AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan

N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
Personnages à privilégier

Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - membres du CODECS/CAA
Un personnage CAA ou CODECS rapportera 100 points, un Ange ou Spectre 50 points.

Partagez | .
 

 I never knew you were the someone waiting for me ft. Zaidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Zach Harries
Zach Harries
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Tom Holland Double Compte : Jericho Ainsworth, un spectre assez banal J'ai rédigé autant de missives : 120 Livres en banque : 842 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 8 Avr - 18:27.

Je ne pensais pas que je sortirais de la bibliothèque aussi tard, mais je n'avais pas le choix. Je devais finir ce travail au plus tard ce soir si je ne voulais pas être accablé de travail. Mais il est tard et surtout, il fait nuit. J'ai lu le journal aujourd'hui et je sais que certains Nocturnes se sont échappés de Ribcage. La nuit leur appartient, comme avant. Mais je n'avais vraiment pas le choix. Enfin si j'avais le choix, comme retarder le travail, le finir chez moi. Et même si j'avais voulu faire cette option, j'ai pas vu le temps passer. Mais je ne vais pas avoir peur en rentrant chez moi. Je n'ai pas a avoir peur. Bon, je devrais peut-être. Je me fais passer pour un humain alors forcément le Nocturne va penser que je le suis et il va vouloir me mordre pour se nourrir ou pour agrandir sa meute sauf que surprise, je suis un Elfe et s'il n'est pas bête, il ne me tuera pas. Je ne veux juste pas qu'il me tue. C'est tout ce que je demande. Après la morsure, c'est son problème si mon sang le rend malade, ça lui apprendra a attaqué n'importe qui dans la rue sans se renseigner. Mais j'aurais peut-être dû prendre des cours de self-défense.

Ouais, il fait vraiment noir. Il manquerait plus qu'il y ait une chouette qui hulule et je me croirais dans Teen Wolf ! Si je me fais attaquer par Scott ou Derek, ça me va, ils sont canon. Par contre, je dis non à Dracula ou Edward Cullen. Le froid, très peu pour moi. Frileux comme je suis, non merci. D’ailleurs, est-ce nos Vampires sont aussi froids que ces légendes ? Je ne me suis jamais renseigné. Oui bah pardon de n'avoir jamais rencontré un Vampire, désolé. J'ai pas non plus rencontré de Lycan. Enfin pas directement. Bref, il parait que nos Vampires ne sont pas vraiment morts donc, ils n'ont pas le corps froid. Ils ont du sang qui circule et c'est ça qui maintient un corps chaud. Enfin je crois. Je suis plus en lettre qu'en science et je n'écoutais pas forcément ce cours. Je ne sais même plus si on avait ce genre de cours.

C'était quoi ce bruit ?! Non, non, non, non, ça ne peut pas m'arriver. C'est beaucoup trop prévisible. Non, comme par hasard, un jeune étudiant qui rentre chez lui tard le soir se fait attaquer. Trop prévisible, on voit ça dans 95% des films pour ado. Je ne peux pas y croire que ça m'arrive. Fait chier, encore ce bruit ! Ce n'est qu'un rat derrière une poubelle. Mon dieu, si mon frère apprend cette histoire, je suis foutu, il voudra me surveiller h24.

Merde ! Je viens de me faire plaquer contre le mur le plus proche. Et c'est un Vampire. Pas besoin de s'y connaître, ses canines le prouve. « Tu … tu devrais pas … ». Je devrais pas lui dire que je suis un Elfe, sinon, qui sait ce qu'il pourrait en faire de cette information. Mais le résulta sera le même s'il me mord. « Je veux pas mourir. » Et j'ignore si ce vampire en a l'intention, mais c'est soit il connaît mon secret, soit je meurt, soit les deux. Peut-être que le dire à un Nocturne n'est pas si grave. « Ça ne sera pas douloureux. A part si tu bouge. » Me dit-il. Faut que je le lui dise. Mon sang ne le nourrira pas, ça c'est sur. Il sera frustré et il va me tuer, non ? Mais il ne devrait pas, ça donnera un indice aux Anges et aux Spectres pour le retrouver. Trop tard, de toute façon, il vient de me mordre. Et ça fait mal !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 497 Livres en banque : 2793 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
4/20  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 20 Avr - 4:37.
Aidan & Zach the someone waiting for meComme presque tous les soirs, Aidan s'apprêtait à rejoindre le bar de Joren, son meilleur ami. Ce dernier lui avait proposé de travailler pour lui, une fois la nuit tombée, histoire qu'il ne reste pas sans rien faire et qu'il ne commence pas à se morfondre. Aidan lui en était évidemment éternellement reconnaissant, même s'il devait rester prudent. Après tout, il risquait de se faire attraper à tout moment. Il savait qu'il avait sans doute une cible dans le dos et qu'il devait faire profil bas. Ne pas se faire remarquer était la meilleure solution. Malheureusement, ça ne tarderait pas à tomber à l'eau. Alors qu'il se dirigeait vers le bar, il ressentit soudain quelque chose d'étrange. Une sensation qu'il n'avait encore jamais éprouvée jusqu'à présent, une sensation perturbante qui lui fit prendre un autre chemin que d'habitude. Il ne s'en rendit même pas compte au début avant de se demander ce qu'il était en train de faire. C'était comme s'il était attiré vers un endroit en particulier. Ou...une personne, comme il ne tarderait pas à le découvrir. Mais outre cette sensation bizarre, il sentit aussi autre chose. Le danger. L'hostilité. Il y avait un autre vampire à proximité et ce vampire-là n'avait clairement pas la moindre intention pacifiste. Il était encore assez loin, mais il distingua quelques mots. Des mots qu'il ne pouvait pas ignorer. Je veux pas mourir.

Il n'en fallut pas plus à Aidan pour rapidement franchir la distance qui le séparait encore de cette voix et de l'autre vampire. Ce dernier avait manifestement décidé de se faire un petit casse-croûte. Il tenait un jeune homme qui, manifestement, ne savait pas se défendre. Pire, il venait déjà de planter ses crocs dans son cou. Aidan serra les poings. Il détestait les vampires comme lui ! C'était à cause de ce genre de crétins que les vampires étaient poursuivis, qu'on les mettait tous dans le même sac. Bien sûr, Aidan ne pouvait pas fermer les yeux et faire comme s'il n'avait rien vu. D'autant plus que cette étrange sensation ne semblait pas vouloir le quitter. Il se trouvait à présent derrière l'autre vampire et posa une main sur l'épaule de ce dernier. "Lâche-le." Son ton était froid, totalement différent de la façon dont il s'exprimait normalement. Il avait beau être quelqu'un de gentil, lui aussi pouvait devenir dangereux quand la situation l'exigeait. Et clairement, là, c'était le cas. Bien sûr, l'autre vampire semblait se ficher éperdument de ce que disait Aidan. Pire, il releva la tête et ricana avant de proposer à Aidan de partager. "Laisse-le partir ! Je ne le répéterai pas !" L'autre vampire éclata simplement de rire, ce qui énerva sensiblement Aidan. Le jeune vampire frappa l'autre de plein fouet, tellement fort qu'il exécuta un vrai vol plané avant de percuter un mur.

