse. Je souris avec douceur. Ce n’est pas grave, ce n’est qu’une tasse et j’en ai moi-même cassé des tas. Je balaye d’une main polie ses inquiétudes et récupère une lavette pour éponger le sol.

« Tiens, je vais te refaire une autre tasse. C’est pas grave ça peut arriver à tout le monde. En revanche je suis d’accord avec toi, évites de t’entraîner sur une tasse contenant du liquide bouillant tu risques de te blesser. »

Moi maternelle ? Jamaiiiiis… ou peut-être bien que si un tout petit peu ! quoi qu’il en soit, je lui sers une nouvelle tasse bien méritée. Je dépose une nouvelle tasse et je prends alors place à ces côtés. Cette fille m’intrigue, mais en tout cas je ne peux que constater sa persévérance !

« La méditation peut t’aider à contrôler tes émotions et les émotions sont généralement le siège des dons que l’on peut développer. Au pire, la méditation t’apaisera et t’aidera à mieux te connaître. Cela ne te coûte pas grand-chose d’essayer et en plus, il y a plusieurs méthode de méditation il y en aura donc forcément une qui te conviendra. »

Soudain la porte grince et laisse apparaître Poppy. Son regard s’arrête sur Selena avant de venir m’interroger. Je me lève alors, et me dirige à nouveau vers le plan de travail pour lui servir également une tasse de thé. Il adore le thé vert.

« Poppy, je te présente Selena. Elle possède le don de manipuler l’eau . Le seul hic c’est qu’elle ne se maîtrise pas et elle a besoin d’aide. »

Je lui tends alors sa tasse de thé puis retourne m’asseoir. Il en fait de même et prend la parole.

« hum, je connais peut être quelqu’un. Sinon je peux vous procurer des plantes… » dit-il en réfléchissant à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 14 Juin - 0:54.
Je me sens un peu mal à l'aise en la présence de Poppy, lui ne semble absolument pas importuné par le fait que je sois là. À son entrée j'ai doucement hoché la tête et chuchoté un petit "bonjour". Quand Cassandra lui a annoncé, sans détour, que je manipule l'eau, j'ai eu un peu peur. Mais là encore, l'indien est resté tout aussi serein. Il parle calmement, comme s'il était habitué à ce genre de situation, peut-être l'est-il, je ne sais pas, je ne crois pas que Cassandra m'en ai parlé.

Il me propose deux choses: rencontrer des gens ou me donner des herbes. La première option ne me ravie pas vraiment, je ne pense cependant pas avoir le choix. Je ne sais pas quelles herbes il compte me donner, mais je doute que ça soit plus rapide que de faire connaissance avec des personnes maîtrisant leurs dons. Il porte la tasse de thé à ses lèvres quand je lui pose la question.

"Je suppose que les herbes servent à se relaxer pour la méditation, Cassandra m'en a parler, ça peut être un bon compromis, mais ne serait-il pas préférable de rencontrer des gens au plus vite. Je ne veux pas vous pressez alors qu'on se connaît à peine, mais si je peux contrôler mon pouvoir au plus vite et que vous, ou quelqu'un que vous connaissez, pouvez m'aider j'en serais ravie."

Je préfère lui parler sans détour. Le temps dont je dispose commence à sérieusement diminuer. Il boit une gorgée de thé, impassible. Son silence me trouble un peu. Un regard vers Cassandra m'informe que je ne l'ai pas offusquer, j'attends alors qu'il formule sa réponse. Je goûte l'infusion que m'a resservie Cassandra. L'odeur est enivrante, elle m'entraîne dans mes souvenirs d'enfance. Je me rappelle du sud de la France et ses paysages magnifiques, la mer d'un bleu magnifique, des odeurs à vous faire tourner la tête. Bien sûr je repense aussi à mes parents et en vient vite à un constat décevant. Aucun d'eux ne sait que je possède un don mais c'est bien mieux comme ça. Quand je vois comment ma grand-mère s'est retrouvée à l'écart...

