AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan

N'hésite surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Pour garder l'esprit rpgique, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois !
Personnages à privilégier

Ils nous manquent !
Pro-gouvernement - membres du CODECS/CAA
Un personnage CAA ou CODECS rapportera 100 points, un Ange ou Spectre 50 points.
soirée chatbox

Retombez en enfance avec nous le 14/12 à partir de 21h !

Partagez | .
 

 Ouvre la porte et tourne la page

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 23 Jan - 18:16.

Kahlan posa son mug presque vide sur la petite table à la gauche du fauteuil pour se libérer la main. Assise sur un fauteuil près de la cheminée allumée, les pieds sous les fesses et ses chaussures au sol, elle tourna la page, les sourcils froncés. C'était le moment de la révélation finale. Dans quelques page, toute l'histoire serait expliquée et le dénouement final ne manquerait pas de réunir les deux héros après une victoire difficile.

Impatiente de connaître la fin de son roman, Kahlan n'entendit pas la porte de la librairie s'ouvrir.

Voilà plusieurs mois qu'elle avait emménagée à Bristol pour reprendre la boutique à la mort prématurée de sa mère. La jeune femme n'était pas prête à vendre ce qui lui restait d'elle et, comme elle avait toujours aimé lire, elle y trouvait finalement son compte. Bien sûr, il avait fallu moderniser un peu l'endroit. Elle y avait ajouté sa touche personnel en modifiant légèrement la disposition des rayonnage et en ajoutant le coin de lecture qu'elle proposait à ses clients. Le plaisir de lire devait passer avant le profit. Longtemps, on lui avait reprocher de ne pas penser comme une commerçante mais elle n'y pouvait rien, l'irlandaise préférait tellement le contact humain et le partage que faire des profits n'était pas sa priorité.

Bien sûr, elle devait s'assurer d'avoir une rentrée d'argent suffisante. L'irlandaise avait donc misé sur la pub informatique et les évènements autour de la boutique. Elle y recevait parfois des auteurs de passage pour des séances de dédicace qui attirait du monde, avait ouvert un club de lecture et étendu ses services aux écoles et centre de loisirs. C'était d'ailleurs cette dernière décision qui lui avait valu la visite du CODECS mais, même si elle ne pouvait plus utiliser son don aussi librement qu'avant, la jeune femme ne regrettait rien. Voir le visage rayonnants des enfants durant ses lectures valait bien quelques désagréments. De plus, les petits, ravis, trainaient leurs parents vers la boutique et se faisaient offrir quelques ouvrages. Une autre bonne raison de continuer.

"Je le savais !"

Un large sourire éclaira son visage à la révélation finale et le bruit qu'elle entendit alors derrière elle lui fit tourner la tête. Une cliente était entrée et consultait les rayonnages derrière elle. Aussitôt, la rouquine plaça son marque page et ferma le livre avant d'enfiler rapidement ses chaussures.

"Bonjour, mademoiselle. Excusez-moi, j'étais plongée dans ma lecture, je ne vous ai pas entendue entrer."

Sans se départir de son sourire, Kahlan s'approcha du comptoir et y déposa son ouvrage.

"Si vous aimez les romans fantastiques, je vous recommande fortement celui-ci."

Elle ne s'imposerait pas si la cliente voulait du calme pour parcourir le magasin mais son attitude montrait clairement qu'elle serait disponible dans le cas contraire.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 23 Jan - 20:35.
Selena poussa la porte de la librairie. Elle fut surprise de la chaleur qui y régnait. L'avocate déposa son manteau et son bonnet sur le porte-manteau et se dirigea dans le rayon destiné aux livres fantastiques. Elle voulait se vider la tête, les derniers procès en cours avaient été éprouvants, rapides, comme tous ceux depuis la révélation, mais éprouvants. Elle ne cherchait pas de bouquin en particulier, elle espérait qu'un titre attire son attention. Elle sourit en lisant "Salem". Ce bouquin l'avait tenu en haleine tout au long de sa lecture. Elle n'aimait pas vraiment les romans se basant sur des vampires, mais Stephen King avait su rendre son histoire aussi passionnante que terrifiante. De tous les livres qu'elles possédait, il était de loin celui qu'elle préférait.

Selena consultait toujours les rayons quand la bibliothécaire se présenta à elle. En la voyant dans son fauteuil, elle ne s'imaginait pas que cette personne était la gérante des lieux. La rouquine s'excusa de ne pas l'avoir entendue.

"Bonjour. Je sais ce que c'est, ne vous en faites pas."

Arborant toujours un superbe sourire, la gérante lui proposa un bouquin. L'avocate s'en saisit avec un remerciement et lu le résumé avec intérêt. Cependant elle lui rendit le bouquin.

"N'auriez-vous pas quelque chose de plus ancré dans la réalité,
mais toujours dans le registre fantastique ?
"

Sa demande n'avait peut-être pas de sens pour la rouquine, mais Selena se comprenait, est-ce que ça suffirait ? Ça semblait être suffisant, car la bibliothécaire se mit en quête d'un roman répondant à ces critères. Satisfaite, la brune attendit en contemplant les rayons de bouquins. Ce lieu l'apaisait, elle ne saurait dire pourquoi, mais elle s'y sentait bien.  
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 23 Jan - 21:59.

La cliente voulait un livre fantastique plus ancré dans la réalité. Kahlan sourit à sa demande et s'amusa de son air confus.

"Je vois ce que vous voulez dire et ce n'est pas le choix qui manque !"