Aidan détestait tuer ou faire du mal à qui que ce soit, même à des monstres comme ce vampire. Alors, il profita que ce dernier soit légèrement sonné pour se saisir du poignet de l'inconnu pour l'entraîner plus loin, à l'abri. Du moins, il l'espérait. En plus, avec le boucan qu'il venait de provoquer, nul doute que ça allait attirer des gens qui ne voulaient qu'une chose: l'emprisonner ou, pire, le tuer. Quoique...la mort serait sans doute préférable à une misérable existence en tant que prisonnier. Finalement, il lâcha enfin le poignet de l'inconnu et se mit à le détailler pour vérifier qu'il ne soit pas blessé. "Ça va ?" Cette sensation...elle était toujours là. Pourquoi ? Était-ce ce jeune homme ? Il tenta de l'ignorer, mais il en fut incapable. "On dirait que je suis arrivé à temps." Il tentait de dédramatiser la situation, mais il savait très bien que s'il était arrivé quelques minutes, voire secondes, plus tard, l'issue aurait été totalement différente. "Tu vas peut-être trouver ça bizarre, mais... j'ai eu l'impression que quelque chose...m'attirait vers cet endroit. Vers...toi." Bon sang ! Dit comme ça, ça paraissait encore plus fou. Cet inconnu allait juste le prendre pour un timbré. Ou bien il allait fuir en prenant ses jambes à son cou après avoir remarqué qu'Aidan était lui-même un vampire comme celui qui avait voulu en faire son quatre heures. Non. Aidan n'était pas comme lui. Du moins, il tentait de s'en convaincre. Il n'avait jamais tué personne et il mettait un point d'honneur à ne jamais se nourrir directement sur un humain. Même si ça lui était malencontreusement arrivé assez récemment. Même si l'homme en question n'était pas mort, Aidan s'en voulait toujours énormément.

Chassant ces pensées de son esprit, il finit par adresser un petit sourire à son interlocuteur. "Je m'appelle Aidan, au fait." Il lui tendit la main, comme si cette rencontre était une rencontre des plus normales. Mais rien dans tout ça n'était normal. Absolument rien.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Zach Harries
Zach Harries
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Tom Holland Double Compte : Jericho Ainsworth, un spectre assez banal J'ai rédigé autant de missives : 120 Livres en banque : 842 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 20 Avr - 10:27.
Heureusement quelqu’un vient me sauver. Enfin j’espère qu’il est là pour me sauver. Vu que le vampire avait proposé au nouvel arrivant de partager. Je dois avouer que j’ai vite paniqué parce que, s’il dit ça, c’est que l’autre est un vampire non ? Je pose mon regard sur le nouvel arrivant et j’en ai presque le souffle coupé. Oh non, non, non, non ! Je ne peux pas retomber amoureux, non ! Je le suis déjà de mon ex, je n’empirais pas ma vie en tombant amoureux d’un vampire. Concentre Zach et ne tombe pas amoureux de ce vampire incroyablement mignon. Il faut se ressaisir. Donc on peut dire que mon agresseur m’a lâché lorsque le nouveau le lui a demandé. Enfin, il a lâché mon cou mais il m’agrippe toujours. En attendant, je vais peut-être me vider de mon sang si aucun des deux ne fait rien. Il m’a quand même mordu ! Je porte ma main à la morsure. Les victimes font ça à la télé, pour remettre le sang qui a déjà coulé ? Je suis sûr que ça sert à rien mais je le fais quand même. Le nouvel arrivant à le ton dur mais ça n’empêche pas mon agresseur de me lâcher. Et comme il l’avait prédit, il ne le répéterait pas, il choppe le gars et le fait voler dans les airs et il heurte violement un mur. Outch !

Le vampire m’a vraiment sauvé la vie et pas d’une simple morsure, non non non, le vampire sait déjà probablement qui je suis et il pourrait vouloir me tuer. Quoique. Mon agresseur n’avait pas l’air surprit. Quoi ? Il n’aurait pas fait attention que mon sang n’est pas bon ? Il se serait nourrit de mon sang sans faire attention que ce sang ne l’aurait jamais nourri ? Ou peut-être peu de personne ne le savent. Je le sais parce que mon père me l’a dit mais j’étais persuadé que les Nocturnes aussi le savaient. Il faut qu’ils le sachent. Bref, le vampire m’emmène dans un autre endroit et j’aime un peu trop le fait qu’il me tienne la main. Bordel ! Je ne vais pas réussir à le résister. C’est parce qu’il est un Vampire c’est ça ? Je suis comme toute ces héroïnes qui ne peuvent pas s’empêcher de tomber amoureux d’un Vampire qui lui a sauvé la vie, c’est ça ma vie ?

Il s’inquiète de mon état et je suis sensé faire quoi ? Même en étant sec et méchant, ça ne changera pas au fait que je suis peut-être en train de devenir complètement fou. « Je crois que je me vide de mon sang. » Ou j’exagère et que je suis devenu fou en une morsure. Je retire ma main de la morsure pour lui montrer l’étendu des dégâts. Bordel il a de ses yeux bleus ! Est-ce qu’il a la peau douce ? « J’aurais quand même préféré que tu viennes une minute avant. » Ouais c’est surement la perte de mon sang qui me fait délirer à ce point. Au point où j’aime vraiment sa présence. Je me sens rassuré alors que je suis avec un vampire qui vient tout juste d’en faire voler un il y a quelque seconde. Mais apparemment, je ne suis pas le seul à délirer. Parce que lui, il ressentait carrément une attirance vers … moi ? Moi ? Genre Zachounet le petit Elfe qui a perdu toute sa famille ou presque ? Le Zach dont ses parents chassent les êtres comme lui ? Bah je souhaite pour qu’il n’ait plus jamais cette attirance parce qu’il se mettrait dans une merde monumentale. « Ouais c’est bizarre. » Oui bah je ne vois pas quoi lui répondre pour le rassurer. Je ne vais pas lui dire que c’est réciproque alors que peut-être ce n’est pas le cas, que je suis en train de délirer parce que je perds trop de sang. « Et je crois que je perds vraiment trop de sang parce que c’est réciproque. Enfin je n’ais pas été attiré par ici mais je … Laisse tomber. Comme je te l’ai dit, je dois probablement délirer. Et donc je propose que je rentre chez moi pour me soigner, pour me nourrir et demain tout redeviendra comme avant. » Et c’est vrai qu’avec tout ce blablatage, on ne s’est pas présenté. « Je m’appelle merci. » Lui dis-je en lui serrant la main. Merde ! Ma langue vient vraiment de fourcher ? « Je veux dire … merci et je m’appelle Zach. Et pas merci. Tu t’en rends compte sinon, si je m’appelle merci. » Ok stop tais-toi Zach ! « Normalement je n’habite pas loin. » Pourquoi normalement ? Je n’ai pas déménagé soudainement. « Je veux dire, je crois. » Oh vraiment ? Je tente de m’éloigner de lui à contre cœur, ouais parce que j’aime définitivement être près de lui, et j’essaye de me repérer. « Ouais dans deux rues faudra prendre à droite et plus loin ça sera l’appartement dans lequel j’habite. » Euh … Zach, tu viens presque de lui donner ton adresse. « Je propose que tu m’accompagne, au cas où je m’évanouie en chemin et je ne suis vraiment pas doué, comme tu as pu le voir alors me soigner seul, ça va être la cata. » Je sous-entends clairement que je l’invite chez moi. J’espère qu’il n’y a pas ce truc où je dois vraiment l’autoriser à venir chez moi comme dans Vampire Diaries et que l’on peut directement aller chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 497 Livres en banque : 2793 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
4/20  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 18 Mai - 0:51.
Aidan & Zach the someone waiting for meTout ceci était vraiment étrange, trop étrange. Rien que le fait qu'Aidan se soit senti attiré vers cet endroit, vers cet inconnu...et puis, le fait que cet inconnu ne semblait pas du tout effrayé par lui alors qu'il venait pourtant de se faire attaquer par un vampire et qu'il avait failli lui servir de casse-croûte. Peut-être que le jeune homme était juste sous le choc et qu'il avait du mal à réaliser. Ou alors, il était assez intelligent pour avoir compris qu'Aidan n'était pas comme l'autre vampire. Peu importe. Il était juste content que l'autre ne se soit pas enfui en criant ou en le traitant de monstre. Le jeune vampire haussa un sourcil lorsque l'autre déclara qu'il se vidait de son sang. "T'en fais pas. Tu vas pas te vider de ton sang. Mais il faut quand même soigner ça." Il lui adressa un petit sourire et en même temps, il était content de s'être nourri peu de temps auparavant, sinon, il aurait sans doute eu beaucoup plus de mal à se contrôler. Il ignorait évidemment la vraie nature de celui qu'il avait sauvé, sinon l'envie lui serait passée tout de suite, de toute façon. Après tout, qui avait envie d'être malade ? Quoiqu'il en soit, Aidan avoua alors qu'il s'était senti comme attiré vers cet endroit et son interlocuteur déclara que, lui aussi, avait ressenti un truc similaire. Le tout en se montrant très maladroit. Mais c'était mignon, trop mignon. "Je ne pense pas que tu délires...Mais tu as raison, l'important est de te mettre à l'abri et de t'occuper de cette blessure."