Poppy m'annonce alors que toute chose à besoin de temps, comme une fleur a besoin de temps avant d'éclore. Cependant, comme il me le précise, un fleur qui n'a pas éclos n'est pas pour autant en train de ne rien faire. Sa façon positive de voir les choses me plait. Je lui adresse un sourire sincère ne sachant pas vraiment quoi répondre à son analogie.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 30 Juin - 16:55.
Poppy connaît la différence et les effets qu’elle peut avoir sur le mental. Poppy sait aussi que dans le monde dans lequel nous vivons il est très compliqué de faire confiance au premier venu. Pourtant, cette jeune femme semble me faire assez confiance pour m’avoir suivi ici. Le monde put être parfois étrange et chaque individu étant différent il dégage également une énergie singulière qui attire ou non les autres. Poppy a toujours constaté que j’avais tendance à être un aimant. Pour ma part, la situation serait différente j’apprécierais mais ce n’est pas vraiment le cas, pas pour le moment du moins.

Bref, tout ça pour dire que la discussion entre Poppy et Selena est calme et que je souris à la réflexion de la jeune femme, car je connais déjà la réponse de mon père d’adoption.

« Ma jeune enfant, il n’est pas question de ce que je pense être le mieux pour toi mais de ce que tu es capable de faire ou non, de la confiance que tu veux accorder à autrui. Notre monde est vaste et rempli de haine je sais ce qu’est être différent dans le monde d’aujourd’hui alors je ne te conseillerai ni l’un ni l’autre mais plutôt de suivre ton cœur. La méditation peut autant t’aider qu’une personne qui contrôle ses dons à maîtriser les tiens. A toi de choisir. Ce choix fait, nous serons là Cassandra et moi pour t’aider. »

Bingo ! je le savais ! Je savais que Poppy ne donnerait pas de réponse ferme. Mais mieux je sais également qu’il fait ça parce qu’il sait que forcer les gens ne les aide pas au contraire et surtout que l’homme est trop influençable. Il estime donc que chacun doit savoir faire ses propres choix. C’est également une manière qu’on ne lui reproche rien. Il a bien raison quelque part. Alors pour aider Selena dans son choix, j’ajoute :

« Si tu ne sais pas quoi faire, on peut voir pendant quelque jour avec la méditation et les plantes si cela agit sur toi et si cela t’aide à te contrôler et si cela n’a pas les effets que tu attends, Poppy te mettra en relation avec l’un de ces contacts. »

Je regarde alors Poppy pour qu’il confirme mes dires et en réponse il ferme simplement les yeux se baissant la tête en avant, avant de prendre une nouvelle gorgée de tisane. J’adore mon Poppy il est toujours très calme et serein, sauf quand la vie de l’un de ses proches est en danger. Et une fois que l’on a acquis sa confiance, on fait indubitablement partie de sa famille.

Il reprend alors la parole faisant une analogie sur le temps nécessaire pour l’éclosion d’une fleur et le temps nécessaire pour accomplir certaines choses. A nouveau, je ne peux que sourire et je vois Selena faire de même. C’est le genre de phrase que Poppy sort comme ça et qui coupe le sifflet. Mais aujourd’hui, après un petit silence il ajoute quelque chose.

« Si vous le souhaitez, et que vous pouvez prendre quelques jours de congés, je vous propose de venir dormir ici quelques jours afin que nous mettions au point un programme complet. Qu’en dites-vous ? »

Alors là je suis fortement étonnée ! Est-ce parce qu’il a la sécurité de Blérim qui nous aide désormais ? Aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 3 Juil - 18:28.
Je me réveil dans la chambre que m'a proposé Poppy la veille. Un regard par la fenêtre m'apprend que la journée est déjà bien entamée. Comme le disait mon père, "une journée commencée est une journée terminée", et celle-ci a commencé depuis un petit moment. Le temps est vraiment mon principal ennemi. Je me demande combien de temps je vais mettre à maîtriser mon don. Mais encore une fois les mots de l'indien résonne dans mes oreilles. Chaque chose en son temps Selly, un pas après l'autre.

Je me lève, un peu de mauvais poil, je remercie les milles et unes questions qui m'ont à nouveau torturé l'esprit cette nuit. Je me ménage tout de même, il ne faudrait pas non plus que j'agresse mes hôtes le premier jour. J'enfile mes vêtements et descends dans la cuisine. Je trouve une pièce vide agrémentée d'une petite attention, de quoi me mettre de bonne humeur. Le petit déjeuner parfait, à l'anglaise. J'engouffre littéralement mon repas, prenant à peine le temps de savourer le goût des différents aliments. À croire que je mourrais de faim. Je prends le temps de nettoyer mon couvert avant de sortir du chalet.