La propriétaire se déplaça dans les rayons et porta son regard alternativement sur les tranches de ses livres et la jeune femme.

"C'est pour vous ?"

Si le bouquin était pour offrir, cela changeait la donne. Il faudrait alors savoir à quel type de personne le cadeau était destiné mais, de toute évidence, il s'agissait ici d'un achat personnel. L'irlandaise laissa sa main courir sur diverses tranches et s'arrêta sur un volume.

"Si vous aimez la légèreté et un style fluide, je vous conseille celui-là. Le premier tome d'une longue série, si cela vous plaît. Il s'agit de l'histoire d'une mécanicienne dans la région de Seattle. Le roman est écrit de son point de vue et c'est plutôt drôle. C'est une sorte de métamorphe qui se retrouve embringuer dans les histoire de son voisin loup garou plutôt sexy. Son boss est un faë et l'un de ses meilleurs amis, un vampire. On est dans du pur fantastique, mais dans un contexte très contemporain."

Elle lui tendit le premier livre pour que la cliente puisse se faire une idée et enchaina sur un autre ouvrage.

"Celui-ci est plus sombre, plus adulte. Encore une fois, c'est un contexte contemporain mais, cette fois-ci pas très loin de chez nous puisque l'histoire se déroule à Dublin. L'héroïne y vient pour en apprendre plus sur la mort de sa soeur et se voit confronter à tout un panel de faës. Ici, plus de vampires ni de loup garous mais vous y retrouverez tout le folklore irlandais, et pas franchement sous son meilleur profil, …"

Et en ce qui concernait le folklore irlandaise, Kahlan savait de quoi elle parlait.

"Maintenant, si aucun de ces ouvrage vous parlent, vous pourriez m'en dire plus sur vos lectures habituelles ou ce que vous cherchez, ou ne souhaitez pas, …"

Ce n'était pas le choix qui manquait mais, encore fallait-il savoir quel genre de lectrice était cette jeune femme.

En attendant qu'elle ne précise son choix, Kahlan jeta un oeil distrait dans la pièce et aperçu son mug de chocolat chaud encore posé sur la table.

"Vous voulez boire quelque chose ? Thé ? Café ? Chocolat ?"

Elle mettait un point d'honneur à rendre l'endroit accueillant et chaleureux. Plus les gens se sentaient bien ici et plus ils y viendraient, n'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 24 Jan - 23:40.
"Oui, c'est pour moi, je cherche à lire autre chose que des livres sur le droit. Je commence à saturer un peu en ce moment."

Rien n'était plus vrai. Depuis quelques temps elle ne lisait que ça, en plus de ceux qu'elle connaissait déjà, s'ajoutaient de nouveaux ouvrages plus spécifiques concernant Altérations et Aberrations. La rouquine revint avec deux romans en main. Elle lui tendit le premier tout en lui faisant un résumé. Selena écouta avec attention pendant qu'elle regardait le bouquin, le feuilletant rapidement afin de regarder combien de page il contenait. La bibliothécaire lui tendit le second roman et en fit également un résumé. À entendre ce que proposait les deux romans, Selena avait déjà fait son choix. Elle ne connaissait pas le folklore irlandais, mais elle était curieuse, et peut-être la rouquine pourrait lui en apprendre plus.

"Je pense que mon choix va se porter sur le celui-ci, répondit Selena en lui montrant le second roman, Fièvre Noire.Volontiers, je prendrais bien un thé. Au citron si possible,
avec un nuage de lait et un sucre.
"

Les deux femmes se dirigèrent alors vers le comptoir. En matière d'accueil, on faisait rarement mieux, surtout dans une bibliothèque.

"Euh... Elle n'avait aucune idée de son prénom. Ce livre parle donc du folklore irlandais, vous pouvez m'en dire plus à ce sujet ? J'ai bien peur de ne pas être familiarisée avec ces les légendes de nos voisins irlandais."

Son thé préparé, Selena remercia la bibliothécaire. Elle n'avait plus de thé chez elle, elle allait pouvoir savourer celui-ci. Une question taraudait l'avocate. Le point de vue de Kahlan concernant la Révélation l'intéressait, elle semblait être quelqu'un assez ouvert d'esprit. Les deux lectrices s'installèrent au coin du feu, chacune un mug à la main. Selena se lança, quitte à transformer le coin lecture en coin débat.

"Désolé de poser la question, mais que pensez-vous de la Révélation ? J'essaye de connaitre l'avis des gens que je rencontre, et pour le moment la plupart des personnes m'en donne une vision vraiment négative.  "
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 25 Jan - 21:20.

La cliente choisis le second roman. Le premier tome des Chroniques de McKayla Lane. Une choix avisé mais, l'autre l'aurait été tout autant.

"Vous êtes sûre ? Je peux vous en montrer d'autres si vous le souhaitez."

Mais la jeune femme semblait décidée. Kahlan lui proposa alors à boire et elle se dirigea vers le comptoir de caisse pour s'occuper de la commande. Alors qu'elle mettait l'eau à chauffer et préparait les tasses, la brune la questionna sur le folklore irlandais.

"Oh ça oui ! Je pourrais vous en parler toute la journée. Ou vous conseiller des ouvrages sur le sujet, si vous le souhaitez. Au fait, je suis Kahlan."

Arrêtant la bouilloire avant que l'eau n'atteigne les cent degrés, elle en vers dans deux tasses qu'elle disposa sur un plateau. Les bras chargés, elle se dirigea vers le coin lecture en faisant signe à la jeune femme de la suivre. Là, elle lui désigna un fauteuil et prit place dans un autre, la laissant ajouter le sucre et le lait à sa tasse de thé.