Aidan prit tout de même le soin de se présenter et inutile de dire qu'il ne s'était pas du tout attendu à la suite. Son interlocuteur s'embrouillait tout seul et ça fit rire le vampire. Loin de lui l'idée de se moquer, il trouvait même ça adorable. Mais c'était quand même bien drôle. "J'avoue que ça aurait pu être drôle si tu t'étais appelé Merci." Il lâcha un nouveau rire avant que ce rire ne se change en simple sourire. "Eh bien, enchanté, Zach !" Au moins, il pouvait mettre un nom sur ce visage à présent, même s'il doutait le revoir un jour. Ou peut-être que si ? Il n'expliquait tellement pas ce qui lui arrivait, il venait tout juste de rencontrer Zach et pourtant, il n'avait pas envie de le laisser. Il prit un petit air pensif l'espace de quelques secondes, mais le fil de ses pensées fut interrompu par la voix de son interlocuteur lorsque ce dernier mentionna son appartement. Il voulait qu'il l'accompagne ? "Vraiment ? Tu veux que je t'accompagne alors que tu sais ce que je suis et qu'un autre vampire a tenté de te tuer, tout à l'heure ? Wow..." Aidan espérait que ce jeune homme n'était pas toujours aussi naïf et inconscient. Il l'espérait vraiment. "Tu as de la chance que je ne sois pas comme lui, hein !" Il lui mit une petite tape sur l'épaule avant de donc prendre la direction indiquée par Zach. Il gardait un œil sur lui en permanence, au cas où. Après tout, il ne savait pas combien de sang l'autre idiot lui avait pris et il n'avait pas franchement envie qu'il s'évanouisse et se fracasse le crâne au sol.

Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent donc à destination et Aidan laissa le soin à Zach d'ouvrir la porte de son appartement. "Ça va aller ? Va t'asseoir, je vais chercher de quoi te soigner." Il emmena Zach jusqu'au canapé du salon, puis s'apprêta à aller chercher des pansements...avant de faire demi-tour comme un con. "Euh...t'as des pansements quelque part ?" Il se voyait mal retourner l'appartement sens dessus-dessous pour trouver ce dont il avait besoin. Il n'arrivait toujours pas à croire ce qui s'était passé et ce qui était en train de se passer. Mais une chose était sûre: il sentait une connexion inexplicable entre Zach et lui, un lien étrange, quelque chose qu'il n'avait jamais ressenti à ce jour et c'était très perturbant.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
The Crown
The Crown
❝ Admin ❞
J'ai rédigé autant de missives : 672 Livres en banque : 2581
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
20/20  (20/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 8 Juil - 18:42.
Bonjour!

Ce post n'a pas reçu de réponse depuis 1 mois ou plus longtemps. Si celui-ci est terminé ou à placer en attente, merci de le signaler dans ce sujet .

Le staff
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Zach Harries
Zach Harries
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Tom Holland Double Compte : Jericho Ainsworth, un spectre assez banal J'ai rédigé autant de missives : 120 Livres en banque : 842 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 8 Juil - 23:38.
Ce vampire n’a pas tort. Je viens de me faire attaquer par un vampire et la première chose que je fais c’est d’inviter un vampire chez moi. Je suis vraiment le mec le plus naïf de la planète. Mais, étant donné que j’ai ce sentiment de sécurité avec lui, que mon instinct me dit qu’il ne m’arrivera rien avec lui, qu’en tout cas, il ne me fera rien ; je lui fais confiance et l’invite tout de même chez moi. S’il fini par m’attaquer, je ne ferrais plus jamais confiance à mon instinct, parole de scout. Et surtout, il m’a sauvé la vie. Logiquement, il ne devrait pas me faire de mal. Sinon, ça lui a servi à quoi de me sauver la vie si juste après il me tue ou me kidnappe. Attendez ! Peut-être qu’il veut me kidnapper en fait ! Il veut le faire pour avoir du sang à porter de main, comme avoir un frigo en version humain. Le seul souci pour lui est que je sois un Elfe, dommage pour lui. Donc si c’est son plan, ça va foirer quelque part. Je ne sais pas exactement ce que fait le sang d’Elfe sur un vampire qui le boit mais je suis prêt à mettre ma main à couper que ça ne doit pas être très bon pour lui. Alors soit, qu’il me kidnappe, qui sait, mon sang le tuera peut-être et ça sera le karma. « Tu viens de me sauver la vie et je ne mets pas tout le monde dans le même panier d’autant plus que j’ai cette impression que tu ne me ferras pas de mal. Ça fait trois raisons pour te faire confiance. » Lui avouai-je en partie. Je n’allais quand même pas lui révéler qu’il ne peut rien me faire parce que je suis un Elfe et que son plan de me transformer en frigo vivant va tomber à l’eau. Non, ça c’est une surprise au cas où il est un vilain vampire. Il s’est présenté aussi et ça, ça peut vraiment le mettre dans le caca.