L'air frais m'emplit les poumons dès la première inspiration, j'ai l'impression qu'un vent nouveau souffle en moi, emplit de détermination. Du bruit me provient de la grange, j'en prends donc la direction d'un pas décidé, espérant croisé l'indien. Je le trouve avec Cassandra autour d'un cheval trop occupés pour remarquer que mon arrivée. Je les observe silencieusement travailler avec cette minutie propre à ceux qui aiment les animaux. L'indien m'adresse un signe de la tête en guise de salut, finalement il m'a vue. J'attends qu'ils finissent avec le cheval avant d'entamer la conversation.

"J'ai pris ma décision, ça m'a prit la nuit, mais je vais suivre mon instinct. Et mon instinct me dis que le temps presse. Je suis capable de beaucoup de choses, je m'en suis rendue compte, mais ça ne suffira jamais pour que je puisse vivre une vie normale. J'ai besoin de retourner au travail, d'avoir ma routine, et ça, ça vient perturber ma routine. Je veux bien que vous me dispensiez un programme complet, peu importe ce que cela contient, je serai prête."

Je suis sûre de moi, je ne faillirai pas.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 3 Juil - 23:56.
Poppy a toujours été très généreux, je n’en ai jamais douté. De toute manière vu la vie qu’il m’a offerte et ce qu’il fait pour moi depuis huit as désormais, je ne peux que lui reconnaître sa bonté de cœur et son altruisme. C’est la raison pour laquelle j’étais confiante en lui présentant Selena. Ce qui était plus surprenant en revanche c’est qu’il lui propose de dormir ici pour faire le point et pour lui laisser l’occasion de donner une réponse dès le lendemain matin. En réalité, Poppy ne disait jamais aux autres quoi faire mais il savait très bien suggérer de manière délicate des réponses évidentes. En l’occurrence pour Selena, il était clair que la méthode Indienne est la meilleure pour apprendre en sureté et sur le long terme.

La demoiselle a dormi dans la chambre mitoyenne à la mienne et elle a eu, malheureusement, un sommeil très agité. Je ne peux que comprendre ses inquiétudes de toute manière, aussi, je me suis levée plus tôt pour lui préparer un bon petit déjeuner. Un repas de sportif selon les dires de Poppy. Mais c’était ce que nous étions ! Non ? En tout cas, pour moi, la méditation était bel et bien une discipline sportive. Finalement, je lui laisse le plateau à portée de vue et ave cmon père adoptif nous nous rendons dans la grange pour nous occuper de Fuyard. Il a bien récupérer et sa rééducation est un succès. Il va bientôt pouvoir trottiner avec ses autres copains. C’est ce dont nous discutions alors que Selena est arrivée. Je ne l’avais d’abord pas remarquée puis en la découvrant non loin de moi je lui ai offert un immense sourire.

« Bonjour Selena ! Comment vas-tu ? Tu as bien dormi ? » je lui demande alors enjoué.

De son côté la jeune femme ne perd pas de temps et nous annonce vouloir le programme complet de Poppy. Je souris avec joie. Je sais déjà ce qui l’attend et cela risque d’être dur pour elle, à certains moments du moins. Alors, un regard de l’Indien me suffit à comprendre sa volonté. Alors qu’il tourne les talons après avoir salué Selena.

« Je dois t’expliquer le programme alors. Viens par-là s’il te plaît » je lui demande gentiment en lui montrant un banc « Tout d’abord tu vas apprendre la méditation pour mieux te connaître, définir tes émotions et mieux te gérer. Ensuite, il y aura l’entraînement physique de ton don. Le rythme va être intense et nous allons commencer dès à présent. » je lui dit en lâchant l’étalon du regard. « Suis-moi ? » je lui demande alors.