"Les faës que vous rencontrerez dans ce roman sont les créatures magiques des contes et légendes irlandaises. Il s'agit d'un terme générique. Dans la culture irlandaise, la mienne, il existe tout un tas de créatures aussi fantastiques que cruelles. Leprechauns, banshee, brownies, selkies, … chacune avec ses pouvoirs particuliers et ses aspirations. Lorsqu'on est respectueux envers elle, et pas trop idiot, il arrive qu'elles nous viennent en aide mais, ne faites jamais l'erreur de passer un accord avec elles. Aussi volubiles qu'ils puissent paraître, tous sont des maîtres dans l'art de la parole. Ils vous feront accepter de leur donner votre premier né alors que vous pensez troquer un sac de carottes ! Ils n'oublient jamais un marché et réclament toujours leur dû, bien souvent cruel."

Kahlan souriait. C'était là une partie de son enfance qu'elle avait adoré.

"Mais ne vous détrompez pas, ce ne sont pas des monstres. C'est juste leur façon de faire, … Et puis, ils ne s'en prennent qu'à ceux qui leur manque de respect ou envahissent leur territoire."

Elle parlait comme si elle y croyait et, une part d'elle le faisait encore.

"Ils sont joueurs, même si c'est souvent au détriment des humains. Une clé perdu ? Une chaussette manquante ? Sûrement un coup des leprechaunes. Ils adorent faire ce genre de blague. Les objets finissent toujours par réapparaître. Rarement quand, ni où il le faudrait, cela dit."

Cela la faisait rire. Elle ôta le sachet de thé de sa tasse.

"Vous devriez en faire autant si vous ne voulez pas que ce soit trop infusé."

Une petite coupelle était prévue pour y déposer les sachets. La discussion changea alors du sujet pour concerner les créatures surnaturelles bien réelles et présentes à Bristol.

"La Révélation ? Finalement, ça ne change pas grand chose, pas vrai ? Ils étaient déjà là bien avant qu'on le sache. C'est juste que, maintenant, on est au courant. Et puis, il y a des bons et des mauvais partout. Je pense qu'on doit juger les gens sur leurs actes et non sur leur nature."

La rouquine avala une gorgée de thé et s'adossa à son fauteuil.

"Je sais bien que beaucoup ont peur mais il y a de nombreux meurtrier de part le monde qui n'ont rien à voir avec les vampires ou les lycans. Tout le monde peut être dangereux. Mais je préfère penser que tout le monde peut aussi être gentil, généreux et altruiste."

Elle savait que son point de vue n'était pas souvent partagé mais elle ne pouvait pas changer ce qu'elle pensait.

"Vous avez parlé de livres de droits. Vous êtes policière ? Ou avocate ? Ou quelque chose comme ça ?"

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 2 Fév - 15:33.
Elle en connaissait un rayon sur le folklore de son pays natal, et c'était tout à son honneur. Selena profitait de ses connaissances qui pourraient sûrement égailler sa lecture. Au sourire de Kahlan, Selena se sentit plus à l'aise, que ce soit dans la conversation ou de manière générale, la bibliothécaire avait une présence relaxante. Elle interrompit son petit discours sur les créature du folklore irlandais pour conseiller à l'avocate de retirer le sachet de son thé.

"Merci, j'ai failli oublier. J'étais absorbé par ce que vous me disiez. Vous connaissez vraiment tout un tas de chose là dessus, et je dois dire que c'est assez grisant. "

Selena ôta donc le sachet de thé de sa tasse et le déposa sur la coupelle prévue à cet effet. Portant la tasse à ses lèvres elle but une gorgée. Le citron mêlé à la douceur du lait venait ravir son palais, lui apportant satisfaction et la chaleur des souvenirs de sa grand-mère. La bibliothécaire exposa ensuite son opinion sur la Révélation. Elle n'avait pas tort, la Révélation ne faisait que nous tenir au courant de leur existence. Selena partageait cet avis aussi, le mal pouvait se présenter sous bien des formes, mais pas forcément sous les plus évidentes. Cependant elle savait que tout le monde ne pouvait se montrer gentil, altruiste, elle l'avait compris durant sa carrière mais également bien plus tôt, au sein de sa famille. Elle se contenta de hocher la tête, notant l'opinion de la rouquine dans un recoin de sa mémoire. Peu de personnes pensaient comme elle. Les personnes que l'avocate avait questionné à ce sujet s'étaient contentées de cracher leur mépris envers les Altérations, et encore plus envers les Aberrations. Mais tout le monde ne pensait pas comme ça, la preuve avec Kahlan. Selon Selena, c'est ce genre de mentalité que devaient adopter tout les citoyens de Bristol et du reste du monde, mais en seulement un an, c'était beaucoup demander.

La conversation se porta ensuite sur Selena.

"Avocate, dans le mille. Je bouffe des livres de droit, je vous jure je ne les lis plus je les bouffes! Changer un peu de registre ne peut que me faire du bien.Elle souriait, appréciant la singularité de leur conversation.Ça fait longtemps que vous tenez cette bibliothèque ? C'est un endroit charmant, vous avez mes félicitations pour ça."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 3 Fév - 17:48.

Kahlan était partie dans un long monologue sur un sujet qui la passionnait, ce qui l'empêcha de se demander pourquoi sa cliente ne s'était pas présentée à son tour. Elle voulait sans doute garder son identité pour elle. Après tout, on ne donnait pas son nom à tous les commerçants chez qui on se rendait. Ce n'était pas bien grave et cela n'empêcha pas l'irlandaise de continuer son discours.

