AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan ♥
N'hésitez surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Toute inscription rapportera 100 points !
Pour garder l'esprit de famille, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois ou de poster 50 messages!
MAJ de l'été !
We can bring salvation
Découvrez les surprises - Intrigue

Soldes d'été !
- 50% de réduction sur la carte
Venez profiter du comptoir de Bristol jusqu'à la fin du mois !

Partagez | .
 

 [EVENT] For the Glory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
The Crown
❝ Admin ❞
J'ai rédigé autant de missives : 378 Livres en banque : 1112
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
20/20  (20/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Jan - 11:00.
For The Glory
Event du 21/01/18 au 11/03/18


Les jours étaient passés, les cadavres s'étaient multipliés et la presse ne cessait de rapporter les faits mortels. L'an nouveau s'était marqué d'un feu d'artifice et de concerts, d'une nuit loin de tout chaos et de toute peine. Mais à Bristol désormais, les choses ne pouvaient plus en être autrement. L'on aurait pu croire qu'une année nouvelle pourrait apporter des changements drastiques mais non...

Le bon vieux quotidien était revenu.

La Ville avait décidé de distribuer ses bons voeux en direct aux pieds de la cathédrale. La haute bâtisse au style médiéval, se dressait fièrement et était décorée de divers ornements, brillant de mille feux. Les journalistes installés sur les côtés, la foule au milieu du parvis, chacun attendait avec impatience le lancement d'une année nouvelle.

Espoir quand tu nous tiens.

La présentation débuta très rapidement, peu avant dix huit heures. Au programme habituel, l'espoir de se soutenir dans cette épreuve difficile que représentait la Révélation, de retrouver la gloire et la fortune d'antan et de féliciter le travail des différentes forces de l'ordre. Remerciés également, l'ensemble du Conseil de Bristol et ses employés, pour leur efficacité face aux bouleversements de l'année... Belle hypocrisie quand on y pensait.

Très rapidement la foule fut envahie par les contestataires. Tracts anti-créatures et discours virulents s'opposèrent à la parole du Maire de la ville et les affrontements commencèrent. Jets de pierre, fumigènes, pétards en tout genre, lancèrent le début des hostilités.

Qui a dit que 2018 serait signe de calme et sérénité ?

NOTE AUX JOUEURS

L'event se déroulera du 21 Janvier au 11 Mars. Les tours sont entièrement libres et il vous est demandé de rédiger minimum 10 lignes (sans toutefois exagérer afin de garantir un rythme de jeu agréable pour tous). Des interventions narrateur seront postées de temps à autres afin de vous donner de nouvelles indications.

Présentement votre personnage se trouve donc au milieu d'une manifestation qui tourne cruellement au vinaigre. Tous les coups, blessures,... et autres sont permis, si toutefois vos partenaires vous ont donné leur accord. Vous avez quartiers libres quant aux agissements de vos personnages et de la tournure des événements, usez-en intelligemment  Neutral .

Bon jeu ! string

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Défenseuse des femmes libérées de la litière pour chat
avatar
Kahlan Flynn
❝ Défenseuse des femmes libérées de la litière pour chat ❞
J'ai rédigé autant de missives : 186 Livres en banque : 1682 Je suis âgé(e) de : 24
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 21 Jan - 15:00.

Kahlan avait profité des fêtes du nouvel ans comme la majorité des habitants de Bristol. La jeune femme aimait ces rassemblements de bonne humeur et c'était donc tout naturellement déplacée pour entendre le discours positif du maire devant la cathédrale. Placée au milieu de la foule, elle attendait l'apparition du chef de la ville en sirotant un chocolat chaud qu'elle avait pris au café d'en face. L'air était frais mais son long manteau bleu nuit et son attirail d'hivers la protégeait du froid. Ses cheveux roux, à moitié cachés par un bonnet coloré la rendait reconnaissable, même de dos.