Je l’emmène alors près d’un petit lac où j’ai déposé un petit récipient. Je le rempli d’eau et je le cale sur sa tête. « Si tu ne marches pas droit ça tombe. Si tu te penches, ça tombe… Le but, trouver le moyen de marcher avec le dos droit et un cadence. Trouve le rythme. »

Ca peut paraître dérisoire mais la maîtrise d’un don passe d’abord par la maîtrise de son corps. C’est là l’enseignement qu’elle aura en ce début de cours.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 4 Juil - 1:37.
Cassandra est toujours aussi gentille avec moi, c'est vraiment agréable. Elle a l'air ravie de ma décision, peut-être même plus que moi, mais au moins je sais que si j'ai une baisse de régime, je pourrais compter sur elle pour me redonner la motivation nécessaire. Elle m'amène sur un banc et se met à m'expliquer brièvement ce en quoi consistera le programme. Pour le moment, sur le papier, ça n'a pas l'air très compliqué.Néanmoins, je ne préfère pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer, c'est tout de même un programme censé m'aider à contrôler mon don, ce n'est pas rien.

Cassandra m'entraîne ensuite en dehors de la grange et on se dirige toutes les deux vers un petit lac. Je suis excitée à l'idée de me retrouver devant une grande étendue d'eau, depuis hier je ne pense qu'à progresser dans l'utilisation de mon don. Cependant je suis un peu déçue quand je vois l'exercice qui m'y attend. Un pas après l'autre Selly, un pas après l'autre. Je n'affiche néanmoins aucunement ma déception. Cassandra me place un petit récipient plein d'eau sur la tête et me fait bien comprendre que le moindre mouvement de travers entraînerait la chute du récipient et donc l'échec de l'exercice.

Je prends une grande inspiration et entame alors une lente marche dont chaque pas est mesuré. Au bout du troisième, le contenant tombe au sol pour y déverser toute son eau. Je le ramasse et vais le remplir à deux pas de là. L'eau du lac vient me lécher le bout des chaussures. Le contact entre le liquide et mes doigts est électrisant, je peux directement sentir la quantité astronomique d'eau que contient ce lac, c'est comme si j'entrais en contact avec chacune des molécules d'eau composant l'étang. Cette sensation est désarmante, c'est à la fois effrayant et très agréable, je ne saurais dire ce que je ressens vraiment.

Les essais s'enchaînent alors que le soleil poursuit sa course dans le ciel azur. Je n'ai pour le moment réussi qu'à faire une dizaine de pas maximum et le ras-le-bol commence à se faire sentir. Pourtant ce ne sont pas les encouragements ni les conseils de Cassandra qui manquent. Je la remercie d'ailleurs d'être la pour me soutenir et me rend alors compte que j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir, bien plus que je ne l'aurais cru.

"Je ne serai pas contre une petite pause."

On s'assoit alors l'une en face de l'autre. Je récupère lentement ma respiration, l'exercice n'est pas épuisant, mais il semblerait que l'énervement si.

"Comment es-tu arrivée ici, chez Poppy je veux dire, vous êtes de la même famille ?"

Je ne connais presque rien de Cassandra, mis à part qu'elle est d'une gentillesse sans limite et que c'est une personne très proche de la nature. C'est le moment d'en appendre un peu plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 4 Juil - 9:43.
La veille au soir, alors que Selena est allée se coucher nous avons parlé de son cas avec Poppy. C’est pourquoi, aujourd’hui je sais quoi faire avec elle. C’est pourquoi, Poppy m’a laissé m’occuper d’elle. Une partie du programme de Selena est intense car le but est de mettre ses nerfs à rude épreuve pour que son on ne se déclenche pas à tout va. Contrôler ses émotions est la clef numéro un du contrôle. D’aucun ne dira le contraire. J’ai d’ailleurs volontairement omis les côtés sympathiques du programme pour intensifier les sentiments négatifs. En effet, il est toujours plus difficile d’accomplir quelque chose quand on ne sait pas quand cela va s’arrêter, et si à la fin de la journée on aura le droit à un bon repas et un bon lit.

Au lac, je commence alors l’exercice en lui expliquant bien que le but du jeu est qu’elle se concentre pour pouvoir marcher avec un contenant rempli sur la tête. Il n’est pas très lourd mais gênant et bien présent. Selena est motivée, cela se voit et c’est un premier pas important vers la réussite. Elle recommence alors, encore et encore et je la félicite chaque fois pour ses progrès. Jusqu’au moment où elle demande une pause. Je réfléchie et finis par la lui accorder.

« Tu avances bien. Après la pause on recommencera et tu iras de cet arbre ici, à celui là-bas. Il y a environ vingt mètres qui les séparent. Ensuite nous changerons d’activité. «

Je m’assoie alors face à elle quand elle me pose une question à laquelle je ne m’attendais pas. Mon cœur se met d’abord à battre la chamade puis un sourire doux se dessine sur mes lèvres alors que moi-même je tente de contrôler mes émotions.