Visiblement, son exposé était intéressant puisque la brune semblait l'écouter avec la plus grande attention, avouant finalement qu'elle était grisée de tant d'informations.

"Y a pas de quoi. Je suis irlandaise. J'ai grandi avec ces créatures."

Dans les contes et les histoires, bien sûr. Quoi que, … une part de la jeune femme restait persuadée que l'existences de ces êtres était bien possible, après tout.

Lorsqu'elle fut interrogée sur la révélation, sa réponse était nettement moins passionnée et suscita un hochement de tête chez son interlocutrice. Kahlan fronça légèrement les sourcils. Cette jeune femme était déconcertante. Il était très difficile de savoir ce qu'elle pensait. Kahlan tenta alors d'en savoir un peu plus sur elle, tâchant de deviner son métier d'après les indices qu'elle avait lâché. Elle vu juste. La brune était avocate. Voilà pourquoi elle semblait si impénétrable.

L'irlandaise se remit à sourire lorsque l'avocate se plaignit d'engloutir les livres de droits, voulant diversifier un peu ses lectures.

"Oui, ça ne doit pas être très divertissant, …"

A la question sur la librairie, son humeur sembla se ternir un peu.

"Quelques mois seulement, … la librairie était à ma mère. Elle est décédée l'été dernier et je n'ai pas pu me résigner à vendre."

Consciente d'avoir quelque peu plombée l'ambiance, la jeune femme insuffla un regain d'énergie à sa voix.

"Mais je suis contente que ça vous plaise. J'essaie de moderniser un peu. J'ai informatisé la caisse enregistreuse et fait de la pub internet et sur les réseaux sociaux. J'essaie de rendre l'endroit un peu plus chaleureux. Je compte même ouvrir un club de lecture dans les semaines qui suivent, si ça vous intéresse, …"

La jeune femme cherchait des volontaires pour débuter le club afin de donner envie à d'autre de s'y ajouter mais, pour l'instant, elle avait fait chou blanc.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 8 Fév - 4:30.
Non... En effet c'était loin d'être divertissant. Mais de ça dépendait l'efficacité avec laquelle elle exerçait son métier. Le travail n'est jamais plaisant même si les jours avant la Révélation s'avéraient moins... éprouvants.  

Selena se sentit tout à coup très sotte, ne préférant plus croiser son regard elle porta la tasse de thé à ses lèvres, et dirigea son regard sur les étalages de bouquins. Un silence pesant s'était installé, vite rompu par Kahlan, dont la voix semblait plus gaie que lors de sa réponse précédente. Le souvenir d'un être perdu est toujours douloureux, elle-même en avait fait les frais il y a peu, mais, elle l'espérait, ça devait finir par s'atténuer. Selena aurait aimé savoir comment la rouquine surmontait cette épreuve, s'il lui arrivait de pleurer, si elle aussi l'entendait, ou du moins, si elle avait cette désagréable impression que lorsque le silence se fait des murmures s'élèvent et s'adressent à elle. Cependant elle garda sa question pour elle, ne jugeant pas nécessaire de remettre ce sujet sur le tapis.

Selena porta son regard sur la caisse enregistreuse flambant neuve. Pour la chaleur de l'endroit, la propriétaire n'avait aucun doute à se faire, si l'avocate se sentait bien ici, alors tout le monde devrait se sentir à l'aise.

Je trouve que c'est une très bonne chose, elle s'interrompit, buvant une dernière gorgée de thé, la pub sur les réseaux sociaux. Les jeunes passent beaucoup de temps dessus, plus qu'ils ne le devraient si vous voulez mon avis. J'estime que la lecture ne peut qu'être bénéfique à une jeune personne, de par son apport en vocabulaire mais également, elle fait rendre compte de la force des mots.

Sa grand-mère lui avait dit ça un jour alors qu'elle n'était encore qu'une enfant, ses mots accompagnés par un roman comportant bien trop de pages au goût de la jeune fille qu'elle était à l'époque. Ce souvenir la fit sourire, un sourire emplit de nostalgie et de regret.

L'idée me plait, je ne sais pas si je pourrais être présente souvent, mais vous pouvez me compter comme membre de ce groupe.

L'idée de faire partie de ce groupe l'enthousiasmait, elle n'y était même pas encore inscrite qu'elle s'y croyait. Une petite voix naquit dans sa tête, d'abord presque inaudible elle devint vite un murmure. "Un groupe Selena, un groupe. Puis l'idée lui parût moins charmante, si bien qu'elle failli demander à la libraire de ne pas inscrire son nom, avant de se raviser. D'une il ne s'agissait que d'un groupe de lecture, bien que très peu à l'aise en public, un groupe de lecture n'allait pas la tuer. De deux la rouquine ne connaissait pas son nom. Notant ce détail Selena se présenta.

Désolé, je connais votre nom, mais vous ne connaissez pas le mien. Je m'appelle Selena, Selena Kingsley.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 9 Fév - 21:36.

L'avocate était d'accord avec elle en ce qui concernait la pub sur les réseaux sociaux. Il fallait dire que, aujourd'hui, c'était un moyen de communication incontournable. Et, lorsque la moitié du temps d'un individu était passé sur internet, autant en tirer profit pour les ramener de temps en temps vers des occupations plus concrètes.

Kahlan sourit aux propos de sa cliente.