Sur le chemin pour aller chez moi, je sens ses regards sur moi pendant que ma main ne fait que de toucher à cette morsure. J’ai beaucoup trop peur d’avoir perdu trop de sang. Je n’arrive même pas à juger à quel point c’est profond. Ça se trouve, je vais mourir et me transformer en vampire. C’est possible ça ? Un Elfe vampire ? Ils ont bien créé des Anges et des Spectres, ils peuvent bien créer des hybrides encore plus fort que les vampires et les lycans. Bien que je doute que le mélange vampire/elfe ne soit pas le meilleur des mélanges. Je divague tellement que je n’ai pas remarqué que nous sommes enfin devant mon apparte. J’arrive à prendre mes clés pour ouvrir la porte du hall puis nous montons les quelques escaliers pour arriver devant ma porte d’appartement. Je vais m’asseoir sur mon canapé comme il m’a conseillé de le faire. « Euh oui, je pense que ça va aller. » Il y a un vampire inconnu dans mon appartement, j’ai dû perdre un demi-litre de sang ou moins et ça va aller ? Et sacre bleu, pourquoi je n’ai pas envie qu’il parte ? C’est pour ça que je l’ai invité chez moi ? Je suis d’une débilité profonde ! Non vraiment, je vous le promets, je le suis ! « Euh … dans l’armoire de la salle de bain, au-dessus du lavabo. » Est-ce qu’il me reste des pansements d’ailleurs ? C’est quand la dernière fois que je me suis coupé ? C’était le mois dernier, avec une feuille de cours, mais ça nécessité pas un pansement. Sa présence de nouveau à côté de la mienne me fait sortir de mes songes. Je lui laisse accès à ma gorge pour qu’il la soigne en oubliant complètement qu’il est un vampire et qu’il doit probablement vouloir mettre ses crocs là où le précédent l’avait fait. Je me rends enfin compte d’ailleurs et je m’empresse de lui dire : « Euh, j’espère que tu as mangé avant. Sinon, je peux peut-être le faire. Me soigner. Avec ton aide. » En espérant qu’il m’aide à ne pas faire de la merde. Je serais capable de me faire mal en me soignant me connaissant.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 497 Livres en banque : 2793 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
4/20  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 2 Sep - 4:14.
Aidan & Zach the someone waiting for meCette sensation était vraiment étrange. Jamais Aidan n’avait ressenti une chose pareille envers qui que ce soit. Il se sentait lié à ce jeune homme d’une façon inexplicable. Il se sentait proche de lui, alors que c’était la première fois qu’ils se voyaient. C’était perturbant, mais ce n’était certainement pas le plus important en cet instant. Néanmoins, l’inconnu ne semblait même pas se méfier de lui, alors qu’il venait pourtant de se faire attaquer par un vampire. Peu importe. Aidan n’allait pas se poser des questions pendant trente ans. Il devait ramener ce jeune homme chez lui et s’assurer qu’il aille bien. Peut-être même devrait-il s’adonner à quelques soins. Bien entendu, le jeune vampire ne put s’empêcher d’interroger un peu l’autre pendant qu’ils se rendaient chez lui. Et puis, c’était aussi un moyen de s’assurer que l’autre ne perdrait pas connaissance. Ses paroles lui firent vraiment plaisir, d’ailleurs. Savoir qu’il ne mettait pas tout le monde dans le même panier, savoir qu’il ne condamnait pas quelqu’un pour ce qu’il était, oui, ça faisait plaisir. Après tout, il aurait parfaitement pu repousser Aidan parce qu’il était un vampire comme celui qui venait de l’attaquer. Peut-être que ce dernier avait enfin trouvé un allié ? Quelqu’un qui pensait comme lui ? Car à ses yeux, les Nocturnes étaient comme les humains. Il y en avait des bons et des mauvais. Et ce que faisaient certains humains était parfois pire que ce que faisaient les Nocturnes. Pourtant, c’était ces derniers qu’on persécutait et qu’on enfermait. « Tu m’as l’air d’être quelqu’un de vraiment bien ! » Il esquissa un petit sourire à l’attention de son interlocuteur. Il le pensait vraiment. Il avait d’ailleurs cette étrange envie d’apprendre à mieux le connaître. Une fois qu’il serait en sécurité et qu’il irait mieux, évidemment.

Ils finirent donc par arriver chez Zach et Aidan s’enquit aussitôt de l’emplacement des pansements. Il acquiesça aux paroles de l’autre et se rendit donc dans la salle de bain où il trouva quelques petits pansements qu’il ramena au salon. Il s’installa aux côtés de Zach qui lui tendait son cou comme si de rien n’était. Cette confiance surprenait Aidan, mais il y avait toujours cette sensation étrange… cette sensation comme quoi il pouvait faire confiance à cet humain. Car à cet instant, le vampire pensait avoir affaire à un humain. Alors qu’il s’apprêtait à poser le pansement, Zach prit la parole et Aidan ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire. « Ne t’en fais pas. Je n’ai aucune envie d’imiter ton agresseur. » Il s’était effectivement nourri un peu plus tôt, sinon, il était évident que ce serait plus compliqué. « Si ça peut te rassurer…je me nourris uniquement de poches de sang. » Du moins, il essayait. Car il avait bien failli tuer quelqu’un il n’y a pas si longtemps, sans le vouloir. Il était encore jeune et il ne maîtrisait sans doute pas encore totalement sa soif, mais il faisait de son mieux et il avait une volonté de fer. Ça aidait certainement. Et depuis le jour où il avait failli commettre l’irréparable, il s’était juré de ne plus jamais toucher à un humain. « Ne bouge pas. » Il appliqua le pansement sur le cou de Zach, le plus doucement possible, puis il lui sourit. « Et voilà ! » Il l’observa un instant en silence, s’interrogeant toujours sur ce qu’il ressentait en présence de ce jeune homme. « Tu as besoin d’autre chose ? Tu as perdu pas mal de sang, tu dois être épuisé… Il faut que tu reprennes des forces. Tu as de quoi manger ici ? Si tu veux, je peux te préparer quelque chose. Je ne mange pas, mais je sais faire la cuisine ! » Bon sang, ce qu’il pouvait se montrer bavard quand il s’y mettait !


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Zach Harries
Zach Harries
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Tom Holland Double Compte : Jericho Ainsworth, un spectre assez banal J'ai rédigé autant de missives : 120 Livres en banque : 842 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 5 Sep - 3:22.
Je ne suis pas qu’un peu rassurer des paroles d’Aidan. Je lui fais confiance pour ne pas boire mon sang, mais c’est plus pour lui que je disais ça. Je ne voudrais pas le rendre malade parce qu’il a trop faim. Mais il boit quand même du sang, on oublie la théorie de Twilight où les vampires boivent du sang d’animal. Non, je n’ai pas regardé ça. Bon si, une fois, pour la culture générale et pour me faire une idée de nos vampires. Nate m’a vite calmé en me disant que jamais un vampire ne voudra se contenter de boire du sang d’animal. En plus d’être dégueu pour eux, ce n’est pas assez pour les maintenir en forme. En y pensant, Nate avait raison mais comment ça se fait ? Il devait peut-être avoir un ami vampire qui s’est retrouvé enfermé à Ribcage. Surement la raison pour laquelle il s’est enfermé là-bas. Il était peut-être son opposé. « Des poches de sang ? Comment tu fais ? Tu connais quelqu’un qui travail dans un hôpital qui peut t’en donner ? » Et maintenant Zach, tu te tais, parce que jamais Aidan ne révélera ce genre d’information à un inconnu. Même si nous avons cette sensation que nous pouvons faire confiance à l’autre, ça ne veut pas dire qu’il doit me raconter toute sa vie. « Excuse-moi pour cette question. C’est juste la première fois que je rencontre un vampire en personne. » D’habitude, j’arrive à ne pas les rencontrer parce que le soir, je reste enfermer chez moi.