« C’est amusant, tu m’aurais posé la question il y a quelques semaines, tu n’aurais reçu aucune réponse. Car c’est là le plus grand secret que j’ai gardé depuis des années. Mais si je vis aujourd’hui ici, c’est parce que Poppy est quelqu’un de très généreux. Il m’a trouvé effrayée et perdue ans la forêt après le Grand Incendie qui a décimé la forêt de Reversa et la plupart des Elfes. Ma famille est décédée dans l’incendie, sous mes yeux. Quand j’ai fui, un homme m’a recueillie, nourrie, proposé une douche puis il m’a violé au sang. Je me suis enfuie e réfugiée dans la forêt terrorisée. Poppy m’a trouvé, il a gagné ma confiance et depuis je l’aide et il m’aide. »

Une larme coule dans mon âme alors que les souvenirs foudroient mes pensées. En apparence je ne laisse transparaître qu’une certaine retenue mais au fond je suis envahie par toutes sortes d’émotions. Je crois qu’à la place de Selena j’aurais créé un tsunami. Mais pouvoir en parler m’aide, je ne peux pas le nier. Comme si cela m’aidait à tout mettre de côté et à passer à autre chose, voir un avenir que j’avais jusqu’alors mis en prison.

« Enfin, Poppy est comme un père pour moi, d’où ce surnom d’ailleurs. » j’ajoute en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 6 Juil - 3:46.
Le récit de Cassandra me choque, littéralement. J'en reste abasourdie, sans voix. En la voyant j'étais loin de m'imaginer son lourd passé. Mes yeux fixent le sol, il m'est difficile de croiser à nouveau son regard. Perdre son foyer, sa famille et le peu de confiance qu'il nous reste envers ce monde en si peu de temps... Je trouve son courage admirable comparé au mien qui fait pâle figure, ébranlé au bout de quelques essais d'un exercice des plus rudimentaires. Je prends quelques instants pour méditer sur tout ça, faire la comparaison entre elle et moi. La conclusion est claire, s'il y a bien quelqu'un sur qui je dois prendre exemple, quelqu'un dont je dois m'inspirer pour parvenir à mes fins, c'est elle. Elle qui, après tout ce qui a pu lui arriver, a retrouvé suffisamment de confiance pour pouvoir aider des inconnus comme moi. Poppy y est pour beaucoup j'imagine, et bien que Dieu le bénisse.

"On s'y remet!"

Je ne respecte pas vraiment la pause que j'ai demandé quelques minutes plus tôt, mais ce que Cassandra vient de me dire a agit comme un électrochoc. Pour elle, je ne peux pas me permettre de paraître faible. Je me lève et vais remplir le récipient au bord du lac. Je profite du contact avec l'eau pour laisser échapper un peu mes sentiments. Une profonde tristesse vient de se frayer un chemin dans mon cœur. Je repense au sourire qui arborait ses lèvres...

Vingts mètres... Déjà que ce n'était pas simple sur la moitié de cette distance, je vais devoir redoubler d'efforts. Le récipient au sommet du crâne, mon premier pas est suivi d'un échec. Une nouvelle fois, l'eau du lac vient lécher mes chaussures et c'est alors que me vient une idée. Je m'humidifie les doigts, pose le petit bol à deux mètres de la rive, me poste à un mètre de ce dernier et me concentre. Ce que je m'apprête à faire me fatiguera sûrement plus que l'exercice de base, mais au moins ça me forcera à réussir au plus vite. J'oriente mes mains vers le l'eau, appliquant cette gestuelle typique des magiciens. Le résultat se fait attendre mais au bout d'une dizaine de secondes, l'eau ne bouge plus de façon naturelle. Elle commence à s'élever de quelques centimètres. Mon bassin et tout mon corps s'oriente alors lentement vers le bol. Je suis alors témoin, tout comme Cassandra, de ce mince filet qui converge vers le récipient pour le remplir. Une fois ce dernier plein au trois quart, je relâche mes bras et une fatigue non négligeable se fait immédiatement ressentir.

"Une chose est sûre, je ne le ferais qu'une fois."