"Oh, il n'y a pas que ça ! Evidemment, l'orthographe et le vocabulaire apporté par imprégnation est une bonne chose, tout comme l'impact que peuvent avoir les mots, je suis d'accord. Mais lire, c'est se plonger dans une histoire, c'est rêver et découvrir cent milles nouvelles choses ! Un roman est une source d'inspiration, d'imagination sans limite ! Malheureusement, on entend aux informations que de plus en plus de jeunes se livrent à des activités de vandalisme. S'ils savaient occuper leur temps autrement, peut-être qu'ils changeraient d'activités, … Et quoi de mieux que l'imagination pour s'occuper ?"

Il s'agissait là d'un débat que la jeune femme pouvait tenir sans fin. Un roman était une façon de s'évader, d'apprendre et d'ouvrir son esprit en étant confronté à des points de vue différents du sien. C'était une activité extrêmement riche et productive.

Alors que Kahlan aborda son idée de créer un club de lecture, l'avocate sembla emballée. Cela eut pour effet de faire sourire l'irlandaise. Enfin une personne intéressée. Elle allait sans doute pouvoir le faire, ce club, finalement. Si elle avait pu trouver une personne, elle en trouverait sans doute d'autres.

"Ce n'est pas grave. Je n'ai pas l'intention d'en faire quelque chose de formel et contraignant. L'idée est d'avoir un groupe sympa pour échanger sur nos lectures, sans prise de tête ou délai intenable."

La brune sembla alors réfléchir un moment et finit par se présenter. Kahlan lui sourit doucement.

"Y a pas de mal, je peux comprendre qu'on hésite à donner son identité à une inconnue."

L'irlandaise ne faisait pas partie de ce genre de personne, cela dit. Elle avait le contact facile et se présentait souvent à des personnes qu'elle ne connaissait pas. Quel meilleur moyen de prouver à quelqu'un qu'il peut vous faire confiance que de démontrer sa propre confiance d'abord ?

"Enchantée Selena. Je ne manquerai pas de vous ajouter à ma très longue liste de deux noms, désormais. Vous êtes la seconde personne à me signifier votre intérêt pour ce projet. Le fait que la première soit moi ne doit pas fausser votre jugement, bien sûr !"

Kahlan se mit doucement à rire en portant sa tasse à ses lèvres pour avaler une gorgée de thé chaud.

"Je songe à appliquer une réduction permanente aux membres. Vous en pensez quoi ?"

Dix ou quinze pour cent de réduction sur l'achat de livres pouvait peut-être décider certains à franchir le pas.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 17 Fév - 18:58.
En plein dans le mille! Selena pensait exactement la même chose, quoi de mieux qu'un roman pour s'échapper du monde réel le temps d'une lecture. L'avocate n'avait pas connu ça depuis un sacré moment, mais elle allait se rattraper avec sa dernière acquisition.

Si c'est sans prise de tête ça me va! Un rire. Je pourrais cuisiner quelque chose, histoire que nous ne mourrions pas de faim, un gâteau ou des sablés, je n'excelle pas en cuisine mais ce n'est pas mauvais.

Plusieurs personnes lui avaient demandé la recette de son cake à la banane, de ses cookies et des autres petites gourmandises qu'il lui arrivait de cuisiner quand elle avait un moment de libre, ce qui devenait de plus en plus rare.

Je ne redoute pas de donner mon identité, je ne suis juste pas très sociable.

Elle avait accompagné ce dernier d'un mime de guillemet. Selena n'était pas vraiment associable, elle aimait les gens, une fois qu'elle les connaissait. Les inconnus, elle n'avait pas confiance en eux, elle avait peu de leur jugement, d'où ce manque de confiance. Avec certaines personnes le courant passait directement, comme c'était le cas avec Kahlan.

Deux c'est déjà mieux que rien! J'ai une collègue au bureau qui pourrait être intéressée, je pourrais lui en toucher quelques mots.

La bibliothécaire bu une gorgée dans sa tasse. Selena regarda la sienne, vide.

Une réduction... Oui, ou une sorte de carte de fidélité, un peu comme dans les pizzerias, avec au bout d'un certains nombre d'achat, une plus grosse réduction.

Selena se surprenait à faire ces propositions, elle qui d'habitude gardait son avis bien pour elle. Ce lieu était vraiment spécial, il dégageait une sorte d'aura de bienfaisance qui lui plaisait fortement. Elle trouvait ça d'ailleurs un peu étrange, elle en parlerait avec Kahlan, mais avant ça il lui fallait urgemment aller aux toilettes.

Je crains qu'il me faille utiliser vos toilettes.

Soulagée, Selena reprit sa place dans son fauteuil. Un coup d’œil à son smartphone lui indiqua l'heure: 17h30. Elle avait encore du temps devant elle, en était-il de même pour Kahlan ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 21 Fév - 18:15.

Lorsque Selena proposa de cuisiner pour les rassemblements du futur groupe de lecture, un large sourire étira les lèvres de Kahlan.

"Ca c'est une excellente idée ! Et je ne jugerai pas vos talents culinaires, vous êtes forcément plus douée que moi dans ce domaine. Je suis une vraie calamité en cuisine ! Par contre, j'adore manger !"

La jeune femme se mit à rire avant de boire un peu plus de thé. Elle était sincèrement contente d'avoir trouvé quelqu'un d'intéressée par son idée.

La jeune femme avoua alors qu'elle n'était pas très sociable mais la libraire haussa les épaules.

"Moi je le suis peut-être un peu trop. Faut le dire si je deviens envahissante !"