« Merci. » Lui dis-je lorsqu’il finit de me soigner. Puis je souris amuser et toucher de le voir s’inquiéter et de prendre soin de moi ainsi. On pourrait presque voir Nate. Sauf qu’il se serait inquiété bien avant. Ça me fait penser qu’il me manque terriblement et que l’appartement, sans lui, me parait bien vide. « Je dois avoir du jambon dans mon frigo et des pâtes ou du riz dans les armoires. » Je pense être en mesure de me faire à manger mais je ne veux pas qu’il parte. J’aime me sentir seul depuis que Nate est enfermé. J’ai beau voir Cassie, vivre seul me va bien. C’est soit, vivre avec Nate, soit, vivre avec personne d’autre. Et pourtant le voir lui, Aidan, un inconnu vampire, me fait presque du bien. C’est beaucoup trop tôt et trop bizarre de lui demander de vivre ici, n’est-ce pas ? « Et sinon … après cette terrible nuit … on ne se reverra plus, n’est-ce pas ? » Lui demandai-je triste pendant qu’il est dans la cuisine à me faire à manger. Entre Nate et moi, on se partageait toujours les taches. Un jour c’était lui qui faisait à manger, un autre jour, c’était moi et parfois et très souvent d’ailleurs, on faisait à manger ensemble. Le bon vieux temps. D’ailleurs, rester assis sur ce canapé à ne rien faire me rappelle très bien pourquoi j’aidais Nate en cuisine. Je me lève du canapé et je vais rejoindre Aidan dans la cuisine. « Je te donne de l’aide. Pour que ça aille plus vite. » Plutôt parce que je me sens attiré à lui, comme si je ne voulais pas le lâcher d’une semelle. Qu’est-ce que se sera lorsqu’il quittera mon appartement ? Est-ce qu’il va vouloir au moins rester la nuit ? Bon sang Zach, Aidan ne peut pas rester vivre ici ! Il y a beaucoup trop d’agent de la C.A.A. qui viennent me voir, comme mon père ou Persé. Persé ! Bordel ! Il va falloir que je lui mente ! Non, je ne sais pas mentir, c’est impossible pour moi. Il va plutôt falloir que je trouve une autre option. Je ne peux pas et ne veux pas livrer Aidan à qui que se soit. Je sais rester vague avec mes parents parce qu’il ne s’intéresse pas à moi de cette manière. Les cours ça va ? Oui, bien mon fils, je suis fier de toi, hâte que tu deviennes un agent de la C.A.A. ou que tu viennes travailler avec ta maman, mon chéri. Mais Persé, c’est complétement une autre relation. Elle est comme une meilleure amie pour moi, une confidente. Elle sait tout pour Nate. Elle s’occupe presque de Nate. Elle va forcément me demander si j’ai fait de nouvelle rencontre. Ou alors, j’aurais trop envie de lui parler de ma rencontre avec Aidan. Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre un vampire aussi adorable que lui. Mais jamais Persé le verra comme « adorable ». Elle le verra comme une menace pour son filleul et elle est très famille. Je suis clairement dans la merde.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 497 Livres en banque : 2793 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
4/20  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 5 Sep - 23:36.
Aidan & Zach the someone waiting for meCette rencontre était improbable, tout comme la confiance qui semblait s’être installée entre eux dès les premières minutes, alors qu’ils ne se connaissaient aucunement. Mais même si Aidan se posait des questions sur ce lien étrange et ce ressenti qu’il avait vis-à-vis de Zach, il ne pouvait nier le fait que ça faisait du bien d’être en face de quelqu’un qui n’avait pas peur de lui, qui ne cherchait pas à le fuir ou pire, à le tuer. Il ne le jugeait pas et le prenait comme il était, le traitant comme n’importe qui d’autre et inutile de dire que le brun appréciait fortement. Il ignorait quelle serait la suite des événements et s’ils se reverraient, mais en ce qui le concernait, il en avait bien envie. Quoiqu’il en soit, ils étaient donc à présent chez Zach et Aidan s’était occupé de la morsure infligée par un autre vampire plus tôt. C’était assez improbable, il fallait bien l’admettre. Néanmoins, il avait peut-être dit un mot de trop en mentionnant les poches de sang. Il ne voulait pas risquer de mettre Joren en danger car c’était bel et bien son meilleur ami qui lui procurait le sang. Il ne lui avait jamais vraiment demandé comment il faisait, mais peut-être valait-il mieux qu’il ne le sache pas. Il culpabilisait déjà assez de voler du sang qui pourrait sauver un humain en besoin de transfusion. « Je connais quelqu’un, oui. » C’était vague, mais Zach allait devoir s’en contenter.

D’ailleurs, le jeune homme finit par s’excuser pour ses questions, déclarant que c’était la première fois qu’il rencontrait un vampire. Si on mettait de côté celui qui l’avait attaqué, bien sûr. Mais là, on ne pouvait pas vraiment parler de rencontre, de toute façon. Aidan lui adressa un petit sourire, un peu amusé. « Ne t’excuse pas ! C’est normal d’être curieux. Par contre, ne crois pas qu’ils sont tous comme moi… J’aimerais que ce soit le cas, mais la plupart des vampires ne sont sans doute pas aussi avenants. » Il poussa un petit soupir avant d’enchaîner. « Mais tu as dû t’en rendre compte tout à l’heure. Ça me tue, tout ça. C’est à cause d’idiots comme celui qui t’a attaqué qu’on nous met tous dans le même sac et qu’on veut tous nous exterminer. » Il finit par se taire. Ce n’était pas le moment de parler de ces choses-là. Il n’avait pas envie de s’énerver. Car évidemment, c’était un sujet très sensible et clairement, à cet instant, c’était Zach le plus important. Zach et son bien-être. Aidan était évidemment loin de se douter de la situation dans laquelle il mettait le jeune homme par sa simple présence ici, mais aussi par ce lien inexplicable qui semblait s’être déjà tissé entre eux.
Quoiqu’il en soit, Aidan lui proposa de faire quelque chose à manger. C’était la moindre des choses et puis, il avait bizarrement envie de prolonger un peu cette soirée. Alors chaque prétexte était bon pour rester.

Alors qu’il commençait à s’affairer en cuisine après avoir trouvé des pâtes, la voix de Zach retentit et Aidan crut y déceler une pointe de tristesse lorsqu’il lui demanda s’ils ne se reverraient pas. Le vampire ignorait pourquoi, mais il ressentit une certaine tristesse à ce moment également. « Pourquoi tu dis ça ? Si tu as envie qu’on se revoie, on se reverra. » Il esquissa un petit sourire tandis qu’il commençait simplement à faire bouillir de l’eau. Finalement, comme Zach n’avait pas grand-chose chez lui, ce serait vite fait et ce serait facile. Zach le rejoignit en prétextant lui donner un coup de main et Aidan ne put s’empêcher de lâcher un petit rire. « Je crois que je devrais pouvoir m’en sortir avec des pâtes ! » Il se tourna vers son interlocuteur. « Je ne sais pas ce qui se passe, mais…je ressens quelque chose d’étrange en ta compagnie. Je n’ai pas envie de te laisser. » Pourtant, ça n’avait rien à voir avec un coup de foudre ou un truc du genre. Non, c’était autre chose.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Zach Harries
Zach Harries
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Tom Holland Double Compte : Jericho Ainsworth, un spectre assez banal J'ai rédigé autant de missives : 120 Livres en banque : 842 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 7 Sep - 2:50.
Je ne sais pas quoi en penser de ce fait qu’il ait accès à des poches de sang, sachant que déjà, c’est difficile de récolter du sang alors si en plus il y a un vampire qui tape dedans … Il faudrait peut-être créer du sang synthétique comme dans True Blood. Et comme dans cette série, le problème serait que le sang frai des humains soit meilleur qu’en synthétique mais ça évitera que les gentils vampires tapent dans les réserves des hôpitaux. C’est une idée comme une autre. Mais je comprends qu’il essaye de faire comme il peut sans blesser le moindre humain. N’empêche, il doit bien y avoir des humains qui veulent bien donner leur sang aux Vampires comme on peut en trouver dans Shadow Hunter. Ouais, je sais, mes références ne sont pas top mais dans un monde comme le nôtre, il faut bien s’inspirer d’un peu partout pour essayer de trouver des solutions non ?