J'ai hâte de passer à l'exercice suivant, mais chaque chose en son temps, je dois d'abord réussir celui-ci. Le bol de nouveau sur ma tête, je m'élance, prenant soin de mon équilibre et mesurant chacun de mes pas au millimètre. Mon parcours est long, mais à chaque nouvel essai je me rapproche du but. À un moment je tente un nouveau truc, ne pas faire uniquement attention à mon équilibre, mais aussi à celui du de l'eau dans le bol. Je dois me concentrer encore plus pour cela, mais je pense pouvoir être plus efficace de cette manière.

Alors que je marche, je tente de garder le contrôle sur l'eau, de ne pas la faire bouger. Le résultat est immédiat, j'arrive à enchaîner cinq pas assez rapidement, exploit impossible jusqu'ici, mais le récipient tombe, une nouvelle fois. Je ne suis pas énervée, je me rends compte de mes progrès, aussi minimes  soient-ils. Au bout d'une heure supplémentaire, je parviens à un contrôle quasi parfait de mon équilibre, sans avoir recours à mon don et parviens à atteindre l'autre arbre.

"Suivant!"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 10 Juil - 20:07.
Je suis étonné de la réaction de Selena. Elle semble choquée et dans le déni en même temps alors que mon histoire n’appartient qu’à moi et surtout le passé est le passé. J’apprends à vivre avec et je me rends compte que chaque jour qui passe me rend plus forte. Que mes amis, mes proches sont ceux qui éveillent ma conscience et mon envie de m’affranchir de mes peurs. Enfin, je ne sais pas vraiment ce qui lui passe par la tête aussi je  cache ma surprise et acquiesce alors qu’elle me dit vouloir s’y remettre. Elle n’a pas consommé sa pause pour le coup mais ce n’est que mieux. Le but de l’exercice étant d’arriver à contrôler le don même lorsque l’on est épuisé. Contrôler ses émotions en toutes circonstances.

J’acquiesce alors et elle se remet au travail.  Elle fait un premier échec puis un second. J’hésite à lui donner des conseils mais je  me ravise totalement quand je la vois utiliser son don. J’ai envie de tout arrêter car ce n’est pas du tout l’exercice mais je me dis également que cela pourra lui montrer ses erreurs. Je pourrai prendre des exemples sur cette séances pour que la prochaine fois elle réussisse mieux.

Je l’observe donc sans un mot, me contentant de hocher la tête si elle me parle et d’observer le moindre de ses mouvements d’une manière qui peut être fortement stressante pour certaines personnes. Il ne lui manque pas grand-chose pour réussir l’exercice avec brio mais il va falloir faire le point d’abord. Aussi je fais la moue  quand elle pense être sortie de cet exercice…

« Non pas d’exercice suivant. Tu n’as pas réussi celui-ci. » Je vois de là sa surprise et son questionnement alors sans lui laisser le temps de réagir, j’ajoute « Utiliser ton don interfère avec la concentration que tu dois utiliser pour parvenir à l’exercice. La concentration est une chose qui doit te venir au-delà de ce que u es, elle doit transcender ton corps et tout ce qui fait de toi la personne que tu es. Tu comprends ? Pour réussir l’exercice il faut juste de la patience, de la concentration et y croire. Une fois que tu auras acquis ça, on passera à l’autre exercice. Alors recommence. »

Mon ton est sans appel. Je suis peut être dure, mais Poppy m’a demandé de l’être dans son intérêt. Alors j’essaye de faire en sorte d’être un bon professeur pour lui.  D’ailleurs, dans cette optique, je pense à détailler un peu mon retour : « Lorsque le bol est sur ta tête, prends le temps de ressentir sa forme, ses contours. Trouve l’équilibre au premier mouvement. Etudie les mouvements de l’objet en fonction de ceux que tu fais mais sans être brusque. Quand tu penses avoir analysé la situation comme il le faut met un pied devant l’autre. Sans penser au temps que cela va te prendre. Si tu mets trente minutes à faire vingt mètres, soit … du moment que le bol est toujours sur ta tête. Compris ? Des questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 16 Juil - 15:23.
Je ne m'attendais pas à cette réponse. Il n'y a pas à dire elle est stricte, mais en même temps l'exercice ne m'autorisait pas à avoir recours à mon don. Je ramasse le bol et fais demi-tour. J'écoute ses conseils tout en retournant à mon point de départ. J'avoue que le fait de devoir refaire l'exercice ne m'enchante pas vraiment. Le bol sur ma tête je mets en pratique ce que vient de me dire Cassandra. Je reste statique quelques instants, j'analyse la situation. Le bol est en parfait équilibre, j'avance alors ma jambe et effectue le premier pas. Le bol de bouge presque pas, l'eau à l'intérieur non plus. Je garde la même technique au cours des minutes qui suivent. Il m'en faut presque cinq avant d'atteindre l'arbre sans que le bol n'ai vraiment bougé sur ma tête.