Elle n'avait jamais eu de mal à communiquer avec les autres, même si ces derniers n'étaient pas toujours réceptifs. Depuis son adolescence, elle savait qu'elle pouvait mettre certaines personnes mal à l'aise et faisait attention à ce que cela n'arrive pas. Mais il était parfois difficile de repérer cela sur des individus naturellement timides. Mais, visiblement, ce n'était pas le cas pour Selena.

"Une membre qui recrute ! Encore mieux !"

L'idée d'avoir un nouveau membre potentiel était une excellente nouvelle, même si l'irlandaise savait qu'elle ne devait pas s'enflammer non plus. Elle sourit en imaginant la réaction de Trish lorsqu'elle lui annoncerait ça.

Selena proposa l'idée d'une carte de fidélité.

"Hum, … je voyais plus ça comme un avantage membre. Dix pour cent de réduction sur tous les achats pour les membres du club de lecture. Une façon de privilégier les grands lecteurs."

Mais le fait que la jeune femme s'implique dans ces considération était agréable.

"Vous voulez davantage de thé ?"

Mais la brune s'absenta quelques instants pour aller au toilettes après que Kahlan lui en ait indiqué la direction. La rouquine en profita pour nettoyer sa propre tasse et ranger quelques livres qui attendaient leur tour. Lorsque la brune revint, l'irlandaise avait regagné son siège.

"Je ne veux pas vous retardez si vous êtes attendue ailleurs."

La voyant regarder rapidement son téléphone, Kahlan jeta un coup d'oeil à l'horloge qui indiquait dix sept heures trente. Elle-même n'avait aucune obligation. La boutique était ouverte encore une heure et demie et il n'y avait pour l'instant pas de client.

"J'ai toujours été curieuse du métier d'avocat. Choisissez-vous vos clients ou êtes-vous obligée de défendre même ceux que vous savez coupables ?"

Elle avait une profond respect pour la capacité des avocats à se détacher de leurs sentiments personnels. Elle-même en était incapable. Mais, en même temps, comment parvenir à se regarder en face en faisant innocenter un coupable ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 27 Fév - 21:37.
Le fait que l'idée l'enthousiasme ravit Selena. Contribuer à ce projet lui permettrait de se vider la tête de temps en temps, d'aborder autre chose que des affaires criminelles. Le rire de Kahlan la fit sourire, puis rire à son tour. Le rire était sincère plein de joie, semblable à celui de ses jeunes années. C'était ce qui lui faisait se sentir si bien, le sentiment de jeunesse.

Ne vous en faites pas, je passe un très bon moment, elle continuait de rire,et puis ça fait un lien de complémentarité entre nous, vous voyez.

Un autre rire.

Elle ne savait pas s'il s'agissait vraiment d'une blague, mais l'évoquer l'avait fait rire. Elle se ressaisit et se réinstalla dans son fauteuil, se raclant la gorge pour faire passer le rire.

Je ne sais pas si l'idée la charmera autant que moi, mais je l'ai vu plusieurs fois bouquiner un roman par-ci par-là.

Selena passait du temps avec sa collègue Nadia pendant ses pauses. Elles prenaient le déjeuner ensemble tout les midis à la cafétéria, ne dérogeant jamais à cette règle de ne pas avoir plus de dix minutes de retard sous peine d'un joli don d'un billet de cinq livres sterling à celle qui n'était pas à l'heure. Elle était à un profit de quinze livres sterling pour le moment et en profitait souvent pour nargué sa collègue. Nadia s'était retrouvé deux fois en retard à cause de sa lecture "Da Vinci Code" de Dan Brown.

"Mais il est trop prenant, c'est pas juste, avait-elle annoncé. Et le seul moment où je peux le lire c'est dans ce créneau de vingt minutes. J'en suis venu à lire en marchant! Je sais pas si t'imagines ?"

Puis acceptant son billet si généreusement donné, elle le fourreau dans son porte-feuille, et elles mangèrent.

C'est vous la patronne.

Elle accompagna sa phrase d'un clin d’œil. Elle accepta une autre tasse de thé avant de se rendre aux toilettes. En en revenant l'avocate vit que sa tasse était rempli. Elle la remercia d'un signe de tête.

À vrai dire je n'ai rien de prévu après, j'ai avancé mon travail pour pouvoir m'assurer un peu de temps libre. Mais c'est vous que je ne voudrais pas déranger, vous gérez un commerce, je ne suis là que pour me divertir.

Le métier d'avocat pris une place centrale dans le dialogue à la suite de la question de la bibliothécaire.

À vrai dire ces derniers temps c'est un peu compliqué... Je suis en quelques sortes assignée d'office sur les affaires, c'est plus difficile depuis un an. Si par là vous entendez défendre un homme ayant fait ses aveux, alors oui je l'ai déjà fait, pour amoindrir sa peine. Il était coupable de meurtre. Sa cause m'avait touché. Que ce soit ou non un stratagème de sa part, j'ai réduit sa peine de dix ans, lui assurant seulement dix ans de prison. Ça m'a valu la désapprobation de beaucoup de monde. De certains membres de ma famille même, pour ne pas dire tous.

Ce procès remontait à quatre ans. Il était encore frais dans la mémoire de l'avocate. Les faits était accablants, mais pourtant il plaidait la légitime défense. Des témoins avait assuré que ce n'était pas le cas. Dix ans pour double homicide volontaire non prémédité. Il s'en sortait bien, trop bien même selon la presse. Son nom avait été cité de nombreuses fois dans les journaux et pas de la meilleur façon qui soit. Elle ne s'était prêter à aucun commentaire, jugeant qu'elle avait fait ce qui devait être fait. Mais ce n'est pas ça qui trônait comme principal souvenir dérangeant de cette affaire. La réaction de sa famille l'avait laissé des plus désemparé, surtout celle de sa mère qui la reniait presque depuis. " Tu es comme ta grand-mère!" lui avait-elle dit. Sachant ce qu'elle pensait de sa grand-mère, ça n'avait vraiment rien d'un compliment.

