AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur WOD futur Padawan ♥
N'hésitez surtout pas à nous rejoindre :coeeur:
Toute inscription rapportera 300 points !
En ce moment, la boutique du forum est à - 50% ! Profitez en !
Pour garder l'esprit de famille, n'oublie pas de rédiger
au minimum 1 rp par mois ou de poster 50 messages! ♥️

Partagez | .
 

 Deadly speed dating

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human normal is my jam
avatar
Logan Frye
❝ Human normal is my jam ❞
J'ai rédigé autant de missives : 39 Livres en banque : 1133 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 26 Sep - 23:16.
"Tout ira bien Mami, je t'assure."

Ethelinda Frye n'avait jamais eu peur de grand chose. Assumer seul son gamin, puis sa petite fille, cumuler les boulots, devoir se battre pour ne pas avoir à payer une facture inutile, lutter contre l'intimidation d'un assureur ou autre, elle connaissait. Elle n'avait jamais fait la guerre, mais dans sa vie, elle avait affronté deux ou trois ivrognes un peu bagarreurs, un cambriolage et des jeunes en manques foutant le dawa juste parce qu'ils ne savaient plus comment ressentir la vie. Mais elle n'avait jamais vraiment eu peur. Et puis il y avait eu la révélation.

Et rien n'avait changé. Erhelinda était vieille, et si elle devait se faire sauvagement bouffer sans avoir le temps de crier, elle s'en tapait la roue gauche de son tintebin. Elle avait bien vécu et ne regrettait rien. Par contre, ce n'était pas pareil quand il s'agissait de sa petite-fille adorée. On ne plaisantait pas avec ces choses-là! Mais les chiens ne font pas des chats. Et sa petite-fille ne redoutait pas grand chose non plus. Elle avait beau avoir chercher à la retenir, l'inviter à passer la nuit, Logan avait décidé de rentrer chez elle.

"En traversant le parc, je serais à la maison dans une vingtaine de minutes."

Logan avait embrassé sa grand-mère sur le pas de la porte de son appartement, un sourire ravi aux lèvres. Une soirée entre elles finissait immanquablement en éclats de rire. Avec un chinois à l'emporter (basique mais Mami aimait tellement le porc aigre-doux du petit resto du coin de la rue), quelques vieilles photos et un peu de radotage sur le voisin du dessus qui passait l'aspirateur à 6h du matin le dimanche, elle avait fini par se faire surprendre par l'heure. Déjà passé minuit, et il lui fallait encore préparer un dossier avant demain matin. Non vraiment, elle ne pouvait pas rester.

"D'accord. Dès que j'arrive, je t'envoie un message, histoire que tu puisses aller dormir tranquille. Au revoir!"

Seulement là, elle commençait à s'inquiéter. Elle n'entendait pas ses pas. Le casque qu'elle avait sur les oreilles diffusait un petit best of d'ACDC. C'était la musique qu'écoutait Mami quand elle était petite et un petit coup de nostalgie l'avait prise quand elle s'était éloignée de l'immeuble de sa grand-mère. Seulement au moment où les premiers accords Highway to Hell se faisaient entendre, elle eut la désagréable impression de ne pas être seule.

Du bout d'un doigt, elle tapota l'écouteur droit et fit cesser la musique, sans pour autant arrêter de marcher. Elle jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule, mais rien. Son pas s'accéléra malgré elle. Quelle idée elle avait eu de mettre des talons! Au moins, elle avait opté pour le tailleur-pantalon et pas jupe. Mais pourrait-elle courir? Avait-elle une raison de courir? La musique l'empêchant d'entendre ce qui l'entourait, elle commençait à se monter le chou toute seule. Secouant la tête, elle retira définitivement son casque pour le mettre dans son sac à main. Le son du vent dans les arbres bordant le chemin la rassura. Sa marche ralenti.

Puis un craquement soudain la fit se retourner subitement. Il y avait quelqu'un, une ombre disparut hors du chemin. Ce fut rapide, mais bien présent. La peur céda la place à l'énervement. Un type sortant de soirée un peu ivre? Un pickpocket quelconque? Il en faudrait bien plus pour la terroriser.

"Ça suffit maintenant, montrez-vous ou allez-vous en!"