Je me retourne vers Cassandra qui cette fois semble convaincue, un franc sourire sur les lèvres. Je dépose le bol au sol. Je ne suis pas mécontente d'avoir réussi l'exercice et j'a hâte de passer au suivant. Mon envie de progrès ne va pas se tarir de sitôt j'ai l'impression. Le soleil continue son ascension vers son zénith, réchauffant l'atmosphère suffisamment pour que j'enlève ma veste sans avoir trop froid. Je me rince le visage avec un peu d'eau avant de lui demander.  

Comment as-tu su que j'utilisais mon don tout à l'heure ?  

La question ne m'avait pas effleuré plus que ça, mais maintenant que j'y pense, ce n'est pas comme si je hurlais quand j'utilisais mon don. Peut-être arrives t-elle à sentir les choses plus que de raisons. Ou alors c'est que je tire vraiment une sale tête quand je me concentre. Si c'est le cas, c'est quelque chose que je devrai également travailler. Je fais le point sur les choses qu'il me manque avant de pouvoir prétendre contrôler mon don, la liste est longue, mais la méthode de Cassandra peut m'aider à remplir ces objectifs plus facilement que moi toute seule.

Je m'assois contre le tronc de mon objectif en attendant que Cassandra me rejoigne pour me dispenser la consigne du deuxième exercice et qu'elle réponde à ma question.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf normal is my jam
avatar
Cassandra Cicéron
❝ Elf normal is my jam ❞
J'ai pour Avatar : Alexandra Daddario J'ai rédigé autant de missives : 209 Livres en banque : 713 Je suis âgé(e) de : 30
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 17 Juil - 22:19.
Je sais que je peux parfois être sévère ou appliquer de trop les règles. Mais cela dépend le sujet. Si l’on regarde ma vision des choses s’agissant des Altérations et Aberrations, je n’ai rien d’une citoyenne modèle. Par contre pour un exercice de contrôle j’essaye de l’être au maximum pour le profit de la personne qui apprend. C’est ainsi que je demande à Selena de reprendre l’exercice en suivant quelques conseils. Je sais qu’il est difficile de savoir quoi faire car parfois nous pensons aller dans le bon sens mais vue de l’extérieur ce n’est pas du tout le cas. C’est aussi la raison pour laquelle Poppy a proposé à Selena de rester quelques temps à la maison si elle le souhaite. Car il sait que dans un environnement sain et paisible, Selena saura mieux appliquer les conseils et apaiser son esprit.

Je la vois donc reprendre depuis le début. C’est fatigant, je le sais je suis passée par là pour apprendre à contrôler un minimum mes peurs, au moins avec Poppy et plus tard pour pouvoir recevoir de la clientèle. Et cela fonctionne très bien. Encore aujourd’hui j’utilise des techniques qu’il m’a apprises.

Je souris. « Ton visage est dur et complètement fermé lorsque tu utilises ton don. Ton regard change également. De plus ton maintien n’allait pas avec le sens de l’eau. »

Je visualise les choses plutôt bien dans leur contexte et j’analyse les situations rapidement. Surtout, comme dans le cas présent, où il faut aider la personne à se contrôler. Le contrôle passe par l’esprit d’abord et seulement une fois l’esprit sous contrôle on peut passer à l’utilisation du don. Quel qu’il soit d’ailleurs.
J’observe alors Selena posée contre le tronc de l’arbre, cherchant quel exercice lui donner en deuxième. Poppy ne m’a pas donner d’ordre de passage, à moi d’adapter en fonction de l’élève. Il est bien gentil mais ce n’est pas comme si j’avais déjà fait ça moi !