Selena se rendit compte qu'elle était resté un long moment silencieuse.

Désolé, j'étais... un peu... perdue dans mes souvenirs.

La blessure n'était toujours pas refermée comprit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 6 Mar - 14:05.

Selena se mit à rire aussi et l'ambiance dans la librairie fut totalement détendue. Elle avoua ne pas être sûre que sa collègue voudrait rejoindre le groupe de lecture mais le proposer était déjà une bonne chose.

Kahlan savoura sa tasse de thé jusqu'à ce que sa cliente s'excuse pour aller aux toilettes. Elle en profita pour ranger un peu et la resservir, la questionnant ensuite sur son éventuel emploi du temps chargé. Mais la jeune femme lui assura qu'elle n'avait rien de prévu avant un bon moment et s'inquiéta de déranger la libraire. Kahlan lui sourit.

« Tant que vous ne voyez pas de client, c'est que j'ai le temps. »

En cette fin de journée, elle avait déjà rangé et nettoyé la librairie. Elle ne pouvait maintenant plus qu'attendre la clientèle. Le reste de son travail constituant à promouvoir la librairie pouvait bien attendre un peu. L'irlandaise en profita pour l'interroger sur son métier d'avocate. La profession l'impressionnait autant qu'elle la craignait. Devoir défendre des gens qui, parfois, étaient coupables lui était difficilement compréhensible. Mais elle respectait également le fait que tout le monde avait le droit d'être défendu.

Selena lui avoua que c'était plus difficile depuis un an.

« La Révélation ? »

Les dates coïncidaient et cela pouvait expliquer que les affaires devenaient plus compliquées. Elle lui parla ensuite d'un des cas qu'elle avait défendu. Un homme coupable de meurtre dont elle avait amoindri la peine. Kahlan n'était pas sûre de vouloir en savoir davantage.

« Ca en doit pas être facile à vivre. Surtout si votre entourage ne vous soutient pas. Il y a des métier plus faciles que d'autres j'imagine. En tout cas, vous avez bien du courage pour exercer celui-là ! »

La jeune femme se perdit dans ses pensées.

« Non. C'est à moi de m'excuser. Je ne voulais pas vous rappeler de mauvais souvenirs, … »

Et voilà. L'ambiance était retombée en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire.

« Vous devez avoir aussi de bons souvenirs d'affaires, non ? »

Il ne pouvait pas y avoir que des moments désagréables, sinon il n'y aurait plus aucun avocat depuis longtemps. Il ne fallait pas oublier que les prévenus innocents n'étaient pas si rares que ça, non plus. Cela devait sans doute être satisfaisant de disculper un innocent et lui permettre de recouvrer sa liberté. Une bonne raison de se lever le matin.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 11 Avr - 21:19.
J'ai de bons souvenirs oui, mais je n'en ai pas de particulier, ce sont les sourires, les pleurs, la joie c'est tout ça que j'ai en tête. Mais si je devais en citer un, je dirais que c'est ma première affaire. J'étais fière de ce que j'avais accomplie, pour une première c'était une sacrée réussite, ma meilleure probablement. Mais j'évite de trop m’épancher sur le sujet.

Il avait beau s'agir de sa meilleure affaire, Selena ne voulait pas paraître trop prétentieuse. Elle se demanda alors ce que Kahlan faisait avant de tenir cette bibliothèque. Ce rôle lui allait parfaitement bien et elle avait du mal à visualiser quel était son ancien métier. Elle bu une gorgée et lui posa la question, désireuse d'en apprendre plus sur l'irlandaise. Une autre question titillait l'esprit de l'avocate. Depuis presque le début de leur conversation elle lui brûlait la langue, mais la jugeant bien trop indiscrète elle n'osait la lui poser. Selena se doutait que des Lycans et des Vampires pouvaient échapper au contrôle du CODECS et du CAA et ainsi marcher librement dans les rues de Bristol tout comme les Altérations. Là résidait sa question. Kahlan était-elle une de ces trois choses ? Comment aborder le sujet sans risquer de mettre mal à l'aise la personne ? Si il existait un moyen elle ne le connaissait pas, à moins que la personne soit fière d'être ce qu'elle pouvait bien être, et là il n'y avait aucun problème. Selena se prenait peut-être un peu trop la tête, comme à son habitude.

J'ai une question qui me turlupines et je ne sais pas si je peux me permettre de vous la poser.

Elle regardait la bibliothécaire avec insistance sans vraiment s'en rendre compte. Elle se perdit quelques instants dans ses yeux bleus, plongeant presque dans ce regard azur. Une vague intuition lui arriva, comme émanant du regard de l'irlandaise, c'était bizarre, comme si ses yeux répondaient à sa question, mais pas d'une réponse claire et précise, comme si on lui répondait par énigme. Perdu dans les yeux de Kahlan et dans sa réflexion Selena n'entendait pas ce qu'elle lui disait. Les mouvements de lèvres de son interlocutrice la firent retrouver ses esprits. Sur le coup elle se dit qu'elle avait bien trop d'absences. Un petit sourire gêné. Ce n'était sûrement pas suffisant, elle ajouta donc, sur le ton de l'humour:

"Vous pouvez répéter la question ?!"
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 16 Avr - 20:37.