Oui, elle était en talon, et plafonnait à une hauteur suffisante pour dissuader les petits délinquants lambda. Mais rien ne lui répondit. Un silence lourd s'imposa, puis une bourrasque chassa quelques feuilles sur le chemin que Logan scrutait, sourcils froncés. Elle patienta quelques secondes de plus, mais aucun mouvement ne vint de la part de l'ombre qu'elle avait aperçue. Avec un petit grognement méprisant, elle se retourna et...

... Percuta de plein fouet un homme. Surprise, elle fit quelques pas de recul. Lui n'avait pas bougé d'un millimètre. Comment avait-il pu se glisser dans son dos sans qu'elle ne l'entende? Le regard rougeoyant sous la capuche répondit à cette question. Elle ouvrit la bouche, mais tout son fut étouffé quand la main d'une rapidité surnaturelle l'agripa à la gorge. Le sac à main chuta au sol, et Logan envoya son plus magistral crochet du droit dans la mâchoire de son agresseur. Oui, elle savait cogner, et aurait probablement sérieusement sonné son adversaire, si celui-ci n'était pas doté d'une force surnaturelle.

Ce fut à peine s'il tourna la tête et sa poigne se resserra, coupant d'autant plus l'arrivée d'air. Il souleva littéralement Logan du sol qui, en se débattant pour sa vie, lui colla un magistral coup dans le réservoir béni de sa descendance. Et là il y eu un minimum d'effet. La poigne se défit, laissant la jeune femme retomber au sol. Choisissant d'oublier son sac à main, elle se mit à courir tant bien que mal. Le souffle lui manquait, elle toussa en titubant et s'élança sur le chemin. Mais elle n'eut pas le temps de faire dix pas que son agresseur la rattrapa. Elle se débattit, ils chutèrent. Le poids de l'aberration la cloua au sol. Elle vit une paire de à quelques centimètres de son visage et poussa un hurlement encore rauque quand il lui inclina la tête en lui tirant les cheveux.

Et là, elle ressentit définitivement la peur. Logan se débattait, se tortillait, griffait, donnait des coups de genoux, de poings, mais elle restait humaine. Elle n'était qu'une proie, le casse-croute du soir. Elle avait beau sentir la chaire sous ses ongles, il ne semblait pas éprouver la douleur, ou alors savait très bien l'ignorer. Les prunelles dilatées par l'adrénaline, elle réalisa qu'elle allait rejoindre stupidement les statistiques des victimes de nocturnes, augmentant ainsi les raisons que le gouvernement avait de les traquer. Et aussi que sa rage de vivre n'allait pas suffire à lui éviter la mort. Mais pour rien au monde elle n'allait cesser de se débattre. Elle plaqua une main sur le front de son agresseur, l'autre sur le menton, pour retenir son approche, mais son succès fut insignifiant.

"Non! Pas ça! Non!"

Les crocs lui éraflèrent le cou, quand elle aperçut une autre silhouette dans son champ de vision.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
avatar
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai rédigé autant de missives : 261 Livres en banque : 2330
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 21 Oct - 1:56.
Aidan & LoganDeadly speed datingLa nuit était tombée et Aidan s'était risqué à faire un petit tour dehors. Il restait enfermé le plus clair de son temps et même si sortir était toujours risqué pour lui, il ne pouvait décemment pas rester cloitré chez son amie tout le temps. Ça le rendait fou et il se sentait souvent comme un lion en cage. Heureusement, grâce à son meilleur ami, il avait trouvé un petit boulot, plusieurs soirs par semaine, à l'abri des regards. Mais ce n'était pas une vie en soi, il le savait. Néanmoins, il ne pouvait pas revenir en arrière. Le Rituel ne lui disait rien qui vaille, ça ne lui inspirait aucunement confiance, alors il était hors de question de se présenter aux portes de cette prison pour ensuite subir il ne savait quoi. Et puis, il commençait à se faire à sa condition de vampire. Ce n'était pas facile, loin de là, et il y avait sans doute autant de désavantages que d'avantages, mais il évitait de trop penser aux aspects négatifs que sa nouvelle nature engendrait. La seule chose qui le déprimait bien trop souvent, c'était le fait d'avoir perdu presque tous ses amis et surtout sa famille. Il avait cru qu'en restant éloigné, qu'en disparaissant de leurs vies, ils seraient tous en sécurité. Après tout, il était encore un jeune vampire et il n'était pas à l'abri d'une perte de contrôle, même s'il s'en sortait plutôt bien à ce niveau-là pour le moment. Pourtant, ça faisait plusieurs fois qu'il tombait sur d'anciennes connaissances et il devait bien avouer que ça faisait un bien fou. Il ne se doutait pas encore que ce soir aussi, il allait revoir un visage familier, mais en des circonstances qu'il aurait préféré éviter. Le conflit, Aidan n'aimait pas ça.

