AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan ♥
N'hésitez surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Toute inscription rapportera 300 points !
Pour garder l'esprit de famille, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois ou de poster 50 messages! ♥️
Lancement event
Rendez-vous sur For My Sake ! rp Evil or Very Mad

Partagez | .
 

 Jeremiah "let me gonna die"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai rédigé autant de missives : 3 Livres en banque : 740
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Déc - 12:04.
avatar avatar
Elijah A. Thompson
Avatar : Tom Cavanagh

   
Ange - Sympathy for the Devil

Statut: Approuvé

Âge: 51 ans, le 10 septembre 1966.

Métier: Scientifique en charge de la conception des armes de défense et de destruction des Aberrations.

Lieu de naissance: Bristol, UK.

Don: Séduction mensongère, soit l'incapacité pour quiconque n'est pas dans ma tête de déceler mes mensonges. Chaque choses sortant de mes lèvres se trouvant alors complètement acceptable pour les personnes me faisant face, il est presque impossible de discerner le vrai du faux. Seul quelques rares dons et une méfiance accrues pouvant faire défaut à  cette capacité.

Particularité:
Opinions: Je dirais que je ne sais toujours pas si les vampires et les lycans ont leurs places ici. J'ai toujours bien du mal avec eux, j'ai toujours bien des difficultés à les appréhender. Toutefois, protéger les hommes dotés de dons revient, à protéger tout ce qui ne peut-être accepté. Alors si je ne les respecte pas toujours, je ne peux nier devoir les protéger. Je suis devenu ange par conviction, mais celles des autres et des spectres ne me correspond plus. Sans doute mon humanité presque retrouvait joue dans ce sens, mais je me retrouve perdu entre deux camps. Devant jouer des réalités et des mensonges pour m'en sortir.



Révèle-toi
Développe le caractère de ton personnage en 300 mots au moins.


Confie-toi
Ma vie n'avait jamais eu un grand intérêt jusqu'à ma rencontre avec Sélène. Je n'avais fait que naitre dans une bonne famille, avec suffisamment d'argent pour parvenir à satisfaire le moindre de mes caprices. Et ce bien qu'ils furent été suffisamment rare. J'avais toujours été très intelligent et ce depuis l'école élémentaire, ce qui expliqua sans doute que j'eus fini mon parcours secondaire à seulement treize ans et ce en ayant suivit un programme avancé pour intégrer Cambridge. À cette époque l'on pouvait encore se révéler en avance pour son âge sans souffrir de la bêtise humaine. À moins que mon nom et l'argent de ma famille eurent raisons des négativité de chacun. Cambridge, lorsque vous n'avez que treize ans, se révèle toutefois d'une grandeur à vous glacer le sang. Et ce bien plus lorsque vous choisissez de suivre un quadruple cursus en science, physique, mathématique et ingénierie générale, et que certains de vos cours vous sont promulgué par la personne même vous ayant donné envie de suivre au travers de la science. Stephen Hawkins lui-même. Bien évident chaque professeurs qu'il me fut donné de rencontrer était une sommité, mais le fait de rencontrer quelqu'un qui allait à l'encontre de ce que l'on croyait. J'avais toujours été impressionné par lui, encore aujourd'hui si la franchise s'avère de rigueur. Je nageais dans un bassin sans fond de connaissance. Et lorsque j'eusse fini mes bachelors à moins de seize ans, l'université m'offrit l'occasion de continuer sans jamais me freiner. Bien rapidement je fus l'un des plus jeunes docteur de l'université avec déjà trois doctorat à à peine vingt ans. Je voulais continuer, et je devais reconnaitre que l'on ne me ralentit jamais, les donations de mes parents aux différents doyens devant surement y être pour quelque chose. Je pouvais sans doute reprocher un manque d'affection de la part de mes parents, mais je n'étais à l'époque pas plus sociale et la science me suffisait. Du moins c'était ce qu'il me semblait à l'époque. Nous étions en septembre quatre-vingt cinq lorsque je la vie pour la première fois fouler les pavés de Cambridge. Plus jeune que moi de trois ans, ses cheveux tombant en cascades sur ses épaules, un regard d'un vert à faire pâlir l'entièreté de la végétation de cette planète. Je n'avais aimé que la science jusqu'à aujourd'hui, mais elle réchauffa mon coeur au moindre de ses sourires. Sélène était l'une de ces étoiles perdue sur terre, brillante, rayonnante. Elle me donna une toute nouvelle vision du monde. Un monde plus doux, plus apte à évoluer et grandir. Étudiant ensemble, j'obtiens deux nouveaux doctorat avant d'obtenir une bourse de recherche de l'université elle-même. Une chose inespérée qui me conduit de l'autre côté du bureau. Enseignant en physique théorique, je mis à soutenir les étudiants souvent aussi vieux que moi, mais moins brillant, dans leurs théories, nourrissant l'intellect de chacun. Il était évident que Sélène avait fait de moi un homme nouveau, quelqu'un capable dur meilleur. Quelqu'un trouvant le courage de lui demander enfin sa mains en début d'année quatre-vingt huit. À seulement vingt deux ans j'unis ma vie à une autre. La science et l'amour d'une femme aussi intelligente, je n'avais rien à souhaité de mieux à l'époque. Idéaliste, brulé par la passion, je rayonnais d'un bonheur puissant et stimulant qui atteint son sommet lorsqu'elle tomba enceinte. Ne pouvant et ne voulant plus dépendre des fonds de ma famille, je rejoints avec elle une ville non loin de Bristol afin d'intégrer un centre de recherche. Le salaire y étant plus important, et la vie moins cher, j'avais pensé faire le bon choix à l'époque. Ignorant encore ce que je venais de faire, je devins père à vingt quatre ans d'un petit garçon si fragile que j'avais peur de le briser rien qu'à le prendre dans mes bras.