Je comprends aussi que tous les Vamps ne sont pas comme lui, mais il doit bien y avoir une moitié de vampires gentille et une autre moitié méchante. Avec toutes les complexités qu’on peut trouver chez les humains mais en gros, voilà. Ou cette vision est encore trop naïve ? Je sais que je le suis, faut m’excuser. « Tu sais, je pense qu’ils ne sont pas les seuls responsables de cette situation. Il est vrai que si vous étiez tous des Bisounours, il n’y aurait jamais eu de réaction aussi gigantesque mais la différence fait peur et on aurait quand même retrouver des extrémistes chez les humains pour vous exterminer parce que vous n’êtes pas normal, bref, ce qu’on peut trouver dans un lycée au final. » C’est tout à fait ça, la reine du lycée bah c’est notre chère God Save The Queen et ces petits chiens qui terrorisent le lycée sont les C.A.A. et les C.O.D.E.S. Et le bouc-émissaire qu’on retrouve dans un lycée qui sont souvent les intello sont les Nocturnes et les Humains à don. Il suffit de voir ce qui nous est arrivé, nous les Elfes. On faisait de mal à personne dans notre forêt et puis un jour, on nous a presque exterminé. En tout cas, Aidan peut être sûr que je ne risque pas de détester les Nocturnes.

Pendant qu’il me fait à manger, je me mets à lui demander si on va se revoir. J’aimerais bien parce que j’aurais l’impression qu’après, il va me manquer. Nate me manque, mais je pense que ce manque sera pire. Et je ne veux pas qu’il le soit. Je ne veux pas qu’il me manque et c’est vraiment étrange. C’est comme si je ne supporterais pas de le voir loin de moi, comme il pouvait m’arriver avec mon jumeau. « Je crois que tu oublies quelques détails comme, le jour qui peut te tuer et je suis quelqu’un qui vit plutôt le jour tu sais ? » Et me voilà à faire de l’ironie. Merde ! Faut vraiment que j’apprenne à sympathiser. Vite, faut que je reprenne pour ne pas lui laisser le temps de me répondre. « Et puis, tu es fugitif et surtout, j’ai euh … quelques contacts dans la C.A.A. genre, un père et une marraine qui y travaille. En fait, c’est carrément risqué pour toi de me connaître. Enfin, panique pas, hein, je ne dirais à personne que je te connais. Enfin, j’essayerais. Parce que je n’aime pas mentir du coup, quand je mens, ça se voit. » Merde ! Je parle trop. « Et ma mère est dans le conseil. Enfin, j’ai ce genre de contact, donc euh … je ne sais pas du tout comment on pourrait se voir. » Autant réfléchir maintenant sur nos problèmes à venir. « Mais j’en ai envie, sache-le. »

Je fronce les sourcils lorsqu’il me redit ce qu’il ressent avec moi. Je fais un peu les gros yeux, parce que je pourrais vraiment croire qu’il tombe amoureux de moi vu ce qu’il dit, qu’il a eu un coup de foudre. « Euh … tu dis ça a un gay donc euh… faut que tu précise parce que j’ai l’impression que tu me fais une déclaration d’amour. Tu es très mignon hein, tu es surement plus âgé que tu ne fais physiquement, enfin mignon, tu es beau hein. Mais … euh … je suis déjà amoureux de quelqu’un d’autre. Alors certes, il est enfermé à Ribcage, mais je suis vraiment amoureux de lui, donc c’est mort si tu ressens ce genre de truc. Mais sinon, si tu ne parles pas d’un coup de foudre, je crois que je ressens un peu le même truc. Et ça me rappelle vraiment la relation que j’avais avec mon frère jumeau. On était littéralement inséparable et j’ai cette même sensation avec toi, je veux être tout le temps avec toi. Genre, si tu veux vivre ici, ça ne me dérangerait même pas. » Mais cette sensation, je le mets sur le fait que je suis seul depuis trop longtemps et que la présence de Nate me manque vraiment et que je veux quelqu’un qui le remplace plus ou moins. Au moins avoir un coloc.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
The Crown
The Crown
❝ Admin ❞
J'ai rédigé autant de missives : 672 Livres en banque : 2581
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
20/20  (20/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 13 Oct - 18:07.
Bonjour!

Ce post n'a pas reçu de réponse depuis 1 mois ou plus longtemps. Si celui-ci est terminé ou à placer en attente, merci de le signaler dans ce sujet .
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 497 Livres en banque : 2793 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
4/20  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 30 Oct - 2:39.
Aidan & Zach the someone waiting for meComment pouvait-on avoir l’impression de connaître quelqu’un depuis toujours, alors qu’on venait tout juste de le rencontrer ? Aidan n’y comprenait rien, mais il avait décidé de ne pas se prendre la tête à ce sujet. Ça ne servait à rien du tout et ça ne changerait rien à la situation. Elle n’était pas désagréable, juste…. étrange. Zach ne semblait jamais vraiment avoir rencontré de vampire avant, vu ses réactions et ses questions et Aidan était bien décidé à lui répondre du mieux possible. Il lui devait bien ça. Mais jamais il ne parlerait de Joren et de ce qu’il faisait pour lui. Du moins, pas avant d’être totalement sûr de pouvoir faire confiance à ce jeune homme. Jeune homme qui venait d’ailleurs de faire rire Aidan. « Des bisounours ? Tu es en train de dire que je suis un bisounours ? » Il avait du mal à arrêter de rire, même si au fond, Zach n’avait pas tort. Aidan avait toujours été quelqu’un de gentil, quelqu’un qui aimait les câlins…et ça n’avait pas changé depuis sa transformation. Mais c’était quand même assez drôle de qualifier un vampire comme tel. Car malgré tout, il restait un prédateur et il n’était pas à l’abri d’une perte de contrôle. Il en avait parfaitement conscience. Il avait une vraie épée de Damoclès au-dessus de la tête. « Mais tu as raison. L’humanité a toujours eu peur de la différence. Et au lieu de chercher à comprendre, on préfère user de la violence. » L’histoire se répétait encore et encore. Pourquoi les Hommes n’apprenaient-ils jamais de leurs erreurs ? Aidan soupira et tenta de se calmer. Penser à tout ça et s’énerver ne mènerait à rien.