Soudain, des contestataires firent irruption. Il fallait s'y attendre. Mais, lorsque ceux-ci commencèrent à devenir violent, la jeune femme fronça les sourcils. Pourquoi fallait-il toujours avoir recours à la violence. Kahlan se déplaça parmi la foule pour tenter de se mettre en retrait des altercations. C'est alors que, devant elle atterrit un tube de métal qui se mit rapidement à diffuser de la fumée. La jeune femme n'eut pas le temps de se protéger, la fumée lui piquait les yeux et lui irrita la gorge, déclenchant une quinte de toux. Elle tomba à genoux sur les pavés de la cathédrale. Son mug de chocolat chuta avec elle et répandit un liquide brun sur le sol à sa droite alors que la rousse menaçait de se faire piétiner dans la confusion.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Jan - 3:56.
Ce que les gens pouvaient être fatigants ! Si on leur laissait la possibilité de choisir entre un monde réglé comme une montre suisse ou sombrer dans le chaos, on pouvait être certain qu'ils choisiraient la deuxième option. C'était profondément aberrant. Même si le fond de cette agitation était à son goût – des gens qui manifestaient contre les créatures qu'elle chassait ne pouvaient qu'être que des soutiens à la cause –, la forme en revanche laissait à désirer. Ces effusions risquaient de desservir leur image en donnant les anti-monstres comme des sauvages rustres et dangereux pour les autres. Sans compter qu'ils risquaient de blesser des gens qui n'avaient rien demandé !

Dieu merci son fils était loin d'ici, bien en sécurité ! Avec tout ce bordel ambiant, Clara se serrait sans doute transformée en une espèce de Terminator-maman alors que sans lui pour l'inquiéter, elle pouvait se concentrer sur la sécurité du plus grand nombre. Et d'ailleurs… elle repéra une jeune femme étalée par terre, dangereusement près de se faire piétiner par la foule qui se précipitait dans tous les sens comme des cafards à la lumière du soleil. Son écharpe nouée autour du visage en masque de fortune, l'ange écarta les gens pour tirer la rousse par le bras et la remettre sur ses pieds.

« Tout va bien ?»
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 28 Jan - 20:45.
Le nouvel an, je l’avais passé tranquillement dans une de mes planques. Entre la découverte de mon opposée, la pimbêche et l’albanais, j’avais été servi. J’avais voulu passer les fêtes au calme, terré dans l’une de mes antres. Venir écouter les conneries du maire n’avait absolument pas été dans mes projets mais j’avais trouvé ironique que le discours se fasse à cet endroit précis. Justement à cause de ma rencontre avec la pimbêche, énorme échec de surveillance et d’enfermement de notre bon gouvernement. Des échecs, ils en cumulaient d’ailleurs un sacré paquet à mon sens, mais soit.

Peu surprenant au final que le calme devienne cohue et cohue violence. Ce que je trouvais franchement hypocrite, c’était le discours prôné. Que ce soit le discours du maire ou des contestataires d’ailleurs. Cigarette coincée au coin des lèvres, je renifle de dédain quand j’entends les slogans scandés. Pitié. À deux pas, une rouquine venait d’être victime de l’un des effets dérangeants des fumigènes. Une autre se chargea de la relevé et ramené à proximité par la cohue, j’étais obligé de faire comme elle. Non pas relevé la jeune femme mais me protéger le nez et la bouche après m’être débarrasser de ma cigarette. Dan la foulée, j’abattais mon poing sur le nez d’un ancien presque client qui m’avait reconnu et s’était dit que ce serait facile de me refaire le portraite. Il n’avait pas voulu que son coursier soit une saloperie de monstre. Pour certains, altération, aberration, c’était la même chose.

Je prenais déjà les paris avec moi-même... Le lendemain, voire dans la journée, une plainte m’attendrait probablement sagement. J’en levais déjà les yeux au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 5 Fév - 22:03.

 
Event // For the Glory

 
La curiosité. Ce bien vilain défaut. Il vous fait faire des choses que vous pourriez regretter amèrement tout votre vie. Ou alors, il peut faire tout l’inverse. Est-ce vraiment un défaut, la curiosité ? Tout dépend ce qu’on en fait par la suite, non ? En tout cas, c’est à cause de cette curiosité que je me tiens là, sur cette place, manteau sur les épaules, fermé jusqu’au menton, capuche bien rabattue sur la tête. Prétexte pour le froid, mais je dois avouer que c’est plus pour me cacher, pour ne pas me faire repérer. Je sais que c’est risqué, que je risque ma liberté, et peut-être même ma vie, en venant ici. Mais en même temps, je ne suis pas sûre que ces hommes me chercheraient ici. Je ne compte pas m’attarder de toute façon. Je reste un peu en retrait, je ne veux me mêler à la foule ambiante. Je veux juste entendre ce fameux discours. Le lieu me fait doucement sourire. Le parvis de la cathédrale ? Etait-ce pour montrer un pouvoir suprême, d’une certaine façon ? Ou était-ce juste parce que la place se prêtait à ces acclamations, sans penser qu’un lien pourrait être fait avec la cathédrale ?