Il avait décidé de traverser le parc car il aimait bien cet endroit, même une fois la nuit tombée. Certes, la plupart du temps, c'était totalement vide, mais ça ne le dérangeait pas. Parfois, il se souvenait de ce parc le jour, lorsque le soleil brillait et que les enfants couraient dans tous les sens en riant et en faisant désespérer leurs parents. Dire que ce genre de moments ne lui manquaient pas aurait été mentir. Mais Aidan n'allait pas s'apitoyer sur son sort, ce n'était pas dans sa nature. Alors qu'il marchait tranquillement, les mains dans les poches, il fut interpelé par des bruits de lutte et une voix féminine. Le jeune vampire pouvait entendre les battements du cœur de cette femme et ce cœur battait très vite. Trop vite. Cette femme était en détresse. Le jeune vampire ne tarda pas à voir ce qui se passait. Un autre vampire - le genre de vampire qui était à l'origine de la peur qu'inspirait leur espèce auprès des humains - attaquer une jeune femme et tenter de la mordre. Aidan n'hésita pas une seule seconde. Il se déplaça rapidement pour arriver derrière l'autre vampire. "Lâche-la. Tout de suite." Il savait très bien que son pouvoir de persuasion n'était pas efficace contre d'autres vampires, mais il avait tenté d'avoir l'air menaçant. Pas facile quand on avait une vraie tête de bébé et qu'on était un vrai bisounours au fond. Mais il était hors de question de rester là à ne rien faire tandis qu'une innocente se faisait attaquer, voire tuer.

Il n'avait pas encore reconnu la jeune femme en question, trop occupé à essayer de la sauver. Voyant que l'autre ne semblait pas du tout prêt à obtempérer, Aidan le força à lâcher sa victime et le frappa tellement fort qu'il s'écrasa au sol plusieurs mètres plus loin. Il n'aimait vraiment pas faire usage de violence, mais il n'avait pas le choix. Il franchit rapidement la distance qui le séparait du prédateur et se jeta à nouveau sur lui. S'en suivit une lutte acharnée entre les deux vampires. Sans doute que la plupart de leurs mouvements étaient trop rapides pour pouvoir être suivis par un simple humain. Bon sang. En plus, ce vampire-là était manifestement plus vieux et plus expérimenté qu'Aidan. Quelques instants plus tard, il avait pris le dessus et avait projeté le pauvre Aidan contre un lampadaire, quelques mètres plus loin. Ce dernier faillit se briser sous le choc. Le brun était légèrement sonné, mais reprit ses esprits juste à temps pour voir l'autre se jeter sur lui. Ne réfléchissant pas, Aidan se saisit d'un bout de bois qui traînait juste à côté de lui et l'enfonça dans la poitrine de son assaillant, au niveau du cœur. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait fermé les yeux et lorsqu'il les rouvrit, il vit l'autre vampire s'effondrer sur lui. Merde. Venait-il vraiment de tuer un vampire ?

Il repoussa le corps sans vie et se leva en grognant. C'était la première fois qu'il se battait de la sorte et il était conscient de la chance qu'il avait eue. Sans cette arme improvisée, l'autre lui aurait probablement arraché la tête ou un truc du genre. Reprenant ses esprits, il se souvint de la jeune femme. D'un côté, il espérait qu'elle s'était enfuie, mais il se rendit rapidement compte qu'elle était toujours là. Devait-il juste partir ? Non...après ce qui s'était passé à l'instant, elle devait être terrorisée. Peut-être même qu'elle aurait peur d'Aidan. Mais ce dernier n'allait certainement pas la laisser rentrer toute seule après tout ça. Il avança vers elle tout en essayant de se remettre de ce qui venait de se passer. Il n'était pas blessé, les traces des coups qu'il avait reçus commençaient déjà à disparaître. Par contre, ses vêtements étaient légèrement déchirés par endroits. Ce n'était qu'un détail. Et puis, soudain, il la reconnut. Logan. C'était bien elle. Son amie...celle qu'il avait laissée sans nouvelles, comme tous les autres. Devait-il faire comme si de rien n'était ? Bien sûr que non ! Ce qui venait de se passer n'était pas rien. "Logan...?" Pourquoi poser la question ? Il l'avait reconnue sans mal. "Tu n'as rien ?" Sans doute les meilleures retrouvailles du monde. Ou pas.