La conversation dévia totalement et Zach exprima son envie de revoir Aidan, mais quelque chose semblait le freiner. Evidemment. Parfois, le jeune vampire oubliait que tout le monde ne vivait pas la nuit. « Il fait nuit assez tôt en automne et en hiver. Et puis, tu pourrais toujours venir me voir en journée, la maison sera juste plongée dans le noir. » Il esquissa un petit sourire, dévoilant ses canines en même temps. Ça aussi, c’était un désavantage. Ce n’était pas comme dans la plupart des films ou séries où les vampires pouvaient rétracter ce signe si distinctif. Alors, il devait faire attention dès qu’il parlait à quelqu’un. Zach lui confia alors qu’il avait de la famille au sein de la CAA. Voilà qui compliquait effectivement les choses. Aidan ignorait pourquoi, mais ces paroles le rendirent triste. Il n’avait pas envie que ces gens se mettent entre Zach et lui et cette relation étrange et inexpliquée qui naissait entre eux. « Je suis désolé… je ne veux pas te mettre dans une position délicate. Je ne veux pas que tu sois obligé de mentir à tes proches à cause de moi… » Pourquoi diable était-ce si compliqué ? Il n’ajouta rien et se concentra sur le repas, perdu dans ses pensées un instant. Il essayait de trouver une solution à ce dilemme, mais il était incapable de vraiment réfléchir à cet instant précis. Alors, il finit par confier à Zach qu’il ressentait quelque chose d’étrange à son égard et qu’il n’avait pas envie de le laisser. Inutile de dire que la réponse de son interlocuteur le surprit grandement et l’espace d’un instant, il le regarda avec un air de merlan frit. Autant dire qu’il avait l’air parfaitement ridicule, là. Que… Quoi ? Il se sentit soudain très gêné par la situation. « Non ! C’est pas du tout ça ! Pas que tu sois pas mignon, hein…mais…c’est pas ça du tout ! » Bon sang, il s’enfonçait, là.

Néanmoins, le sujet dévia sur quelqu’un d’autre, la personne dont Zach était manifestement amoureux, mais qui se trouvait au Ribcage. « Je suis désolé…ça doit être difficile… Mais du coup… c’est un loup-garou ? » Après tout, ça ne pouvait être un vampire vu qu’Aidan semblait être le premier que Zach rencontrait. « Attends, tu as un frère jumeau ? » Aussitôt, il regretta ses paroles car il ressentait la nostalgie et la tristesse de Zach. Son frère était sans doute mort… « Désolé, je suis maladroit… Mais si tu veux me parler de lui, j’écouterai avec plaisir. » Il esquissa un petit sourire. « C’est gentil, mais j’ai déjà un endroit où vivre et je ne voudrais pas te mettre en danger davantage. » Et puis, sans vraiment comprendre pourquoi, il s’approcha de Zach pour le prendre dans ses bras. Un simple câlin, mais un câlin qui faisait vraiment du bien. Il en avait ressenti le besoin tout à coup. Il se dégagea au bout de quelques instants et se passa une main dans la nuque, gêné. « Désolé…j’en avais envie… Ah ! Les pâtes ! » Quel idiot, mais quel idiot ! Alors, pour tenter de se redonner une contenance, il s’occupa des pâtes qui devaient être prêtes. « Tu peux goûter pour voir si c’est cuit ? » Il attrapa une pâte avec sa fourchette et la tendit à Zach. C’était vraiment bête de ne pas pouvoir goûter ce qu’on cuisinait, quand même.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
The Crown
The Crown
❝ Admin ❞
J'ai rédigé autant de missives : 672 Livres en banque : 2581
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
20/20  (20/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 8 Déc - 20:50.
Bonsoir !
Ce post n'a pas reçu de réponse depuis 1 mois ou plus longtemps. Si celui-ci est terminé ou à placer en attente, merci de le signaler dans ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Elf free will
Zach Harries
Zach Harries
❝ Elf free will ❞
J'ai pour Avatar : Tom Holland Double Compte : Jericho Ainsworth, un spectre assez banal J'ai rédigé autant de missives : 120 Livres en banque : 842 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
8/20  (8/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 24 Déc - 14:50.
Aidan est quelqu’un de très gentil, pour un vampire. Je crois que je sais que tous les vampires ne sont pas aussi cool. Même si comme lui, j’aimerais que ce soit le cas. Et je suis sûr que si les vampires étaient tous le contraire de ce qu’ils sont, donc des Bisounours, les humains auraient quand même été cruels avec eux. Mais quand j’ai dit « s’ils étaient des Bisounours » je ne voulais pas sous-entendre qu’Aidan en était un. Je me sens gêner face à son rire qui avait du mal à s’arrêter. Gêner car j’ai l’impression d’avoir dit une connerie. Aidan est gentil, et cool et il sait faire à manger, mais de là à penser qu’il en est un … pourquoi pas. Mais apparemment pas pour lui. « Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire mais… t’es pas méchant. Et si tous les autres vampires étaient comme toi, bah les humains, enfin je veux dire, nous, on aurait quand même essayé de vous exterminer, c’est ça que je voulais dire. » J’espère que je me suis rattrapé, parce qu’avoir l’air con ce n’est pas vraiment un grand kiff. Même si je sais que j’ai toujours l’air con. Et Aidan avait l’air d’accord avec moi vu ce qu’il rajoute.

J’ai envie de revoir Aidan, vraiment, mais je ne suis pas prêt d’oublier qu’il est un vampire et donc, ne peux pas vivre le jour. Ou en tout cas, pas en pleine lumière du soleil. Donc traverser la ville pour venir me voir, moi, pauvre Elfe que je suis en pleine journée est impossible. Et que j’aille le voir quand je veux c’est quelque chose que je déteste, j’ai toujours trop peur de déranger la personne. Même avec mon copain. Je m’obligeais à lui envoyer un texto pour savoir si ça ne le déranger pas qu’on se voit, mais lorsqu’on s’est mit à habiter ensemble, c’est devenu vraiment beaucoup plus pratique. Je ne rends jamais visite à mes parents, ni à mon frère et pareil pour Perséphone, je lui demande toujours avant si je ne la dérange pas. Je ne la dérange jamais pour elle, même lorsqu’elle bosse sur un dossier. Mais oui, heureusement nous arrivons dans une période où il fait nuit très tôt. C’est une période que je déteste. Il fait nuit trop tôt, il fait trop froid, et à Noël et/ou la veille du jour de l’An, il y a toujours TROP de monde dans les magasins. Alors oui, avec de la chance, il fait tout blanc et il y a des décorations, des illuminations, mais c’est tout et ça ne pèse pas assez lourd sur la balance. « Oui, c’est vrai qu’il fait nuit assez vite mais je ne voudrais pas te déranger, tu dors probablement pendant la journée. » Vu qu’il ne dort pas pendant la nuit. Ou alors, il dort pendant la nuit mais il doit terriblement s’ennuyer pendant la journée. Et oui, effectivement, je connais trop de monde qui veulent la peau à Aidan. Mais ce n’est pas sa faute, la faute aux humains, à leur erreurs de nous avoir créer. « Ne t’inquiète pas, ce n’est pas de faute. Je ne te blâmerais jamais pour ça ! Tu ne peux rien faire contre ta condition. Mis à part, passer le rituel. Mais on devrait être toujours fier de qui on est, même si on est un vampire dépendant du sang humain. La vie est vraiment une … une … la vie est dure mais on n’a pas le choix ! Donc, s’il te plait, ne dit pas que c’est de ta faute si tu es un vampire. Et ne t’en fait pas, je vais trouver une solution, et au pire je leur mens, qu’est-ce qu’il va m’arriver ? Je ne suis pas sûr que ma mère les laisse m’enfermer en prison. Et je ne leur dirais jamais qui tu es. Je sais être malin et rester vague. Cacher des informations, ce n’est pas mentir n’est-ce pas ? » Bon, ils vont probablement arrêter de me faire confiance, mais c’est leur faute, ils n’avaient qu’à pas travailler pour eux.