Je suis nouvelle dans cette ville. Enfin… Cela fait un peu plus d’un an que j’y suis, en réalité, mais… C’est comme si je n’y étais pas. Je découvre. J’ai appris il y a quelques jours l’existence des opposés. J’ai eu des informations sur les aberrations, sur  les altérations. J’aurai pu prendre peur, vouloir m’enfuir à toutes jambes en entendant cela. Mais j’ai grandi avec des lycans. Et apparemment, je suis ce qu’ils appellent une « altération ». Alors moi, ça m’intrigue, ça m’attire, plutôt que ça me fait peur. Peut-être parce qu’au fond de moi… Revoir un lycan, en vrai… Peut-être que c’est une sensation que j’ai besoin d’avoir. Dushkan me manque terriblement. Alors, peut-être que si je ne peux plus l’avoir auprès de moi… Peut-être que rencontrer un lycan m’aiderait, me ferait du bien ?

J’écoute distraitement les vœux de la personne qui parle. Elle remercie les autorités. Celles qui arrêtent les altérations et les aberrations ? Je suis nouvelle, mais je ne comprends pas cette peur. Ils mériteraient de devenir aberration eux-aussi, ils verraient bien… Soudain, tout sembla dégénérer sur la place. Des contestations, des fumigènes volèrent de partout. Je remonte un peu plus le col de mon manteau, et mets ma main sur mon nez. Bordel, ça pique les yeux, ça gratte la gorge. Il faut que je parte d’ici. Je commence à me diriger vers une rue adjacente pour m’échapper, mais je manque de me prendre un homme courant sans vraiment regarder devant lui. Je tourne la tête un instant, et remarque un visage que je connais. Lui. Cet homme… Je crois que je n’oublierai jamais son visage. C’est lui qui m’a offert ma nouvelle identité, c’est grâce à lui que j’ai pu m’échapper. Il se bat avec un autre homme. Ce n’est pas vraiment le moment d’aller le remercier. Il faut que je parvienne à atteindre cette rue, sans encombre…
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 6 Fév - 11:27.

FOR THE GLORY
ELEONORE & LES GENS
Qu'est-ce qu'elle était venue faire ici ? A présent qu'elle se tenait debout sur le parvis de la cathédrale, parmi la foule, elle se le demandait. Pourtant, à l'origine, ça semblait être une bonne idée. Le genre d'idées qui lui permettrait de penser à autre chose, autre chose que son boulot et autre chose que ses convocations au CODEC. Pourtant, l'agent qui était en charge de son dossier ne semblait pas le pire et de loin. Elle avait entendu des histoires glaçantes sur le CODEC et sa façon d'instruire les dossiers. Etait-ce des légendes urbaines d'altérations terrifiées à l'idée de se retrouver enfermées à cause de leur don ? Pour le moment, de sa propre expérience, Burton ne semblait pas si terrible que cela. Elle avait peut-être simplement eu de la chance.

Son regard parcourut la foule. Combien parmi eux étaient des altérations comme elle ? Combien pouvaient être des aberrations ? La jeune femme avait toujours vécu à Réversa alors, avant même de savoir qu'elle était dotée d'un don, elle connaissait les créatures surnaturelles. Pourquoi l'homme se permettait de les traquer alors que la pire des créatures était sans conteste lui ? Naturellement, elle se gardait bien d'exposer ce genre d'idées auprès du CODEC, se contentant d'ânonner les fadaises anti-créatures.

Le Maire venait d'apparaître et Eléonore l'observa un bref instant. L'homme était-il aussi intransigeant qu'il le laissait paraître. Ses mots étaient empreints de fraternité, d'union mais quelle union pouvait-on espérer tant que les différents êtres qui composaient la Ville luttaient les uns contre les autres ? La jeune femme commençait à envisager de partir lorsqu'elle entendit une explosion non loin d'elle.