Eh merde. Il commençait seulement pleinement à réaliser ce qui s'était passé et ce qu'il avait fait. Il avait tué quelqu'un. Certes, il avait tué un vampire qui avait voulu faire du mal à son amie et qui avait sans doute déjà fait de nombreuses victimes par le passé, mais...c'était un être vivant. En quelque sorte. "Je...Je l'ai tué..." Aidan sentit ses jambes défaillir et se retrouva soudain assis par terre comme un idiot. "J'ai tué quelqu'un..." Reprends-toi, Aidan ! C'était toi ou lui ! Lui ou Logan !

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Human normal is my jam
avatar
Logan Frye
❝ Human normal is my jam ❞
J'ai rédigé autant de missives : 39 Livres en banque : 1133 Localisation : Bristol
❝ Info + ❞

You Gonna Need A Grave
Relations:
Songs of the Day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 22 Oct - 20:57.
C'était la fin...
... Ou pas.

Pendant un très court instant, Logan eut la désagréable sensation que non content d'être sur le point de se faire égorger par un illustre inconnu aux dents longues, ce dernier était peut-être venu l'agresser en bonne compagnie. Les dîners, c'était toujours plus agréable et romantique à deux après tout. Affolée, Logan manquait maintenant d'air. Ses efforts tout entiers concentrés pour essayer de ralentir son inexorable fin furent miraculeusement récompensés par un...

"Lâche-la. Tout de suite."

C'était de simples mots, mais ils furent comme un baume au coeur d'une pauvre femme attaquée au détour sombre d'un parc pourtant tellement agréable en journée. Hélas ça n'allait pas suffire, mais ça avait au moins le mérite de lui redonner un minimum de hargne pour pousser un râle de haine en jetant ses ultimes forces pour repousser, d'au moins deux énormes millimètres, les crocs qui commençaient à entailler la chaire de son cou. Deux millimètres qui lui évitèrent probablement de se faire arracher la jugulaire quand son assaillant se fit brutalement tirer en arrière, lui sauvant définitivement la mise dans la lancée.

Entre la panique et la pénombre, Logan ne reconnu pas son sauveur. Ses jambes pédalèrent en tout sens pour lui permettre d'achever de se dégager alors qu'elle plaquait une main contre sa gorge très légèrement entaillée et où un hématome n'allait pas tarder à se former. Reculant les fesses au sol, elle fut prise d'une irrésistible envie de se débarrasser de ses talons pour se taper le sprint le plus mémorable de sa courte existence. Mais le spectacle fut tout simplement fascinant. Elle se releva avec toute la rapidité que sa poussée d'adrénaline pouvait lui fournir et attrapa son sac, reculant du même coup.

Elle ne voyait rien. Non, sérieusement, la bagarre était impossible à suivre. Déjà il faisait sombre, et surtout les silhouettes avaient une gestuelle tellement rapide qu'elle n'arrivait pas à voir qui frappait qui avec exactitude. Elle se retourna pour courir, puis se ravisa. Les deux étaient des nocturnes, mais un seul avait attenté à sa vie. Quelle genre de personne ferait elle si elle prenait ses jambes à son cou sans même s'être assurée que son sauveur s'en soit sorti victorieux? Et puis on ne savait jamais, peut-être que, toute humaine qu'elle soit, Logan pourrait apporter éventuellement son aide. Elle hésita à sortir son téléphone pour appeler des secours, mais se ravisa. Inutile de prendre le risque de nuire à celui qui l'aidait. Les mains crispées sur la lanière de son sac, elle vit le héros du jour exécuter un superbe vol plané avant de s'écraser douloureusement au sol avant que l'agresseur ne lui bondisse dessus.

"Non!!"