« Bon pour le second exercice, on va faire ça toutes les deux, je vais t’accompagner. Viens là, on va s’asseoir en tailleur sur l’herbe. » Je m’exécute la première et attends qu’elle me rejoigne. Je pose alors mes mains paumes vers le ciel, sur mes genoux. « Prends la même position que moi. Lorsque tu es prête, nous allons prendre chacune les mains de l’autre… Voilà… Maintenant, tu fermes les yeux. Qu’est-ce que tu vois ? Quelle est la première image qui foudroie ton esprit. »

Pour ma part, c’est Blérim et ça me perturbe, mais je ne dis pas un mot ni ne fait un mouvement. C’est entre mon inconscient et moi. Cependant, je laisse Selena me conter sa vision. Si elle le veut du moins.

« Voilà nous y sommes, désormais tu vas visualiser un tableau noir. Sur ce tableau noir, tu pourras y écrire ce que tu veux. Personnellement, lorsqu’il faut que je me calme, je note « zen » à la craie et je garde mon attention dirigée sur ce seul et unique mot…. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M.Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai rédigé autant de missives : 229 Livres en banque : 2032 Je suis âgé(e) de : 21 Localisation : Bretagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 18 Juil - 23:02.
D'après ce qu'elle a pu voir, oui, je dois travailler mon expression quand j'use de mon don. Certaines resteront néanmoins plus compliquées à changer, mon regard par exemple. Je ne vois pas comment je pourrai améliorer quelque chose que je ne perçois même pas. En y réfléchissant, si on revient quelques jours en arrière, je ne percevais pas mon don.  Rien est impossible, rien ne m'est impossible.

Je me met en tailleur dans l'herbe, dans la même position que Cassandra, impatiente de débuter l'exercice. Je saisis ses mains et ferme les yeux. Je n'ai pas d'image qui me vient directement, les bruits ambiant, le vent, le bruissement des feuilles, le clapotis de l'eau... L'image apparaît, d'abord floue, gagnant en netteté au bout de quelques secondes. Je ne m'attendais pas du tout à ça.

Ma grand-mère. Je suis un peu surprise que ce soit la première image que j'ai en tête, surtout en ce moment. Et maintenant ?

Ma grand-mère... C'était une Altération, comme moi et à cause de ça, ma famille l'a mise à l'écart. Je n'ai jamais eu meilleur modèle qu'elle et je suis sûre que son aide m'aurait été des plus précieuse aujourd'hui, à l'image de Poppy pour Cassandra.

Ma grand-mère laisse place à un tableau, un grand tableau noir. J'ai fait le vide dans mon esprit mais pourtant j'entends quelque chose gronder en moi. D'un coup de craie je dessine ce à quoi me fait penser ce grondement, trait par trait. Un violent cours d'eau blanc naît alors sur l'ardoise noire. Seulement je n'ai pas de mot à noter. Je me concentre alors sur ce dessin, comme Cassandra le ferait sur le mot zen quand elle est énervée. Je me sens en mesure de sonder l'étendue de mon don, je ressens mon don, bien plus que lors d'une utilisation ordinaire.

Rien ne me vient, j'ai... dessiné sur ce tableau. Ce dessin me parle, je le comprends mieux que n'importe quel mot que je pourrais écrire. Ça fonctionne aussi ?

Mes yeux sont toujours fermés, je ne sens plus le contact entre moi et Cassandra. J'ai vraiment l'impression d'être seule au milieu de nulle part, seule avec cette force en moi. Je vois dans cet exercice l'aménagement de mon esprit,  ranger, canaliser tout ce qui y passe. Mon don à besoin d'être canaliser et c'est ici que je m'y attellerai.

J'ouvre les yeux. Le regard de Cassandra est interrogateur, mais pourtant elle garde le silence. Je lui souris. Je prend conscience qu'en à peine une journée, elle m'a offert les premières clés de ma réussite. Il m'en reste sûrement de nombreuses à acquérir, mais elle saura me mettre sur le bon chemin jusqu'à ce que je puisse me passer des ses exercices. Je ne sais pas quelle distance il me reste à parcourir, je ne sais même pas si on peut dire que j'ai fait un premier pas.

Cependant un feu brûle en moi.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Water, Life's liquid! ft Cassandra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» Shark in the water
» Liquid Rainbow...♪ |libre|
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Dead End :: Archives :: Rp's-