Des personnes masquées se glissèrent dans la foule, frappant des gens, lançant des grenades. Eléonore sentit son coeur accélérer. Les grenades commençaient à lui piquer les yeux, les larmes coulant sur son visage et embrouillant sa vue. Elle remonta le col de son pull pour cacher son nez et sa bouche. Regardant autour d'elle, elle aperçut une femme rousse qui était tombée se faire relever par une autre. Elle les contourna et rentra de plein fouet dans le dos d'une femme qui venait de s'arrêter net, elle-même ayant percuté un homme qui en frappait un autre. Le chaos.

Pardon ! Venez, ne trainons pas ici !

Elle ne la connaissait pas, ne lui avait même jamais adressé la parole mais ils étaient à présent dans le même bateau, un point c'est tout.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Défenseuse des femmes libérées de la litière pour chat
avatar
Kahlan Flynn
❝ Défenseuse des femmes libérées de la litière pour chat ❞
J'ai rédigé autant de missives : 186 Livres en banque : 1682 Je suis âgé(e) de : 24
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 6 Fév - 20:45.

Alors que Kahlan menaçait de s'étouffer et de se faire piétiner, elle sentit une tension sur son bras gauche. Quelqu'un tentait de la relever. La jeune femme se remit rapidement sur pied avec l'aide de sa bienfaitrice. D'elle, elle ne voyait qu'une silhouette étrangement déformée par la fumée. Elle savait que c'était une femme uniquement au son de sa voix.

Après une quinte de toux, l'irlandaise secoua la tête de droite à gauche.

"La gorge me brûle et je vois flou, …"

Elle n'entendait, autour d'elle, qu'un brouhaha inaudible et s'agrippait fermement au bras de sa sauveuse pour ne pas tomber sous les bousculades des citoyens paniqués. Ne pas être capable de discerner ce qu'il se passait autour d'elle était déstabilisant et, dans un contexte comme celui-ci, effrayant.

"Qu'est-ce qu'il se passe ?"

Elle espérait que la femme ne la laisserait pas livrée à elle-même au milieu de la foule.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 8 Fév - 11:09.
L'ange tapota gentiment sur le dos de la jeune femme qu'elle venait de relever dans une pâle tentative pour la réconforter.

« Oui, c'est normal, ce sont les fumigènes. »

Répondit-elle tranquillement sans regarder son acolyte, trop occupée à évaluer la situation tout autour d'elle pour déterminer quel chemin serait moins dangereux. Entre les bousculades, les fumigènes et les gens qui frappaient ceux qui leur tombaient entre les doigts, par panique ou par malfaisance, et ceux qui jetaient des pierres comme s'ils visaient une médaille olympique, aucune retraite ne paraissait sécurisée. Le problème, c'est qu'avec la fumée nocive qui s'élevait tout autour d'elles, Clara avait de plus en plus de mal à y voir clair, ses yeux angéliques n'étant pas protégés, comme ceux des humaines, par cette agression.

« Mouvement contestataire express. Mieux vaut ne pas s'attarder dans le coin. »

En deux coups d'œil, la rousse avisa une petite rue piétonne qui semblait relativement dégagée. Le problème, c'est qu'elle partait dans l'exact opposé des bureaux de la mairie. Mais vu à quel point les gens semblaient aimer leur Maire et son équipe, le mieux restait de suivre la rue jusqu'à une artère où elle pourrait espérer prendre un taxi et rejoindre les bureaux militaires. Clara dégagea son bras des doigts agrippés de la jeune femme qu'elle avait relevé et passa son bras par-dessus ses épaules pour la guide.

« Par ici ! »

S'exclama t-elle assez fort pour que tous ceux et celles qui souhaitaient prendre la poudre d'escampette lui emboite le pas.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Balkan wolf
avatar
Blerim D. Troshani
❝ Balkan wolf ❞
J'ai pour Avatar : Finn Jones J'ai rédigé autant de missives : 929 Livres en banque : 2700 Je suis âgé(e) de : 28 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 15 Fév - 19:40.