Selena affirma avoir aussi de bons souvenirs mais il s'agissait plus de moments ponctuels que de long souvenirs précis. La réaction de ses clients lorsqu'elle gagnait une affaire, sans doute. Elle ajouta que sa première affaire était celle dont elle était le plus fière mais n'en dit pas plus, affirmant qu'elle n'aimait pas s'épancher sur le sujet. Kahlan trouva cela étrange. Si c'était un bon souvenir, pourquoi ne rien vouloir dire ? Surtout si c'était sa plus grande réussite. Un excès de modestie sans doute.

"Pourquoi ne pas vouloir en parler si vous en êtes si fière ? Je serait ravie d'entendre cette histoire. Sauf si , vraiment, c'est une affaire personnelle, …"

La libraire ne voulait pas non plus être inconvenante à cause d'un trop plein de curiosité. C'est alors que la brune hésita à lui poser une question. Kahlan lui sourit avant de lui répondre.

"Posez toujours ! Au pire, je vous dirai que je ne veux pas répondre."

La rouquine rendait son regard insistant à son homologue en souriant. Selena était, de toute évidence perdue dans ses pensées. Elle s'amusa alors à réciter en français, un poème qu'elle avait étudier au semestre dernier et qui lui rappelait cette situation.

"Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbés, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit."*


Tout à coup, Selena sembla revenir à la réalité et pris un air confus, le demandant de répéter la question. Kahlan sourit et but une gorgée de thé.

"Je vous disais simplement de me poser votre question et, au pire, je vous dirai que je ne souhaite pas répondre. Vous ne risquez rien à tenter le coup."

Elle la regarda alors sans bruit, lui laissant le temps nécessaire à ce qu'elle formule son interrogation. Il était étrange, pour Kahlan, de voir quelqu'un si gêné en sa présence. D'ordinaire, elle inspirait plutôt la sympathie et la détente mais, peut-être que la question était réellement incongrue.

"Je vous promets que je ne me vexerai pas, si ça peut vous aider. Il y a peu de sujet que je refuse d'aborder."

L'irlandaise réfléchit un instant avant de reprendre.

"A dire vrai, il ne me vient aucun exemple en tête. Alors vous ne risquez vraiment rien !"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human Alteration is the new thing
avatar
Selena M. Kingsley
❝ Human Alteration is the new thing ❞
J'ai pour Avatar : Natalie Portman Double Compte : Loann C. Gray J'ai rédigé autant de missives : 281 Livres en banque : 2312 Je suis âgé(e) de : 21
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day: Yela Wolf-Daddy's Lambo
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 6 Juin - 23:06.
L'avocate ne préférait ne pas commencer à en parler, si elle ne voulais pas y passer toute la soirée il ne valait mieux pas. En plus elle ne pouvait pas donner tous les détails à Kahlan et raccourcir l'histoire et le procès ne l'aiderait pas à mieux comprendre l'étendue de l'affaire. Ne voulant pas non plus la laisser sans réponse, Selena lui précisa les grandes lignes.

"Il s'agissait d'un procès horriblement long, le plus long auquel j'ai pu participer jusque maintenant. Je défendais une jeune femme victime d'une agression sexuelle par deux de ses collègues de travail. Une affaire quelque peu banale me direz-vous et c'est aussi ce que je pensais. Seulement de nombreux témoignages étaient incohérents, nous avons eu tout un tas de retournements de situation, c'était infernal. J'ai cru que ça ne s'arrêterait jamais, surtout quand on s'est rendu compte que tout ça cachait quelque chose de plus gros. Enfin bref, je pourrais vous en parler toute la soirée tellement ce fut long. Je trouve déjà suffisamment long ce que je viens de vous résumer, je ne voudrais pas non plus abuser."

Selena chercha les bons mots pour formuler sa question.

"Êtes-vous... À vrai dire, je préférerai te tutoyer pour te poser cette question, ça ne te dérange pas ? Je voulais savoir si tu possédais un don quelconque. Je sais que beaucoup de personnes en sont dotés, j'étais curieuse de savoir si tu en faisais partie."

Selena espérait que la question n'était pas trop embarrassante, elle ne voulait pas mettre son hôte mal à l'aise. Son interrogation sur Kahlan l'amena à penser à sa grand-mère et au jour où elle l'avait vu pour la dernière fois. Quand, au cours de leur entrevue, elle lui avait parlé mentalement, Selena n'en était pas revenu. Depuis la jeune femme s'intéressait de plus en plus aux divers dons recensés à jusque là et aux personnes en possédant. Elle se disait qu'en comprenant mieux ces pouvoirs, elle était en mesure de mieux comprendre ce que sa grand-mère avait pu vivre.

Si elle avait hésité à poser la question, bien qu'un don soit souvent une fierté, c'est qu'être une Altération n'est pas toujours bien vu. Dans sa famille par exemple, ils reniaient ceux qui en étaient, sa grand-mère la première. Le fait de posséder un don était vu comme une honte. Ça n'avait beau faire que un an que la nouvelle était tombée mais sa famille n'avait pas attendu pour appliquer ses règles vis à vis des "anormaux". Selena doutait qu'il en soit de même dans toute les familles mais bon, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Ouvre la porte et tourne la page

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand Crimson, on ouvre la porte.
» Haiti tourne la page... enfin !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» [******] Vercorin Racing Club : The Legend of cyclism
» Luna Alstreim ouvre une porte et se retrouve ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Dead End :: Archives :: Rp's-