J'étais comblé. Ma famille était tout pour moi, mais lentement, mon travail m'éloigna d'eux. Moins souvent là, je me mis à rater les moments importants d'une vie de famille. Les premiers pas de Simon, son premier jour d'école, son premier match. Rentrant de plus en plus tard, je finis par arriver lorsqu'il dormait. Seuls nos week-ends restaient parfait, rarement entaché par le travail. J'avais une femme si souriante, et un fils si malin. Compréhensif. Il tenait tellement d'elle. Et puis le bonheur se brisa.

J'avais fini par apprendre que les lieux n'étaient pas si sur, qu'il y avait des choses ici et l'idée de rejoindre Bristol me traversa l'esprit. Sans doute trop tard. Simon venait de partir chez sa meilleure amie, en foret, lorsque sur le chemin du retour, un homme se dressa sur la route. Il faisait nuit, j'eus simplement le temps de l'éviter, mais pas celui d'éviter l'accident. Plus de peur que de mal à cet instant, la voiture ayant été la seule vraiment endommagé. Ma femme n'ayant rien alors que j'avais quelques éclats de verre sur le visage. Nous allions nous en sortir. Je lui avais déjà dit plus d'une fois que sa gentillesse la perdrait, je ne m'attendais simplement pas à ce que cela soit effectif. Elle s'était avancé sur la route, cherchant l'homme pour s'assurer qu'il n'était pas blessé tandis que je sortais de la voiture pour appeler la police et signaler l'accident. Mais alors que l'officier décroché, j'entendis un hurlement briser le silence. Lâchant mon téléphone des mains, je me mis à courir vers les sanglots, l'espoir d'un avenir s'anéantissant à mesure que je courais. Il la tenait fermement, ses mains la gardant contre lui alors que ses crocs étaient plantés dans sa nuque. Il se nourrissait. Il allait la vider de son sang. L'implorant, le suppliant de ne pas me la prendre, j'étais à genoux, les larmes brulant mes joues, parfaitement incapable de faire le moindre mouvement par peur de la perdre. Je lui avais demandé d'avoir pitié, il lui brisa la nuque.

Il m'avait prit Sélène. Il m'avait prit la femme que j'aimais. Celle pour qui j'aurais tout donné. Je fus innocenté, les accusations de meurtre ne tenant pas la route. On m'avait tout prit. J'avais fini par oublier mon fils, Simon devant supporter seul la perte de sa mère car j'étais bien incapable de l'aider. Ces choses existaient, et personne ne semblait vouloir s'en prendre à eux. Alors je me mis à boire, sortant tard le soir pour en trouver. Écoutant des discussion au bord d'un bar en jouant les ivrognes pour comprendre comment ils fonctionnaient. Jusqu'à trouver les points faibles. Jusqu'à comprendre ce qui avait réellement tué ma femme. Il suffisait d'en capturer un, de le torturer, mais je n'avais jamais eu leur force. Et puis, deux ans après la mort de ma Sélène, l'on finit par toquer à ma porte, je n'avais pas du dormir depuis plusieurs jours, des papiers étant éparpillés partout sur la table. Le pas lourd et instable, je m'étais trainé jusqu'à la porte ou un officier de police et une femme m'attendaient. Maltraiter mon fils ? Non, l'on pouvait me targuer d'être négligeant mais je n'avais jamais blessé mon fils. De toute façon il allait être placé chez les amis de Sélène, ceux qui pensaient encore que je pourrais me reprendre. Il serait sans doute mieux ailleurs, tant que je n'aurais pas trouvé comment venger ma femme. Et puis l'on finit par venir me chercher, m'invitant à rejoindre le camp de vacance d'Adrian pour devenir quelque chose d'autre. Un ange. Un ange au don bien appréciable. J'avais renoncé à ma vie pour ça, je n'avais aucun remords, le monde devait-être façonné d'une nouvelle manière. Il devait briller, ne plus dépendre de telle créature.