Ce qu’on a avec Aidan, c’est vraiment étrange et inexplicable ! C’est un mélange de coup de foudre mais pour un futur ami. Pour un futur meilleur ami, voir même un frère. Comme si, d’un seul coup, la vie m’avait donné un autre frère jumeau qui n’a pas le même sang que moi, ni qui a la même nature. Je suis rassuré lorsqu’il me dit qu’il n’a pas de coup de foudre pour moi, ça aurait été gênant pour lui vu que je pense sans cesse à Nate, enfermer au Ribcage. « Je suis rassuré alors. Mais sinon, je ressens la même chose, comme si … j’avais un nouveau frère jumeau. » Et ça … bordel ce que ça peut me faire du bien mais en même temps, ça me rappel que Zech est mort. Ça me touche trop. « Non, il n’est pas un loup, juste un humain qui a un don qu’il pense être dangereux. Il ne me l’a jamais fait montrer mais je suppose que c’est un don qu’il n’arrive pas à maîtriser et donc peut être dangereux. Et oui, j’avais un frère jumeau. Il est mort il y a quelques années. » Toujours rester vague pour ne pas dire la vérité. « Dans un incendie. » Impossible qu’il pense qu’il soit mort dans celui de la forêt. Je n’ai pas dit quand, je n’ai pas dit où. Normalement, ça passe. J’en ai la gorge noué et aussitôt, j’ai le droit à un câlin de la part d’Aidan. Non, à par ça, il n’est pas du tout un Bisounours. Je le sers en retour, peut-être plus fort que je ne l’imaginais. Et j’ignorais que j’avais besoin d’un câlin jusqu’à maintenant. Nate me manque terriblement. Zech me manque terriblement. J’ai perdu les deux hommes les plus importants pour moi. Et je tiens peut-être un troisième dans mes bras. Est-ce que je vais le perdre lui aussi ? Il finit par se détacher en se rappelant des pâtes. Mais honnêtement, je m’en fous des pâtes, je veux juste que ce cauchemar se termine. Je manque quand même la pâte qu’il me présente avec sa fourchette en gardant se mal au cœur et en retenant mes larmes et c’est d’une voix morose que je lui réponds : « C’est bon, elles sont Al Dente ! » avec un accent italien très faux. « Je l’ai vu mourir sous mes yeux en ne pouvant rien faire pour l’aider. » Me confiai-je à lui pendant qu’il arrête le feu des pâtes et les égouttes.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
Aidan Chase
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai pour Avatar : Logan Lerman J'ai rédigé autant de missives : 497 Livres en banque : 2793 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
4/20  (4/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Fév - 3:30.
Aidan & Zach the someone waiting for meZach avait malheureusement raison. Même si tous les vampires étaient comme Aidan, on aurait quand même trouvé un moyen de les tuer ou de les enfermer. Les Hommes avaient peur de la différence, de ce qu’ils ne comprenaient pas totalement. Ça avait toujours été le cas. Et en plus de ça, ils n’apprenaient jamais des erreurs du passé. Aux yeux d’Aidan, ce qui était en train de se passer était presque un génocide. On ne leur laissait pas le choix. Soit ils se rendaient et se retrouvaient enfermés pour le restant de leurs jours, soit on les obligeait à renoncer à leur nature en leur faisant passer ce soi-disant Rituel auquel Aidan ne croyait toujours pas. « Oui…tu as parfaitement raison, malheureusement. Et c’est tellement injuste. » Il se crispa un instant, mais il ne voulait pas gâcher cette soirée, cette rencontre. Il voulait en apprendre davantage sur Zach, sur ce jeune homme vers qui il se sentait étrangement attiré, envers qui il se sentait proche, alors qu’ils se connaissaient à peine. Mais pas dans le sens amoureux du terme. C’était autre chose et tous deux l’avaient senti. Alors, ils parlèrent de se revoir et de la difficulté de la chose vu leur situation différente. Aidan secoua doucement la tête et laissa échapper un léger rire. « Ne t’en fais pas ! Si je te dis que tu ne me dérangeras pas, c’est que tu ne me dérangeras pas ! Et puis, je ne dors pas beaucoup, en réalité. » C’était vrai. Il dormait à peine quelques heures par jour et ça lui suffisait amplement. Néanmoins, le vampire s’en voulait déjà d’obliger Zach à mentir à ses proches s’ils se revoyaient, s’ils restaient en contact. Il ne voulait pas que le jeune homme prenne des risques inutiles pour lui. Néanmoins, il semblait plutôt déterminé et têtu qui plus était.

« Tu es gentil. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis fier de ce que je suis, mais…j’ai appris à m’accepter, à vivre avec. Et j’ai fini par voir le côté positif de tout ça. Au moins, je suis assez fort pour me défendre et pour défendre les autres. » C’était sans doute sa principale motivation. « Pour tout te dire… je ne crois pas au Rituel. Je m’en méfie comme de la peste. J’ai peur que ce ne soit qu’une excuse, qu’un leurre pour nous tuer tous. » Qu’il soit dubitatif était compréhensible, non ? Quelque chose dans les paroles de Zach l’interpella toutefois. « Ta mère ? Elle est quelqu’un d’influent ? » Merde. Si ça se trouvait, il venait de se lier d’amitié avec le fils d’une figure importante au sein du gouvernement ou il ne savait quoi. Oui, il se faisait rapidement plein de films. Mais tout était possible, non ?
La suite toucha Aidan. Il sentit même brièvement les larmes lui monter aux yeux quand Zach lui confia avoir l’impression d’avoir un nouveau frère jumeau. « C’est vrai… ? » Merde, il était vraiment trop sensible, trop émotif car il ne put s’empêcher de prendre son nouvel ami dans ses bras. Néanmoins, c’était peut-être la meilleure façon de décrire ce lien qui s’était créé entre eux. « Eh bien, nous serons frères, alors ! » Il finit par le lâcher et lui adressa un petit sourire. Ça lui plaisait bien. Des frères. Pas du même sang, pas de la même race, mais des frères quand même. Il resta près de Zach et lui attrapa doucement la main lorsqu’il lui confia ce qui était arrivé à celui qu’il aimait, mais aussi à son jumeau. Il ressentait sa peine, son désarroi. « Je suis désolé.. si je pouvais t’aider, je le ferais. » C’était fou de ressentir une telle tendresse envers quelqu’un qu’on venait juste de rencontrer. Et pourtant, le lien était indéniable.

Les pâtes n’étaient plus importantes à ce stade, mais Aidan voulait tout de même s’assurer qu’elles soient bonnes. Il remarqua bien que Zach avait du mal à se remettre de ce qu’il lui avait confié, de ce qui était arrivé. Merde. Aidan ressentit un pincement au cœur. « Je suis tellement désolé, Zach. » Il posa une main compatissante sur son épaule. « Je n’aurais peut-être pas dû poser la question. Je ne voulais pas te rendre triste. Mais sache que je suis là pour toi. Je le serai toujours. D’accord ? » Il lui adressa un doux sourire, puis déposa un baiser sur sa joue. « Je te le promets. » Une promesse qu’il avait l’intention de tenir coûte que coûte.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

I never knew you were the someone waiting for me ft. Zaidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05. What the hell are you waiting for.
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» Waiting for the Grand BAYAKOU
» Waiting for the bus __ Amanda
» ghosts that we knew (posy)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Bristol City :: Redcliffe-