Il n'aurait peut-être pas dû venir, mais il l'a fait. Blerim est là, devant cette cathédrale majestueuse, comme tant d'autres personnes, pour écouter les paroles du maire. Une nouvelle année vient de commencer, les gens veulent célébrer quelque chose, même si en réalité il n'y a absolument rien à fêter. Pas quand les gens sont d'accord pour enfermer les créatures dans un enfer tel que le Ribcage. Le blondinet n'a passé que quelques mois à Réversa, avant la Révélation, mais il s'y était senti chez lui, en quelque sorte. Dans cette ville, il y en avait d'autres qui étaient nés comme lui. C'étaient des altérations génétiques, des expériences d'il y a longtemps, il ne savait pas... Mais dans cette ville, c'était presque normal. Il n'avait pas à se cacher, à s'enfuir. Puis le secret a éclaté et le gouvernement britannique a fait n'importe quoi. Les a tous condamnés à mort, une mort lente, douloureuse. Ils parlent de respect, d'entraide, d'espoir... Mais quelle blague. Ils ne valent pas mieux que les créatures de la nuit. Et l'espoir, il est où l'espoir ?

Alors que la nuit tombe sur la ville et que le discours semble interminable, soudain des bruits se font entendre. Son visage à moitié caché par la capuche de son manteau, Blerim regarde tout autour de lui et aperçoit le groupe de fauteurs de trouble. Rapidement, les pierres volent, tout comme les fumigènes ou encore les pétards. La panique envahit la place, étouffe le discours du maire. Les cris s'élèvent, tandis que ces abrutis déversent leur haine contre les créatures sur des innocents. Y compris des enfants. Devant lui, une petite fille qui devrait avoir sept ou huit ans tombe par terre, bousculée brutalement par le mouvement de la foule paniquée.

Puis il la voit.
Drita.

Son coeur rate un battement, ses yeux s'écarquillent, incrédules. Est-ce... Est-ce qu'il est en train de rêver ? Est-ce vraiment sa petite soeur, qu'il croyait morte il y a encore très peu de temps ? L'émotion le fait frissonner, le besoin de se rapprocher de cette femme pour être sûr que c'est bien Drita se fait de plus en plus irrépressible. Jusqu'à ce que les pleurs de cette petite fille attirent à nouveau son attention. Blerim s'accroupit pour prendre la petite dans ses bras, la protégeant de la foule dangereuse. La gamine ne sait pas où est sa maman. Le lycan passe une main dans ses cheveux.

« On va trouver ta maman... Reste avec moi, tout va bien... Je suis Blerim, et toi ? »

Hannah, lui répond-t-elle tout en tentant de se calmer. Blerim, lui, relève le regard. Mais Drita n'est plus là, tel est un mirage qui s'est dissipé dans l'air. Perturbé, le jeune homme recule, avant de bousculer quelqu'un derrière lui. Il ne s'en excuse même pas. C'est l'enfer ici. Et pourtant... Il est persuadé qu'il vient de voir un ange. Son ange.


Dernière édition par Blerim D. Troshani le Dim 25 Fév - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 25 Fév - 10:00.

 
Event // For the Glory

 
Je me suis arrêtée, un petit instant, le regard happé par une silhouette que je connais. Le faussaire, celui grâce à qui j’ai pu m’échapper de la maison close. J’aurai bien été le voir, le remercier, mais il m’a l’air un peu occupé, et moi il faut que je sorte d’ici. Je le recroiserai bien un jour. Ou alors, je le chercherai, pour le remercier comme il se doit. Quelqu’un me rentre dedans de plein fouet. Quelle idée tu as eu Drita, de ramener tes fesses ici ! Bon sang ! Je déteste la foule, je déteste être collée aux autres, je déteste les contacts. C’est une jeune femme qui m’a bousculée, elle aussi cherchant certainement à fuir. Elle s’excuse, et m’indique de la suivre, qu’il ne faut pas trainer ici. De toute façon, c’était bien prévu…

Je la suis, en direction d’une petite ruelle, surveillant les alentours. Deuxième arrêt net de ma part. Cette fois, ce n’est pas le faussaire que je vois. Non. C’est… Impossible…

« Dushkan ?! »