Je vécus dans l'ombre dès cet instant, et lorsque le gouvernement angélique fut instaurer en 2009, je refusais d'y prendre part, du moins pas publiquement. Je n'avais pas de temps à perdre en politique, encore moins avec ces vautours. Je réussis à me faire financer un laboratoire de rechercher à la pointe de la technologie, un laboratoire me permettant de mettre au point toute sorte de chose pour me venger des vampires. Principalement des armes, mais beaucoup de méthode de torture. Je ne cherchais pas à sauver l'humanité, simplement à la protéger, à me venger moi. J'y passais mes jours et mes nuits, continuant à ignorer tout ce qui pouvait m'entourer jusqu'à un soir. Ivre après plusieurs heures de travail, quelqu'un vint toquer à ma porte, mon fils, Simon. Sa meilleure amie avait été gravement blessé dans l'incendie ayant ravagé la forêt de Reversa, et il n'avait pensé qu'à moi, même après onze ans. Essayant tant bien que mal, je sus la stabilisé, mais n'étant pas médecin je ne pus m'en remettre qu'à des gens plus spécialisé dans le domaine. Visiblement effondré, je ne pus le soutenir, car je ne pouvais pas m'abaisser à ressentir de telles émotions une nouvelle fois. Toutefois, à force de le voir, à force de le croiser, je fus affecté par sa présence et peu-à-peu, je m'adoucis à nouveau. Jusqu'à ce qu'il me surprenne à nouveau. La révélation avait été faite, les anges étaient tombé, l'on savait tout, pourtant, au lieu de chercher à se venger de moi, il me cacha. Je n'étais certainement pas prêt à une telle réaction, pas plus que je ne l'étais à ce qu'il fasse tout pour réussir là ou j'avais échoué. Il remit tout en cause.

Sans doute n'aurais-je jamais pu agir comme un père sans ça, car lorsque son amie décéda en 2013, je suis l'aider, faire preuve d'une présence, être là. Je n'avais sans doute pas les mots, mais je pouvais l'aider tout comme lui. La peine révéla une autre facette de sa personnalité, elle révéla un don qui me fit comprendre que mon fils serait jugé comme dangereux. C'était alors à moi de le protéger. C'était à moi de lui offrir une vie. Alors pourquoi la vie s'y refusa. J'étais un ange, il me protégeait. Un vampire en profita, mettant à mal mes convictions en s'en prenant à mon fils et sans vraiment attendre, je fis passer à cette créature du diable toute envie de recommencer. La capturant, la torturant, puis la tuant. J'avais laissé éclaté ma colère et lorsque Simon revint à lui quelques jours après, il me tourna le dos. Il pouvait entendre que la douleur m'avait fait perdre les pieds, mais il ne comprenait pas que je ne puisse pas le voir pour les autres. Si je ne changeais pas moi, le monde ne pourrait pas changer. Pourtant, l'idée d'aider ses créatures me sembla bien difficile, et le fait que la vérité éclate au grand jour n'aida pas. Reversa fut perdu, l'on m'offrit bien plus qu'une vie pour avoir choisi un jour de renier mon humanité. J'aurais alors pu m'y engouffrer, mais l'on se contenta de me faire douter à nouveau. Mon fils n'avait pas été approuvé. Je devais l'aider. Je me mis alors à jouer un double jeu, celui du scientifique oeuvrant dans le sens des anges et celui du père découvrant l'ambivalence du monde et voulant protéger son fils. Puis les autres fugitifs en mettant au point une multitude de système de protection allant au delà de ce que je fournissais aux spectres et aux anges. Avoir un coup d'avance sur moi-même pour assurer leurs protections…


Je finirais bien par me bruler les ailes, sans doute étais-je déjà fait. Mais au moins, ma conscience serait apaisée.


Hors-jeu
Pseudo et âge: BHOW, 26 ans

Comment as-tu connu le forum? Réversa il y a trois ou quatre ans, je n'avais pas pu rester et quand je suis revenu j'ai vu qu'il avait fermé, donc me voilà ici.