La voix encore rauque, elle sentit une nouvelle peur la saisir. Les deux corps parurent enfin s'immobiliser un instant, avant que celui de l'agresseur ne roule sur le côté. Un mort... Atrocement déchirée entre le soulagement de s'imaginer vivre et l'horreur de voir en directe une autre personne mourir, Logan se figea. Ses prunelles noires glissèrent lentement du cadavre à l'autre vampire et les traits familiers achevèrent totalement de choquer la psychiatre.

"Aidan..."

Ça faisait beaucoup trop d'informations d'un coup. Le souvenir du petit voisin avec lequel elle allait s'amuser enfant la percuta de plein fouet, se heurtant à la réalité d'une nature bien moins insouciante qu'à l'époque. Sans qu'elle ne puisse le contrôler, elle eut un mouvement de recul, reniant l'espace de quelques secondes la réalité désagréable qui s'imposait à elle. Puis la voix lui parvint. Celle familière du jeune homme qui était parti lui aussi faire ses études, plein d'avenir et de projets. Un bisounours, oui, qui n'avait définitivement rien à voir avec la créature assoiffée de sang qui avait essayé de l'égorger quelques instants auparavant. Mais elle l'avait vu bouger et se battre. Il n'y avait là plus grand chose d'humain.

Sauf ce sentiment de culpabilité face à la cruauté d'un meurtre. Quand bien même il s'agissait de légitime défense, quand bien même un vampire en avait tué un autre, c'était avant tout son ami d'enfance qui venait de commettre l'irréparable et encaissait très humainement la conséquence de ses actes. C'était Aidan. Le seul et l'unique. Peu importait les crocs et le régime alimentaire, il n'était pas une menace. Au contraire, ne lui avait-il pas sauvé la vie? Il avait disparu du jour au lendemain, et à son retour il la secourait. Quelle amie ferait-elle si elle s'enfuyait?

Partagée entre le bon sens et la peur traumatique d'une agression trop fraîche qu'elle essayait de contrer, elle ne pu que le voir s'effondrer au sol. Les mains toujours agrippées à son sac comme un naufragé se retiendrait à sa bouée de sauvetage, elle fini par s'avancer. Plus proche, elle ne vit pas une créature semblable à celle qui avait tenté de la tuer. Il n'y avait là qu'un visage encore étrangement poupin très familier. Son regard s'échappa un court instant en direction du cadavre. Un homme lui aussi, qui n'avait probablement été qu'une victime au final. Quelqu'un qui ne méritait probablement pas de mourir. Qui avait le droit de juger?
Alors elle relâcha son sac et passa ses bras autour des épaules de son ami d'enfance.

"C'est terminé. Ça va aller. Merci Aidan. Merci."

Il lui avait sauvé la vie, bon sang. Mais cela méritait-il qu'une existence soit ainsi arrachée? En quoi mériterait-elle plus de vivre que celui qui l'avait agressé? La seule véritable injustice là-dedans, c'était la culpabilité d'Aidan.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Voir le profil de l'utilisateur
Too sexy for my fangs
avatar
Aidan Chase
❝ Too sexy for my fangs ❞
J'ai rédigé autant de missives : 261 Livres en banque : 2330
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 30 Oct - 4:24.
Aidan & LoganDeadly speed datingAidan n'avait pas réfléchi lorsqu'il était intervenu. Il n'avait vu que son amie en train de se faire attaquer. Ou plutôt, sur le point de se faire vider de son sang. Alors, il avait réagir en un éclair, finissant par se battre avec cet autre vampire qu'il n'avait jamais vu et qui semblait bien trop agressif. Il savait qu'il n'avait pas beaucoup d'expérience, que l'autre risquait de ne faire qu'une bouchée de lui et pourtant, il n'avait pas hésité. A présent, c'était terminé. Le combat avait mené à la mort de l'autre vampire, même si cette mort avait été presque accidentelle, finalement vu la façon dont ça s'était déroulé. Ça avait aussi été de la légitime défense, mais en cet instant, Aidan ne pensait plus du tout à ça. Il était juste effondré à l'idée d'avoir ôté une vie, même celle d'un dangereux vampire. Qui savait combien de victimes il avait déjà faites ? Ce n'était pourtant pas ce qui allait le consoler ou le faire se sentir mieux. Malgré sa condition de vampire, Aidan restait un jeune homme sensible, presque fragile. On ne se refaisait pas comme ça. Il tentait de se rassurer encore et encore en se disant qu'il avait sauvé la vie de Logan et pourtant, il restait par terre comme un idiot, sous le choc. La jeune femme allait probablement s'enfuir, de toute façon. Après tout, elle avait certainement vu ce qu'avait fait Aidan, ce dont il était capable et donc, ce qu'il était devenu. Il ne savait pas du tout ce que pensait son amie des Nocturnes et le temps lui semblait si long, tellement long, alors que quelques secondes à peine s'étaient écoulées entre le moment où Aidan s'était écroulé au sol et le moment où Logan s'était finalement approchée de lui.