On m’a dit qu’il était mort. Est-ce un fantôme ? Un mirage ? Je le vois se baisser, je cherche à me grandir pour continuer de le voir, mais on me bouscule à nouveau, et cette fois je tombe. Je me dépêche de me relever, histoire de ne pas me faire piétiner dans ce chaos complet, ne faisant pas tellement attention à mes mains ensanglantées. Je cherche, paniquée, mon frère du regard. Il n’est plus là, nulle part. Etait-ce vraiment un fantôme ? Ou n’est-il pas mort ?! J’ai envie de courir dans la direction dans laquelle je l’ai vu, mais… Je sais que ce ne serait pas raisonnable. Il faut que je sorte, que j’arrive à partir… Je reprends la direction de la fuite, dans laquelle est allée la jeune femme que je suivais.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Défenseuse des femmes libérées de la litière pour chat
avatar
Kahlan Flynn
❝ Défenseuse des femmes libérées de la litière pour chat ❞
J'ai rédigé autant de missives : 186 Livres en banque : 1682 Je suis âgé(e) de : 24
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 6 Mar - 13:20.

Kahlan sentit des tapotements légers dans son dos et la femme qui l'avait aidé à se relever lui signifia que c'était normal. L'effet des fumigènes. Mais cela ne restait pas moins douloureux et handicapant. Heureusement que tout le monde n'était pas obnubiler par le fait de causer du tort aux autres et que quelques citoyens étaient encore altruistes. La jeune femme sentit ses doigts être desserrés de force et la panique monter légèrement. mais sa sauveuse voulait simplement davantage de marge de manoeuvre pour la guider plus loin. L'irlandaise pensa alors à Katrina qui devait être présente quelque part.

"Trish ?!"

Mais impossible que son amie l'entende dans ce capharnaüm. Elle devait être en train de tenter de maîtriser la situation avec ses collègues et, bien qu'elle s'inquiétait, Kahlan ne pouvait pas la déranger maintenant. Elle se rassurait en ne sentant rien de particulier via son lien d'opposée.

Suivant la bonne samaritaine, Kahlan tâcha de ne pas prendre en compte les bousculades dont elle faisait l'objet sur le trajet. Si elle comprenait bien les bribes de voix qui lui parvenaient, d'autres fuyards s'étaient joints à elles pour se mettre à l'abri. Sa vision était toujours bien trop flou pour qu'elle ne perçoive quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Balkan wolf
avatar
Blerim D. Troshani
❝ Balkan wolf ❞
J'ai pour Avatar : Finn Jones J'ai rédigé autant de missives : 929 Livres en banque : 2700 Je suis âgé(e) de : 28 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Citoyenneté:
7/20  (7/20)
Don:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 2 Avr - 17:29.
La panique redouble d'intensité, le bruit aussi. Apeurés, les gens courent dans tous les sens, tentant d'échapper à la folie furieuse de ces types qui lancent des pierres et des pétards. Que les dirigeants voient ce qu'ils ont semé. Ils voulaient avoir un avenir plus radieux, une ville plus sûre ? Eh bah, c'est raté, évidemment. Quand on ne sème que la haine, on ne peut récolter que de la haine. Et encore, les soi-disant Aberrations qui ont été enfermées comme des animaux au Ribcage, telles que Blerim, n'ont pas encore manifesté leur mécontentement comme elles devraient probablement le faire.

Cependant, malgré le chaos ambiant, malgré la colère qui sommeille en lui, Blerim ne cherche pas à envenimer encore plus les choses. Cette petite fille, Hannah, a peur. Elle ne sait pas où sont ses parents, elle pleure. Et lui, il lui a promis que tout irait bien, qu'il l'aiderait. Alors c'est ce qu'il veut faire, c'est ce qu'il va faire. Néanmoins, le lycan ne peut s'empêcher de se figer, de regarder tout autour de lui, nerveusement. Peut-être qu'il devient fou, tout simplement... Parce qu'il croit avoir vu sa petite soeur. Si cette bagarre générale n'avait pas été déclenchée... Bon sang, serait-ce vrai ? Est-ce que Drita est vraiment en vie ? Et à Bristol ? L'Albanais a du mal à en croire ses yeux, mais tout au fond de lui, la flamme de l'espoir brûle plus fort que jamais. Malheureusement, sauf miracle, Blerim ne réussira pas à la retrouver, même si sa soeur cadette est vraiment là. Protégeant la petite Hannah, le lupin s'éloigne, le coeur battant la chamade.

[Bléblé quitte l'évent ^^]
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] For the Glory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» People's Glory
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Dead End :: Archives :: Events-