Qu'est-ce qui t'a convaincu de t'inscrire? Le design et l'histoire

Depuis combien de temps fais-tu du RP? 9/10 ans

Fréquence de connexion: 2-3/7

Un commentaire? aucun


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
avatar
Ellis A. Rhodes
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai rédigé autant de missives : 159 Livres en banque : 3354
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Déc - 12:10.
Bienvenue à toi, bon choix d'avatar !
Si jamais tu as des questions n'hésites pas on est là pour toi :)


 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai rédigé autant de missives : 3 Livres en banque : 740
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Déc - 12:15.
J'ai une question justement, j'avoue m'être inscrit un peu sur un coup de tête et j'ai pas réfléchit, mais j'aimerais bien jouer un ange qui est un peu infiltré en mode, je travail pour les méchants, mais en vrai j'aide les gentils dans l'ombre, un peu comme un agent double. Est-ce que c'est possibles ou envisageable pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
avatar
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai rédigé autant de missives : 302 Livres en banque : 3265
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Déc - 12:48.
Bienvenuuuuuuuuuuuue !! I love you
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai rédigé autant de missives : 3 Livres en banque : 740
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Déc - 14:01.
Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
It's fun to lose and to pretend
avatar
Edana J. May
❝ It's fun to lose and to pretend ❞
J'ai rédigé autant de missives : 798 Livres en banque : 4542 Je suis âgé(e) de : 27
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day: Paint it black ~ Rolling Stones ♦ In Chains ~ Shaman's Harvest ♦ Evil Ways ~ Blues Saraceno ♦ Sick Like Me ~ In this Moment ♦ Who we are ~ Imagine Dragons ♦ Raise Hell ~ Dorothy ♦ Who did that to you? ~ John Legend ♦ Knocking on Heavens door ~ Raign ♦ The Conflagration ~ Stone Sour ♦ Whore ~ In this Moment
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 8 Déc - 21:46.
Tontoooon ♥️

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue :coeeur:

Alors, oui c'est tout à fait possible! **

Bonne rédaction pingouin love !


Born Ready
I am the unknown fighter A dark horse coming for you. I'm gonna push up higher, I'm gonna do what I do. Start me up, Open my eyes. Turn me loose and you'll see why. I was born, born ready. -BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my claws
avatar
Cassandre E. Nealson
❝ Too sexy for my claws ❞
En ligne
J'ai rédigé autant de missives : 542 Livres en banque : 4097 Je suis âgé(e) de : 28
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 9 Déc - 22:52.
Un angelooooot ! spider Oups c'est pas ça qu'il faut faire siffle innocent

Welcome pingouin love

Bon courage pour la fiche ! Very Happy


Fight til you drop
Don't cry at the pain
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jon Wolfe
❝ ❞
J'ai rédigé autant de missives : 12 Livres en banque : 802
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 11 Déc - 19:51.
Coucou et bienvenue à toi cher koupain ange o/
bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Spectre for the cause
avatar
Perséphone L. Carlton
❝ Spectre for the cause ❞
J'ai rédigé autant de missives : 605 Livres en banque : 4465 Je suis âgé(e) de : 38
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day: Planet Hell
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 30 Déc - 16:07.
Très à la bourre, je te souhaite la bienvenue ! J'espère qu'on reverra ta bouille dans le coin pingouin love
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
It's fun to lose and to pretend
avatar
Edana J. May
❝ It's fun to lose and to pretend ❞
J'ai rédigé autant de missives : 798 Livres en banque : 4542 Je suis âgé(e) de : 27
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day: Paint it black ~ Rolling Stones ♦ In Chains ~ Shaman's Harvest ♦ Evil Ways ~ Blues Saraceno ♦ Sick Like Me ~ In this Moment ♦ Who we are ~ Imagine Dragons ♦ Raise Hell ~ Dorothy ♦ Who did that to you? ~ John Legend ♦ Knocking on Heavens door ~ Raign ♦ The Conflagration ~ Stone Sour ♦ Whore ~ In this Moment
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 11 Fév - 11:00.
Alors tonton, t'en es où dans la fichette? :)


Born Ready
I am the unknown fighter A dark horse coming for you. I'm gonna push up higher, I'm gonna do what I do. Start me up, Open my eyes. Turn me loose and you'll see why. I was born, born ready. -BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Jeremiah "let me gonna die"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me
» I just wanna live right now. Are you gonna be there for me? (Paxadee)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: You Need A Company :: Face Your Demon-