Il fut donc surpris lorsqu'il sentit soudain les bras de son amie autour de son cou et lorsqu'il entendit ses mots rassurants. Elle lui parlait presque normalement, tentait de le réconforter. C'était un peu le monde à l'envers. Aidan aurait dû être celui à rassurer son amie et non l'inverse. Bon sang, il était vraiment trop faible. Il garda le silence et finit par glisser doucement ses bras autour de la jeune femme avant d'enfouir son visage contre son épaule pendant quelques instants. Elle le remerciait. Elle lui disait qu'il l'avait sauvée. C'était vrai. Mais s'il avait pu le faire sans prendre une vie, il l'aurait fait. Il ignorait combien de temps s'était écoulé, mais il finit enfin par relever la tête pour regarder Logan. Ce ne fut qu'au moment où leurs regards se croisèrent qu'il réalisa à quel point elle lui avait manqué. Ils avaient quasiment grandi ensemble avant d'être séparés...et de se retrouver pour une nouvelle fois être séparés suite à la disparition d'Aidan, il y a trois ans. "Logan..." Il sentit bêtement les larmes lui monter aux yeux et tenta de les retenir. Il était déjà bien assez pathétique comme ça. Il se reprit et finit par lâcher son amie et se redressa, ne voulant pas rester assis par terre toute la nuit. Il tendit d'ailleurs une main vers Logan pour l'aider à se relever à son tour, puis il reprit la parole. "Tu n'as pas répondu à ma question...Tu n'as rien ?" Il connaissait pourtant déjà la réponse. Si elle était blessée, si elle saignait, il l'aurait senti. Il y avait juste l'éraflure que l'autre vampire lui avait faite au niveau du cou.

Finalement, il parvint à esquisser un petit sourire, même si celui-ci parut plus triste qu'autre chose. "Je ne voulais pas que tu l'apprennes de cette façon..." Il faisait évidemment référence à sa nouvelle condition de vampire. Mais en aurait-il vraiment parlé à Logan un jour s'il n'était pas tombée sur elle, ce soir ? Aurait-il seulement cherché à la retrouver ? Rien n'était moins sûr. Néanmoins, y penser ne servait à rien. Ils étaient là, à cet instant précis, l'un en face de l'autre. A nouveau réunis. "Tu ne peux pas savoir à quel point tu m'as manqué...." Cette fois, son sourire était vraiment sincère. Il avait tant de questions à lui poser, tant de choses à lui raconter aussi. Mais il ne fallait rien précipiter. Ils devaient d'abord se remettre de tout ça. "Je...Je n'ai jamais tué personne avant..." Il en avait été si fier. Trois ans et aucune mort sur la conscience. Bien sûr, il avait failli tuer un humain les premiers jours, lorsqu'il était un vampire nouveau-né, incapable de contrôler sa soif...mais grâce à son "créateur", il avait réussi à arrêter à temps. Il tenta bêtement de se consoler en se disant qu'au moins, ça n'avait pas été un humain...même si c'était idiot. Surtout si on savait qu'Aidan prônait l'égalité pour tous. Il secoua la tête pour essayer de chasser ces pensées de son esprit et de se concentrer sur Logan et sur leurs retrouvailles. "Mais qu'est-ce que tu faisais ici à cette heure ?" Tout le monde savait pourtant que c'était dangereux.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Deadly speed dating

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Speed-Dating Lou ♣
» Speed-dating d'Alexis
» ∆ speed dating (event #1)
» Speed Dating
» Speed-dating de Noko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers of dawn :: Bristol City :: Southville & Bedminster :: St Andrews Park-